Posez votre question Signaler

Comprendre le binaire ? [Résolu]

damien84 - Dernière réponse le 2 juil. 2013 à 09:33
En lisant plusieurs fois l'explication sur le binaire, je n'y ai toujours rien compris. Pourtant, y'a des trucs sur l'informatique que j'ai pigé, alors que je n'y connaissait absolument rien au début.
Mais l'explication sur le binaire, c'est trop dur à comprendre.

Faut il avoir un cerveau supérieur à la moyenne pour comprendre tous ça? Parce que la, j'ai tout essayer, mais je ne comprend pas.


Si quelqu'un avait la gentillesse d'essayer de m'expliquer d'une autre façon, qui sait, peut être que j'y pigerais quelque chose, car je trouve l'informatique et le net en général passionant, et exeptionnel.

Et les gens qui se croivent supérieur car ils sont doués en informatique, ce n'est pas la peine de me répondre, ça m'enerve les gens de ce type!!

Merci
Lire la suite 
Réponse
+50
moins plus
re

101 => 5 , 111 => 7, 1001 => 9 , 1010 => 10 , 1011 => 11 , 1100 => 12 , 1110 => 14 , 1111 => 15


pour y voir un peu plus clair voici quelques exemples:
  128 64 32 16 8 4 2 1
  1   0  0   0 0 0 1 0  => 128+2=130
  0   1  1   0 0 1 0 0  =>   64+32+4=100
  0   0  0   1 0 0 1 0  =>   16+2=18 

A savoir que la calculatrice windows permet de convertir facilement les décimales en binaire et binaire en décimales, il suffit d'activer l'affichage scientific, d'entrer le nombre puis de cliquer sur bin ou Déc.

@+

==# paix sur la terre aux hommes de bonne volonté #==
depie1000.- 4 oct. 2011 à 11:42
trop transparent . merci.
Répondre
cricri- 1 mars 2012 à 19:28
je comprend rien en plus mon prof explique pas trés clairement.
Répondre
mariannkml- 20 avril 2012 à 15:39
le systeme binaire est une autre forme de base il y le systeme en bases 10 de 0 a 9 lorque l'on arrive a 10 il y une donc 1 dizaine donc lorque tu arrive a 2 devient 10
on recommenceet bien pour le binaire c'est pareille mais la diazaine arrive lorque on est a 2 donc 0 1 et le 2 ne s'incrit que 10
donc 0 ok 1 ok , 2 pas ok egall 10 donc egal a 1 "dizaine en base 2
pour le reste quand tu veux faire 3 tu depasse donc 2 ce qui a faire 2 +1
en biniare cela donne 1 ok 2 egal 10 10 plus 1egal 11 donc trois egal 11 un dizaine plus une unitée
et ainsi de suite 8 egal 2 exposant trois egal 1000 comme 10 exposant 3 egal a 1000
et pour 4 tu remarqueras vite que 4 egal 2 foix 2 comme en bases 10 cela revient 10 exposant 2 et en binnaire revient 2 exposant 2 comme 10 exposant 10 egal 100 2 exposant 2 soit quatre egal 100 et pour neuf tu rajoute 1 cela fait donc 100 plus 1 egal 101
en decompsant cela ce que le monsieur du dessus a fait et tu comprendras son exemple est bon le saeond pas 101 egal 7 mais 101 egal 9
2 exposant 3 egal 8plus 1 egal 9
en esperant t'avoir un peux aider et
cela la machine peux comprendre 2 conditions oui ou non ou 0 et 1 et tpeux comprendre une machine ne peux pas comprendre 10 ou 20 co,ditions mais uniquement deux
c'est comme le cartons a trou ou les vinil ou les cd

mariannkml
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+25
moins plus
salut a tous, j'espaire que ma explication va t'aider un peu .
alors on commance
1 - Le binaire
le binaire est un system d'information ç.a.d avec ce system on peut traitez l'information d'une certaine manier alors voyons comme :
l'homme calcule en decimal 0,1,..,9 mais la machine quand a elle , la pauvre, elle ne peut pas compter de cette facon car elle n'as pas de repere pour faire la différence entre ces chifres alors on peut s'interoger, comment la machine peut raisoner ???
si c'est l'état 0 ==> le courant ne passe pas
si c'est l'état 1 ==> le courant passe ( deja dit)
c'est just mais pas tout a fait vrai car l'information existe dans le signale lui même (le courant pass tjr), alors comment ? :
et beh c'est le signal qui influence sur le mot binaire, est ce que c'est un 0 ou bien 1
normalement le signale (un signal carre ) et former de deux niveau
un niveau bas = 0 et un niveau haut = 1
_0_|¯1¯|_0_0_|¯1¯|_0_|¯1¯¯1¯¯1¯|_0_|¯1¯|_0_|¯1¯¯1¯|_0_
normalement le niveau bas ( 0 )est representé par une tention de 0Volts et le niveau haut par une tention de 5Volts (mais ce n'est pas obligatoirement) alors quand l'ordinateur reçoin une tention de 5 volts on dit que l'ordinateur a lu le Bit (1) et inversement
si processeur traite les mot de 8 bits et que tu tape 7 dans ton clavier , le Processeur va recevoire l'information suivant
_0_|¯1¯¯1¯¯1¯| et comme ca tout les chifres, lettres, operation ( +,-,..) on un code unique en binaire avec lequel ils sont identifier

