Menu

Caméscope bonne sensibilité à prix abordable [Fermé]

Quechoisir - 15 janv. 2008 à 21:21 - Dernière réponse :  Serge
- 14 mai 2018 à 12:56
Bonjour,

Je cherche un caméscope pour filmer principalement en intérieur (donc bonne sensiblité, bonne qualité d'image) et pour un budget < 500 euros. Je cherche mais j'ai l'impression qu'aucun caméscope pas trop cher ne peut donner de bonnes images en intérieur ?!

Je suis ouvert à toute suggestion
Afficher la suite 

17 réponses

Utilisateur anonyme - 25 sept. 2008 à 16:17
+12
Utile
Encore une fois le critère principal pour le choix d'un caméscope est sa qualité d'image, la sensibilité est un plus.
Plusieurs critères sont à prendre en considération :
• Le capteur : un mono CCD à 2 millions de pixels sera meilleur en photo qu'un tri-CCD à 470.000 pixels, mais en vidéo un tri-CCD restitue mieux les détails. La taille du capteur a une incidence importante : plus il est petit, moins il est cher, mais c'est au détriment de la qualité. Un capteur 1/2 restitue une meilleure qualité qu'un capteur 1/4. La nouvelle génération de caméscopes non HD est équipée de capteurs 1/6, donc de moins bonne qualité.
• la focale : l'optique étant de plus en plus chère, les fabricants privilégient les puissances de zoom optique et numérique au détriment du grand-angle. Le zoom optique varie la focale (qualité de l'image), le zoom numérique grossit l'image (perte de qualité). Préférez un zoom optique puissant. Peu de caméscopes ont une focale grand-angle ( 28mm ou 35mm).
• la qualité image : ne pas hésiter lors de l'achat à tester sur place la qualité de l'image (petite, moyenne et grande focale).
• les fonctionnalités : le choix et le nombre de programmes varient d'un caméscope à l'autre. Les programmes automatiques sont intéressants, en particulier pour un débutant. Après avoir maîtrisé les réglages manuels, vous vous rendrez vite compte des avantages : les résultats sont meilleurs, vous créerez des images personnalisées.
• la sensibilité : plus le chiffre (lux) est petit, plus la sensibilité est élevée. Une sensibilité élevée vous permet de filmer en basse lumière sans l'usage de la lampe d'appoint. Une sensibilité élevée n’est pas synonyme de qualité d’image. Certains caméscopes ont un programme " nuit ". Attention toutefois, il ne faut pas croire au miracle. Ce programme, en réalité, diminue la vitesse d'obturation, Le résultat se traduit par une image saccadée.
• l'ergonomie : la taille, le poids sont des critères importants. Un matériel lourd, encombrant, peut vite devenir une contrainte, en particulier en voyage. Quel que soit le choix, la vidéo doit rester un plaisir. L'écran LCD doit avoir une taille raisonnable pour un confort visuel (2,5 pouces au minimum) et une orientation variable (jusqu'à 180°).
• le support : si vous envisagez de faire du montage, éliminez la carte mémoire et le mini DVD.
• HDV ou AVCHD : La qualité HD est indiscutable, le prix est accessible, reste néanmoins un problème de taille, l'AVCHD (standard pris en charge par les logiciels actuels) ne semble pas adapté au montage si l'on en juge les nombreuses interventions dans les forums. La HD sur bande (HDV) est mieux adaptée.
• la photo : le deux en un. Les caméscopes actuels faisant fonction d'appareil photo donnent des résultats très satisfaisants avec 5M, voire plus, de pixels.

Il y a deux à trois ans, il était possible d'acquérir un excellent caméscope numérique. Aujourd'hui la qualité est moyenne. La qualité ne se retrouve qu'en HD.
Graffitir 866 Messages postés lundi 16 juin 2008Date d'inscription 30 mars 2009 Dernière intervention - 25 sept. 2008 à 16:43
Encore une fois le critère principal pour le choix d'un caméscope est sa qualité d'image, la sensibilité est un plus.

oui enfin quechoisir privilégie des prises de vues en intérieur donc tes criteres ne sont pas les siens. la sensibilité n'est donc pas un plus mais une condition nécessaire pour son usage et c'est bien là son probleme. rédiger 3 pages d'analyse c'est bien, mais répondre aux critères demandé c'est mieux , enfin il me semble.