2-hexadecimal
je vait pas expliqué mais plutôt metre les point sûr les i
un micro processeur ne comprend pas le hexadecimal
le hexadecimal a être crée pour evité une lourdeur de programation
imaginer que vous ecrivez un program en langage machine (binaire) . au lieu d'ecrire 101000111111 tu ecrit A3F
alors si vous avez 100 ligne de code, comment faire avec ces 0 et 1.
mais lorsque tu ecrit A3F il est directement decode en binaire pour donne 101000111111 et enfin c'est le binaire qui circule dans le PC.
et c'est facile de faire cette convertion et d'ailleur c'est pour cela que l'Assembleur (programation en hexadicimal) le le langage le plus rapide

si tu veut des explication de plus cherche sur ces mot clé
Binaire, Algebre de bool, logique combinatoire, ASCII ...
j'espaire que cet article t'aidera un peu et Merci
Ajouter un commentaire
Réponse
+18
moins plus
0000
0001
0010
0011
0100
0101
0110
0111
1000
1001
1010
1011
1100
1110
1111

c bon ca pour les 16 premiers :D ?
teebo 33571Messages postés jeudi 14 octobre 2004Date d'inscription ModérateurStatut 24 février 2011 Dernière intervention - 16 nov. 2004 à 10:17
Et c'est là que ça devient rigolo, parce que si l'ordinateur est en 4 bit comme le montre ta représenation, on arrive à


1100
1110
1111

0000

Mais là ce n'est plus le binaire en lui même (qui après tout n'a pas attendu l'informatique, c'est juste une autre base de calcul, les celtes comptaient en base 20...) mais bien les problèmes des ordinateurs :o)


Qui va en mer pour son plaisir,
irait en enfer pour ses vacances
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+14
moins plus
le decimal les chiffres qui composent tous les nombres sont
0,1,2,3,4,5,6,7,8,9
tu peux tout faire avec ces 10 chiffres
0 1 2 .... 12 13 14 ... 124 234 78997

pour le binaire c un peu different
tu n'as que 1 ou 0 pour faire les nombres que tu veux
et tu dois tout faire avec ces 2 chiffres

donc qques correspondance entre decimal et binaire:

decimal 0 1 2 3 4 5
binaire 0 1 10 11 100 101 etc...
le 2 du de cimal c le 10 du binaire

ce qui est amusant c que en binaire 1+1=10

est-ce ça que tu voualis savoir ?

C'est près du mur, qu'on ... 
voit le mieux le mur
Spoo- 3 janv. 2011 à 14:34
Tu serais dire lettre , mot en binaire ?
Peut- etre faire un tableau qui coordonnerais la lettre au chiffre binaire
Répondre
Reivax962 2865Messages postés jeudi 16 juin 2005Date d'inscription 27 février 2015 Dernière intervention - 3 janv. 2011 à 14:54
> Tu serais dire lettre , mot en binaire ?
> Peut- etre faire un tableau qui coordonnerais la lettre au chiffre binaire

Exactement. Et on appellerait ça l'ASCII. Ou l'UTF-8 si on est ambitieux.
Répondre
Spoo- 3 janv. 2011 à 15:22
ARf ! D'accord , merci pour cela
Je pense me perdre au lieu de comprendre , je vais surment m'arreté là
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+9
moins plus
Bonjour,

Voici une autre version du binaire :-)

Le binaire à la base est la base(2) du calcul.

Nous avons tous apprit à calculer en base(10).
10 symboles forment la définition de la base,
soit : 0 , 1 , 2 , 3 , 4 , 5 , 6 , 7 , 8 , 9

En binaire, la base(2), on obtient 2 symboles,
soit : 0 , 1

Point de vue matériel :

Le transistor qui est apparue au environ de 1954
peut offrir 2 type de signal, le premier (le plus
simple), le type numérique : il conduit ou il ne
conduit pas, et le deuxième le type analogique :
il conduit selon le gain qu'il peut développer,
tension de sortie = tension d'entrée * gain (hfe).

Application concrète du type numérique -> L'ordinateur
Application concrète du type analogique -> La radio (le son)
(Noter que les radios avant 1954 étaient à lampe et non
à transistor)

Noter que la jonction PN ou NP du transistor, peut aussi
faire office d'intégrateur ou de dérivateur. A savoir,
avec des composantes (résistance et condensateur) on
peut obtenir l'intégral sous la courbe d'un signal
analogique pour le numériser, tout comme à l'inverse
on peut dérivé un signal numérique pour le convertir
en signal analogique. Et oui le transistor est une
application concrète du calcul différentiel et intégral.