si la qualité demandé n'est plus ce qu'elle a été en mini DV, et si l'on suit tes conseils( que je respecte car je pense qu'ils sont réaliste ) on se retrouve rapidement orienter sur des modeles a + de 1000€. HDV sur mini DV, capteur tri CCD, confort grand angle. pour un budget inférieur a 500 € c'est pas vraiment tes conseils qui vont l'aider à choisir.

pour ce qui est des réglages manuel il faut tout de meme une certains maitrise des plans et de la lumiere. ce n'est pas toujours facile à mettre en oeuvre.
Merci mon cher Sir, vos explications m'ont instruit grandement, dans votre description j'ai rencontré ce que je cherchais, merci encore.
Gilles Bédard
Merci pour tous les renseignements
Utilisateur anonyme - 24 sept. 2008 à 23:21
+2
Utile
toto 86, l'exemple que tu donnes pour filmer des constellations n'est pas une référence, d'autant qu'aujourd'hui, en astronomie, on utilise tout simplement la webcam. Une particularité toutefois, l'objectif se démonte pour être remplacé par une bague d'adaptation afin de fixer la webcam à l'oculaire du télescope (ex. Philips Toucam). La prise de vues en astronomie n'a rien à voir avec la qualité de l'image.
Les meilleurs HI8 sont de qualité inférieure au numérique (ex. Canon EX1), tout comme le numérique est inférieur à la HD.
Dans les anciennes générations de caméscopes peu avaient une forte sensiblité (1 à 3 lux pour certains modèles de Sony), la plupart avaient une sensibilité moyenne 5 à 10 lux. Aujourd'hui de nombreux caméscopes voisinent 1 lux, mais en contrepartie la nouvelle génération de caméscopes numériques a des capteurs plus petits (jusqu'à 1/6 au lieu de 1/3).
La sensibilité n'est pas un gage de qualité d'image, elle permet de filmer en basse lumière (et encore il faut relativiser, car l'image est pixellisée). La performance du capteur oui : toute la définition de l'image dépend de la qualité du capteur.
A revoir comment choisir un caméscope : http://www.gypsevideo.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=30&Itemid=1
0
Utile
bonjour,
est ce que tu as trouvé une solution pour ce problème ; j'ai le même souci que toi, a savoir que les camescopes grands publics sont top peu sensible.
Graffitir 866 Messages postés lundi 16 juin 2008Date d'inscription 30 mars 2009 Dernière intervention - 24 sept. 2008 à 12:34
0
Utile
même si je n'ai pas de modèle à conseiller, je sais que la sensibilité d'un caméscope est directement lié a l'ouverture maximale de l'objectif mais aussi à la dimension du capteur CCD. plus ce dernier est grand et plus la camera est sensible. malheureusement cela va souvent de pair avec le prix.j'ignore si la taille des capteurs sont indiqués dans les fiches techniques mais c'est une donnée éssentiel de la sensibilité du camescope
un capteur de 1/2 pouce ( 1.27 cm de diagonale) est + sensible qu'un capteur 1/3 (0.85 cm) qui lui même est plus sensible qu'un capteur 1/4 (0.64 cm), etc. je crois que la plupart des caméscopes grand public ont des capteurs 1/6 et 1/8 autant dire pas terrible lorsqu'il n' y a peu de lumiere. pour compenser ils possedent souvent un mode nuit ou approchant qui amplifie electroniquement l'information, malheureusement le bruit est amplifié du même ordre, ça fourmille et ça granule.