Je préfère utiliser le mot "niveau bas" et "niveau haut",
puisque qu'un transistor peut conduire avec un niveau bas
ou un niveau haut selon sa configuration. De même il peut
ne pas conduire avec un niveau bas ou haut. En étudiant
l'algèbre de boole on voit souvent l'appellation "barre".

La valeur A a son inverse avec A(barre). Cette appellation
se traduit matérielement par une porte logique (transistor)
appellé "inverseur".


Point de vue logiciel :

Donc pour le type numérique, nous voyons bien qu'il
peut facilement représenter le binaire, puisqu'il a
2 états qui peuvent représenter les 2 symboles de la base(2).

On obtient ainsi des mots binaires, ex.: 10100111

Un mathématicien a comprit que par simple regroupement binaire,
on pouvait passer de la base(2) a la base(16) sans faire de
calcul fastidieux. Lorsque l'on a un mot binaire, on effectue
un regroupement par 4 bits (symbole), d'ou :

10100111 devient : 1010 0111 qui s'exprime enfin A7 base(16)

donc 10100111(2) = A7(16) = 167(10)

Voyons maintenant, la multiplication et la division binaire.

soit le nombre 1010(2) = A(16) = 10(10)

Nous pouvons observer que la multiplication par 2 s'effectue
par un décalage vers la gauche du mot binaire :

1010(2) * 2 = 10100(2)

observer bien :
01010
10100
il y a décalage vers la gauche, un zéro est insérer par la droite
et tous les bits sont décalé vers la gauche.

01010(2) * 2 = 10100(2) = 14(16) = 20(10)

De même pour la division :

1010(2) / 2 = 0101(2) = 5 (16) = 5(10)

observer bien :
1010
0101
il y a décalage vers la droite, un zéro est insérer par la gauche
et tous les bits sont décalé vers la droite.

Ce procédé très simple est la force même du calcul binaire.


Point de vue globale :

Personnellement, je ne dirais pas que l'OS converti le binaire
en HEXA, c'est la quincaillerie qui converti le binaire en HEXA,
l'élément logiciel ayant le plus bas niveau sur un ordinateur
est le BIOS (Basic Input Output System) et celui-ci traite
déjà l'information en HEXA. Il y a même des circuits intégrés
qui convertissent directement le binaire en décimal (base 10),
ces circuits s'appelle des convertisseurs BCD (Binairy Code to Decimal).

Quelque soit l'instruction utiliser pour récupérer l'information
du micro-processeur, la valeur retourner est au minimum un octets
de huit bits que l'on doit isoler par des "ET logiques" ou des
"OU logiques". Exemple :

Soit le mot binaire : A = 11110111 -> F7(16)
Si l'on veux s'assurer que le bit à zéro est bien à zéro,
on procède par un test logique comme suit :

Si A = 11110111 alors
A "ET logique" 07(16) = 0

Si A = 11101111 alors
A "ET logique" 07(16) = 1

En binaire, il faut lire de droite à gauche :

La notion de MSB(Most Significative Bit)
..........et LSB(Less Significative Bit)

Dans le mot 10101010,

le bit LSB est un 0 et le bit MSB est un 1

2 puissance 0 = 0(2)...........0(10)
2 puissance 1 = 10(2)..........2(10)
2 puissance 2 = 100(2).........4(10)
2 puissance 3 = 1000(2)........8(10)
2 puissance 4 = 10000(2).......16(10)
2 puissance 5 = 100000(2)......32(10)
2 puissance 6 = 1000000(2).....64(10)
2 puissance 7 = 10000000(2)....128(10)

Bon, je m'arrête ici, voilà déjà une bonne lecture
qui devrait débrousailler un peu le terrain.

Lupin

~L'essentiel est invisible pour les yeux~
~On ne voit bien qu'avec le coeur~
Utilisateur anonyme - 19 nov. 2004 à 15:26
re :

Voilà, j'ai détecté une erreur dans mon énoncé sur le test binaire :

L'énoncé est mal présenté :

Postulat:
Soit : 11111011
Bit7 - Bit6 - Bit5 - Bit4 - Bit3 - Bit2 - Bit1 - Bit0
..1.......1.......1......1.......0.......1.......1.......1

Soit :

A = 11110111
A "Et logique" 07(16) = 0

Le bon résultat est : A "Et logique" 07(16) = 1
Ce test ne spécifie que les 3 premiers bits sont à 1.


A = 11101111
A "Et logique" 07(16) = 1

Ce 2ième test spécifie que les 3 premiers bits
en partant de la droite est à 1.

Pour localiser le 4ième bit, le test serait plutôt:

11110111 "Et logique" 00001000 = 0

et

11101111 "Et logique" 00001000 = 1

Lupin

~L'essentiel est invisible pour les yeux~
~On ne voit bien qu'avec le coeur~
Répondre
warri31- 17 sept. 2012 à 11:50
besoin aide
231 = 0010 0011 0001 pour moi ça ok
231 = 11100111 mai ça j rien compris besoin explication svp ^^
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+5
moins plus
Salut damien,

en cherchant un peu, j'ai trouvé cette page qui explique pas trop mal les bases du système binaire. http://www.epi.asso.fr/man2nd/fiches/binaire1.htm

@++

==# paix sur la terre aux hommes de bonne volonté #==
Ajouter un commentaire
Réponse
+5
moins plus
je dirais meme plus que le processeur dois gérer les memoir du pc et pour créer les memoire les plus efficace et les plus simple on a été obligé d'utilisé le binaire qui existait dejas en math (les boulean) n'oublions pas qu'a la base l'informatique c un truc de matheux , sur le disque du tout est stoké par charge magnétique (je suis pas sur de ca a 100%) sur les cd et dvd si j'ai bien comprix se sont de point pour le 1 et des long vide pour le 0 sur la ram c'est plus simple il s'agit de condensateur couplé avec des transistor donc ca se resume a condensateur chargé=1 et pas chargé =0
bon avec ca tu a une appercu des contraintre physique qui nous on poussé a utiliser le binaire n'oubli pas qu'un processeur c'est avant tout bete et discipliné.
Ajouter un commentaire
Réponse
+5
moins plus
Ben oui, le processeur ne travaille qu'en binaire.
La représentation en octets est un découpage arbitraire fait par l'homme pour mieux utiliser le binaire à son niveau. Alors au début, on programmait directement en binaire (sur les olivetti programma 103 par exemple,) avec des cartes perforées spéciales (comme pour l'orge de barbarie).
Et puis, comme la visualisation était fastidieuse, on a décidé de grouper les bits (1 et 0) par huit, valeur choisie un peu au hazard. on aurait pu prendre 10., ou 12.
Huit a été choisi, et tout le reste en découle.
les 8 positions représentent alors 00000000 à 11111111, et ,traduit en base dix ça donne de 0 à 255 (soit 256 positions).
C'est ainsi que "l'alphabet " des ordis comporte 256 caractères, contre 26 pour les humains.
Alors on a décidé d'associer des dessins aux codes nouveaux, et cette association n'est pas la même pour tous les OS.
Il y a l'ASCII pour les PC sous microsoft DOS (Disk Opertating System)
et l'EBCDIC sur les ordi plus gros, comme IBM AS400, et gros ordis.
ainsi, le code 148 peut représenter un A accent grave en ASCII, et un U tréma en EBCDIC.
De ces 8 digits, est né le nom d'octet. Mais pour visualiser en clair le contenu, il fallait 1 seul caractère. Alors on s'est rendu compte que c'était très difficile de lire directement le code source sous cette forme, avec ces 256 symboles.
On a décidé de couper l'octet en 2, ce qui donne 4 et 4 (là , c'est facile).
Alors, sur 4 position, on a 0000 à 1111, ce qui donne 0 à 15, donc 16 caractères. C'est mieux que 256, mais il faut faire encore un effort pour afficher un seul caractère. On remplace alors les code 10 à 15 par A B C D E F, et là c'est gagné !
On arrive a afficher 1 octet, sur 2 caractères. C'est plus facile à lire dans le texte. C'est la base 16.
Ainsi, 00000000 à 11111111 donne 00 à FF. C'est ce qu'affichent les visualisateurs hexadécimaux.
Mais tout ceci n'est qu'un moyen de représenter le binaire, et rien d'autre.
Encore un détail :
Sur disquette, les 1 et 0 sont représentés par des variations de fréquence.
En effet, la disquette est comme une bande magnétique, recouverte de" paillettes" magnétisable.
Au début, elles sont en pagaille.
Quand on écrit dessus, on organise les paillettes dans un sens ou dans l'autre
comme ça :
Avant
/\////\///\//\//\/\/////\//\//\/\////\/\/////\///\//////
après :
/////\\\\\\\\\\/////\\\\\\\\\\//////////\\\\\\\\\\
C'est la tête d'écriture qui s'en charge.
Pour la lecture, une fréquence de 500 Hz pendant disons 1 micro seconde par exemple, vaut pour un Zéro, et 1500 Hz vaut pour un 1.
Sur le disque dur, c'est pareil.
Sauf qu'il y a plusieurs plateaux.
Alors pour lire plus vite, on répartit les données sur plusieurs plateaux, comme ça, toutes les têtes peuvent lire une partie du code, et le contrôleur interne du lecteur reconstitue les octets d'origine.
Voilà.
Utilisateur anonyme - 2 févr. 2005 à 15:51
Salut teebo,

Quelqu'un ici m'avait donné ce lien :

http://www.tomshardware.fr/articlecpu.php?IdArticle=89&NumPage=2

Et même la le 64 bits n'est pas complet !
Bon on ne décrit pas avec exactitude l'architecture interne du
processeur, mais le lien vers l'extérieur ne se fait en 64 bits
qu'avec la RAM.

Or si tu as entendu parlé d'un 128, il serait aisé de croire qu'il
s'agit d'un pseudo 128 ( 2 x 64 ), contourné par 2 coups de
clock pour chaque instructions. Un peu comme le AT286 était
un faux 16 bits ( 2 coup d'horloge pour une instruction ).

J'ai lu hier qu'une nouvelle technologie de transistor a été mise
au point. Très rapide, 1000 fois plus rapide que la technologie
FET(feilds Effect Transistor) du marché actuel.

Même après 20 ans sonné, je suis encore dépassé, impressionné,
une boite a jouets qui n'en fini plus ...

Lupin
Répondre
teebo 33571Messages postés jeudi 14 octobre 2004Date d'inscription ModérateurStatut 24 février 2011 Dernière intervention - 2 févr. 2005 à 15:55
Bien le lien :o)

Or si tu as entendu parlé d'un 128, il serait aisé de croire qu'il
s'agit d'un pseudo 128 ( 2 x 64 ), contourné par 2 coups de
clock pour chaque instructions. Un peu comme le AT286 était
un faux 16 bits ( 2 coup d'horloge pour une instruction ).


Ben heu si tu le dis, ce qui touche aux processeurs reste pour moi paradoxalement beaucoup plus théorique que ce qui touche au logiciel :o) Et comme l'info venait je crois d'un média généraliste le fait que ça soit 2 * 64 est tout à fait possible...

Pour la nouvelle techno, ça ressemble bigrement à l'Arlésienne, ça fait 10 ans que j'en entend parler, que ça va venir...pareil que la fibre optique :o)
Répondre
Utilisateur anonyme - 2 févr. 2005 à 16:32
re :

L'Arlésienne, ça ne dit me rien, j'ai recherché un peu sur google,
mais ???

Pour la fibre, oui ça je connais pour avoir travaillé dans le domaine.
http://www.exfo.com/fr/index.asp?

Lupin
Répondre
teebo 33571Messages postés jeudi 14 octobre 2004Date d'inscription ModérateurStatut 24 février 2011 Dernière intervention - 2 févr. 2005 à 16:49
:-D
L'arlésienne c'est une expression pour dire en gros "on en parle souvent mais on ne voit rien venir" :o)
Répondre
Utilisateur anonyme - 2 févr. 2005 à 18:12
re :

Ouf ! Je suis épaté !

http://www.intel.com/cd/products/services/emea/fra/121595.htm

Selon la feuille de spécification, ce processeur contient vraiment
un bus de données externe de 128 bits. Faut le voir pour le croire :o)

Lupin
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+4
moins plus
Merci pour la réponse est pour le lien, ça commence à venir.

Donc, si je suis ta liste de nombres binaire, ça donnerai après 101, 111, 1001, 1010, 1011, 1100, 1110, 1111...
J'ai bon la??

Mais pourquoi les ordinateurs ne sont-ils capables de comprendre que le binaire??
Merenptah44 629Messages postés lundi 26 juillet 2004Date d'inscription 2 mai 2007 Dernière intervention - 14 nov. 2004 à 13:24
Merci pour la réponse est pour le lien, ça commence à venir.

Donc, si je suis ta liste de nombres binaire, ça donnerai après 101, 110,111, 1000,1001, 1010, 1011, 1100, 1101,1110, 1111...
J'ai bon la?? y a de l'idee

Mais pourquoi les ordinateurs ne sont-ils capables de comprendre que le binaire??

ça viuent du fait que le binaire est en fait la representation mathematiques du vrai et du faux
1 c oui
0 c non

pour un ordianteur une porte (une porte physique) ne sera jamais entrouverte, elle sera fermee (0) ou ouverte (1)

on utilise uniquement le binaire car les composants sont fabriquees à partir d'une logique binaire qu'on etudie en automatisme (portes logiques, ...)

enfin je coris que c pour ça

si kk1 à d'autres précisions, j'ai arrete l'informatique au deug, laors niveau precisions j'chuis un peu juste

dis moi si j'ai pas ete clair hesite pas c pas facile à expliquer
C'est près du mur, qu'on ... 
voit le mieux le mur
Répondre
LexXx- 1 févr. 2005 à 23:14
"Mais pourquoi les ordinateurs ne sont-ils capables de comprendre que le binaire??"

Salut a tous ! bon, comm je vois ke cette kestion te trotte, j'apporte ma modeste contribution. Mais rassur toi, moi ossi g mal o crane !!!! J'essaie de cerné le sujet, mais c pas facile du tout !!!

les opérations avec dix chiffres (base 10) serait beaucoup trop lentes à effectuer par les processeurs d'un PC. C'est pourquoi, en n'utilisant que 2 chiffres (base 2), ils effectuent des calculs très rapidement et très simplement sur des nombres comportant uniquement des 0 et des 1.
En informatique, les chiffres 0 et 1 portent un nom : ce sont des bits.


Et un BIG Respect a tou ceux ki s'entraide sur le net et anime des bons forums comm celui-ci.

A un de c jour.... LexXx
Répondre
teebo 33571Messages postés jeudi 14 octobre 2004Date d'inscription ModérateurStatut 24 février 2011 Dernière intervention - 2 févr. 2005 à 08:45
Salut LexXx
Evite le langage SMS s'il te plaît...

Sinon ce n'est pas pour des questions de simplicité de calcul mais pour des raisons électrique, le courant passe ou ne passe pas, deux possibilités, faut pas chercher plus loin...
Répondre
aziz26dec 1Messages postés mardi 29 mai 2007Date d'inscription 7 décembre 2010 Dernière intervention LexXx - 9 avril 2008 à 16:05
l'ordinateur contient des circuit electronique :
un circuit electronique possede deux etats soit circuit fermé --> tensite de courant est different de 0 ca donne 1
circuit ouvert--> tensite de courant est egale à 0 ca donne 0
c'est pour cela l'ordinateur trtavail seulemaent avac les deux chiffre 0 et 1. @++++
Répondre
bizu53 1276Messages postés samedi 30 août 2008Date d'inscription 21 juin 2015 Dernière intervention - 9 oct. 2008 à 13:27
absolument pas! : circuit ouvert = haute impédance
un 0 correspond à un voltage particulier
et un 1 correspond à un autre voltage particulier (en général quelques volts d'écart)
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+4
moins plus
En gros

si c'est l'état 0 ==> le courant ne passe pas
si c'est l'état 1 ==> le courant passe


Manu Le Malin
Ajouter un commentaire
Réponse
+4
moins plus
Ajouter un commentaire
Réponse
+4
moins plus
Salut,

intéressante cette discussion sur le binaire, tous les thèmes ont été abordés.

le processeur utilise des informations binaires car il peut ainsi les représenter avec des transistors, et effectuer des calculs binaires dessus...

Toutes les informations sont codées au format "binaire" (en fait, elles sont codées au minimum sur 1 octet (8 informations binaires), et au maximum sur 4 octets (avec un processeur 32 bits, 8 octets si 64 bits ... ). par ex, la valeur : 00100111011000010111010101110100 est codée sur 4 "octets" ou plutôt sur 32 bits (en "base 2").

Pour mieux comprendre, il faut aborder la question des "bases". En général, on compte en base 10, avec 10 caractères différents représentant des valeurs numériques (0, 1, 2 ... 9). Mais on utilise aussi d'autres bases, notament la base 60, utilisée couramment pour représenter le temps. une minute et 10 secondes en base 60 = 70 secondes en base 10. On peut aussi prendre l'exemple des monnaies, où on a la base euro et la base dollar. (c'est la même histoire que le quarter pounder dans pulp fiction). ...

On a aussi la base octale, de 0 à 7 (10 en base octale = 8 en base décimale), et la base héxadécimale, de 0 à F (F = 15 en décimal) utilisées souvent en informatique.

on compte beaucoup en base 10 car on a 10 doigts, c'est ancestral... mais à chaque valeur décimale correspond en fait une infinité d'autres valeurs dans une infinité d'autres bases.

en informatique, on interprète des valeurs d'autres bases comme des valeurs binaires, et on exprime des réalités sous forme de codes binaires (ex, on peut coder une information qui pourra être indifféremment interprétée comme un caractère, un nombre, une couleur , un pixel ...).

La compléxité des valeurs utilisées pour coder les informations dépend de la capacité du processeur (avec un processeur 8 bit, les informations peuvent prendre 256 codes différents, avec un processeur 32 bits, 256 puissance 4 codes sont disponibles, et avec un processeur 64 bits, 256 puissance 8 ...). par ex, la fréquence d'un processeur 32 bits est limitée par le maximum de ram qu'il pourra exploiter (une ram de 4,5 GHz). Si une application requiert une ram supérieure à 4,5 GHz (c'est énorme), un processeur 32 bits, même ultra-performant, ne pourra pas l'exploiter.

voilà, j'espère ne pas t'avoir embrouillé + qu'avant !
blux 23372Messages postés dimanche 26 août 2001Date d'inscription ContributeurStatut 24 juin 2015 Dernière intervention - 16 nov. 2004 à 12:34
Salut,

pas tout compris l'histoire du proc avec la fréquence de la mémoire qui limite...

Ne confondrais-tu pas avec capacité d'adressage ?
Ou une erreur entre GHz et Go ?

A+ Blux
 "Les cons, ça ose tout.
C'est même à ça qu'on les reconnait"
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+3
moins plus
salut damien84
plus d'explication sur
0 -> le courant ne passe pas
1 -> le courant passe

-----d'un point de vue logique-----
votre notation est just parce que logiquement on parle de 0 et 1 pour faire la déffirence entre deux etat
0 -> une porte fermé - 0 -> un transistor bloqué
1 -> une porte ouvert - 1 -> un transistor saturé

0 -> un moteur en etat d'arret - 0 -> un réservoir vide
1 -> un moteur en etat de marche - 1 -> un réservoir plain
donc c'est just pour différencié deux etat qui ont des status different

-----d'un point de vue Pratique-----
est ce que, pour envoyer une information au processeur on coupe le courant pour envoyer un 0 et ont le laisse passe pour envoyer un 1
alors c'est NON, ca ne marchera pas comme ca, le courant ne doit pas etre couper
qu'est ce qu'on doit fait alors ?
ok, generalement c'est le signal qui caracterise les bits envoyer au processeur, est ce que ce sont des 0 ou bien des 1
normalement le signal envoyer est un signal Carre sous cette forme
__|¯¯|__|¯¯|__|¯¯|__|¯¯|__|¯¯|__|¯¯|__|¯¯|__|¯¯|__|¯¯|__

ce signel carre et formé de deux niveau
un niveau haut qui signifie un bit 1 |¯¯|
un niveau bas qui signifie un bit 0 |__|

alors on pour le mot 01001010 on a : __|¯¯|____|¯¯|__|¯¯|__

en realite les deux niveau haut et bas (1 et 0) il ne sont que des valeut du tension du signal envoyer
une tention de 5volts = un niveau haut = le bit 1
une tention de 0volts = un niveau bas = le bit 0

alors, si ons revien a ce que j'ai ecrit en haut on trouvera qu'on a appliqué la logique pratiquement. on a fait la difference entre deux etat d'un signal electrique ( niveau haut et niveau bas ) pour qu'un processeur peut comprendre les deux etat

en ce qui concerne le son numerique je vois que Mr blux a repondu sur cette question mais j'aimerai quand même dire que :
ce n'est pas l'existance ou la non existance du son sous la form numerique qui explique qu'un radio est analogique m'as c'est plus tôt la propagation des ondes
parce que les signaux analogique sont facile a propager dans l'air .
c'est tres long d'expliqué ca en detail, fait des recherches sur les mot clé suivante :
onde-radio, modulation et demodulation, propagation des onde-radio
j'espaire que ca va t'apporter de l'aide et si t'as besion d'autre chose n'esite pas a nous ecrire

there is 10 types of poeple in the world, those who understand binary and those who don't
Ajouter un commentaire
Réponse
+3
moins plus
ecoute c'est facile de comprendre le binaire c'est que il faut deja poser la question pourquoi le binaire ?parceque l'ordinateur marche avec du courant et le courant a que 2 etats soit il est nul (pas de courant) soit il ne l'est pas (il ya du courant)en plus c'est tres dure de faire comprendre a une machine (tres bete) plus de 2 etats c'est pour ça on a inventé le binaire pour exprimer tout avec simplement 2 etats
la methode de conversion binaire est tres facile la voila
tu prends un nombre par exemple 14 tu veux le convertir en binaire
tu le divise par 2 et tu prend le reste de la division
puis tu devise le quotient de la division precedente
illustration
14/2= 7 le reste = 0
7/2 = 3 le reste =1
3/2 = 1 le reste =1
1/2 = 0 le reste =1(la le quotient est egal a 0 on s'arrete)
donc la conversion binaire de 14 est 1110
voila ce que je connait merci et a bientot
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
Merci, merci pour les réponses...

Pas facile de comprendre le binaire et l'héxadécimal. Bon, j'ai bien compris le truc des base, c'est déja un début...base 10, ou base décimal qu'on utilise nous qui a donc 10 chiffres de 0 à 9, base 2 ou base binaire qu'utlise les pc et qui a donc que deux chiffres, le 0 et le 1, base 16 ou base héxadécimal qu'utilise aussi les pc ou il y a les dix chiffres de 0 à 9 et les 6 premières lettres de l'alaphabet.

J'ai cru comprendre que la base héxadécimal avait été inventée parce que les nombres binaires étaient de plus en plus long, mais alord comment ça se fait que soudainement, les pc furent en mesure de comprendre au dela du 0 et du 1 ???

Un bon exemple avait été donné sur le binaire du genre: Un mec louche frappe à ta porte, et bien tu va hésiter à l'ouvrir, tu peux l'entrouvrir, tu as plusieurs possibilités et pas que deux possibilités comme le pc, qui lui, ouvrira ou fermera la porte. Alors le pc est un bourrin comparé à nous car il n'as que deux choix alors que nous, on a beaucoup plus de choix.

Les composants du pc sont fabriqués en une logique binaire, ce qui veut dire que c'est ou il sont allumés ou ils sont éteins. Deux choix, 0 ou 1.
Mais alors serait il possible de fabriquer des composants qui ne sont pas en logique binaire, mais ça n'as pas de sens car ça voudrait dire que les composants peuvent être entre le 0 et le 1, entre l'éteint et l'allumé.( je l'impression de m'enfoncer)

Et cette base 16, si les pc peuvent calculer avec, cela veut dire logiquement qu'ils peuvent aussi calculer avec la base décimal...

Paix à mon cerveau qui va bientot exploser!!!

Je précise quand même que je fais un métier qui n'as absolument rien à voir avec l'informatique ou le net, d'ou ma difficulté à comprendre cette base 2 et 16, mais c'est tellement passionant...
darkanemy- 13 janv. 2010 à 17:05
Un très bon livre sur le sujet pourra t'aider à mieux comprendre cette logique il s'agit de "requiem pour une puce" de Gérard Ramstein.
En prenant pour prétexte une enquête policière, l'auteur nous aide à comprendre le langage binaire dans son roman. Traitement original qui permet de bien comprendre tout cela sans s'ennuyer.
Répondre
spirou69 22Messages postés mardi 14 novembre 2000Date d'inscription 13 juillet 2013 Dernière intervention - 18 févr. 2010 à 15:06
tu dis : "J'ai cru comprendre que la base héxadécimal avait été inventée parce que les nombres binaires étaient de plus en plus long, mais alord comment ça se fait que soudainement, les pc furent en mesure de comprendre au dela du 0 et du 1 ??? "

Mais en fait, les PC ne comprennent toujours pas la base 16. C'est uniquement un mode d'affichage du binaire qui est plus facile pour les humains, mais en interne, ce n'est toujours que du binaire.
En effet, la correspondante binaire <-> hexadécimal (base 16) est parfaitement claire, car l'octet peut se couper en deux parties de 4 bits, et chacune me peut contenir que 0000 à 1111, soit 16 symboles, d'où la base 16. Ainsi, tous les nombres de 0 à 255 peuvent s'écrire avec 2 signes, chacun représentant la moitié de l'octet, et non 3 comme en décimal. Par exemple, écrire 142 décimal en base 16, c'est 8E en hexa. 3 signes en décimal, 2 en hexa. Le 8 c'est 1000 , et le E c'est 1110, d'où l'octet en binaire 10001110. La représentation du binaire en base 16 n'est que pour faciliter la lecture, car cela respecte l'espace occupé en mémoire , et cela facilite le repérage des zones mémoire. Mais le PC ne voit rien, ne calcule rien directement en base 16. il faut écrire un programme de transposition pour afficher l'hexadécimal, c'est ce que fait le visualiseur "debug.exe".L'intérêt vient de la correspondance exacte entre le nombre de symboles et les zones mémoires utilisées.
Répondre
dudu- 1 mars 2012 à 19:31
comment faite vous pour comprendre l'informatique ,moi je réusis mes interros mais je sais pas comment je fait.
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
La base 16 est simplement plus facile à lire que le binaire et elle permet de gagner des caractères lorsque l'on représente des grands nombres :

FF = 255 = 11111111
FFFF = 65 535 = 1111111111111111
FFFFFF = 16 777 215 = 111111111111111111111111
FFFFFFFF = 4 294 967 295 = 11111111111111111111111111111111

Avec 8 positions, tu peux écrire jusqu'à plus de 4 milliards...

A+ Blux
 "Les cons, ça ose tout.
C'est même à ça qu'on les reconnait"
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
Salut,

Toutes mes excuses, il fallait lire Go et non pas GHz lorsque je parlais de ram + haut ...
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
Salut

Merci de ta réponse, j'ai eu beaucoup de réponses et de systèmes d'explication différent, ce qui m'aide toujours mieux à comprendre le binaire.

Donc, un processeur comprend le binaire, mais pas l'héxadécimal...ok... Et il décode a
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
Quel con, j'ai fait une faute de frappe!!!
Je disais donc que le processeur ne comprenait que le binaire, mais pas l'héxadécimal. Et il décode automatiquement l'héxadécimal en binaire, et c'est plus facile de compter en héxadécimal car sinon, ça ferait de trop grand nombres. J'espere que j'ai bon!!!

Et c'est l'OS qui convertit le binaire en lettre et nombres que nous comprenons??
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
oui c just, c'est le OS qui fait la liason entre les programes (Application) et le materiel
pour plus d'information svp visiter
http://www.commentcamarche.net/systemes/sysintro.php3
et
http://www.commentcamarche.net/langages/programme.php3
ca va vous apporter de l'aide
si t'as besion de qlq chose n'esite pas, Bye
Ajouter un commentaire
Ce document intitulé «  Comprendre le binaire ?  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.