0
Utile
Bonsoir, avec un D8 de première génération (1999) j'arrive à enregistrer certaines constellations ! Il ne faut pas qu'elles soient trop "grande", mais, malgrés parfois un peu de peine, j'y arrive un peu près pour certaines. Mon cam à un capteur 1/4 de pouce et j'arrive à descendre à 1/3eme de seconde en vitesse, c'est le minimum que je peux faire. Cam bien-sur sur trépied et enregistrement sans toucher la cam ! c'est extreme ! Les modèles analogiques sont en principe plus sensible, si vous filmez beaucoup à l'intérieur, les images seront meilleur avec un bon HI8 qu'avec un numérique qui est moyennement sensible. Je me souviens d'une collègue de travail, qui me disait d'etre déçu par son cam dv sharp, alors qu'avant elle filmait avec un vhs !! Sur le papier pourtant, entre la qualité vhs et dv, il n'y a pas photo !! et oui, sauf qu'avec son vhs elle arrivait à faire des vidéos de nuits de sa maison éclairée par des guirlandes éléctriques lors de Noel, alors qu'avec le numérique, c'etait impossible... Pour 500 €, je ne connais pas, sinon le top en résolution "classique" en DV était le VX2000 et le VX2100 de chez sony, mais le prix est nettement hors budjet, meme d'occas.
0
Utile
Bonjour, mon exemple etait juste pour dire qu'avec mon cam j'arrivais à filmer des choses qui demandait une certaines sensibilité, je ne parlais pas de qualité, juste de sensibilité. Suis d'accord pour dire qu'un vidéo 8 est inférieur à un Hi8, qui est inférieur au dv en terme de résolution..., mais ceci en bonne lumière et dans des conditions normales de tournage ! Aujourd'hui avec des cam numériques, meme HD donné à 5 lux et plus, je serais content de voir le résultat entre ces cam de "dernières technologies" avec un "vieux" cam HI8 d'il y a 10 ans de chez sony donné pour 0,7 lux dans un endroit éclairé juste à la bougie, ou dans un monument sombre... !! Y aurait pas photo !! Exemple récent en HD: entre le HDR-HC7 de début 2007 et l'actuel HC9, le 1er est à 2 lux (test dans Caméra vidéo de mars 2007), le 2eme à 5 lux ! Je prendrai lequel à votre avis ? Mon cam D8 datant de 1999 a un capteur 1/4 de pouce, c'etait d'après ce que j'ai pu lire, les meilleurs, dans cette catégorie, en qualité d'image, avec une sensibilité correcte, puis ensuite, il y a eu les 1/6eme de pouce et avec eux sont arrivé: images moins définies, sensibilité en baisse et smear ! Bonjour le progrès !
Graffitir 866 Messages postés lundi 16 juin 2008Date d'inscription 30 mars 2009 Dernière intervention - 25 sept. 2008 à 15:09
0
Utile
j'ai moi aussi un camescope 1/4 de pouce, sortie en 1999 et acheté en 2002. il dispose d'un amplificateur de lumiere relativement excécrable ce qui le rend inutilisable dans ce mode. il est tres efficace lorsque'il y a de la lumiere mais en faible éclairage, la dynamique de couleurs semble écrasé et fade. il était pourtant salué comme l'un des tout meilleur choix de sa catégorie. A moins de disposer d'une caméra professionnelle, je pense que le mode nuit sur les camescope grand public est indispensable pour filmer dans des conditions de lumiere difficile. j'ai comparé l'image en faible éclairage de mon camescope 1/4 avec un autre modele de 2004 1/6 équipé d'un amplificateur de lumiere pas trop mal ( peu de grain et de fourmillement) et c'est le 1/6 qui s'en sort le mieux. par contre en lumiere normal ou en fort éclairage, le camescope 1/4 passe devant le 1/6 sans aucun probleme.
Utilisateur anonyme - 25 sept. 2008 à 16:57
0
Utile
Tu confirmes ce que j'ai dit, en précisant "prises de vues à l'intérieur", car effectivement la différence se mesurera à la qualité de l'image. La sensibilité se différencie en très basse lumière, donc dans une situation exceptionnelle.
Pour ce qui est du matériel, ce sont des infos, tous les spécialistes sont unanimes pour définir ces critères. Après il appartient à chacun de faire son choix, en fonction de son besoin, de son budget, ou d'autres raisons.
Certains roulent encore en 2CV, d'autres préfèrent la Ferrari .... Liberté de choix.
Graffitir 866 Messages postés lundi 16 juin 2008Date d'inscription 30 mars 2009 Dernière intervention - 25 sept. 2008 à 17:18
Certains roulent encore en 2CV, d'autres préfèrent la Ferrari .... Liberté de choix.
et toi tu conseilles la ferrari. lol. moi je répond question de moyen...

"prises de vues à l'intérieur", car effectivement la différence se mesurera à la qualité de l'image
justement non. par expérience je sais qu'on peut avoir d'excellentes camera lorsqu'il y a de la lumiere qui se comportent moins bien lorsque la lumiere chute parceque l'amplificateur de lumiere est absent ou merdique. certains camescopes bon marché ont des amplificateurs de lumiere relativement efficaces mais je ne pourrais pas dire lesquelles.
Jvc maitrise tres bien les capteurs amplificateurs de lumiere sur ses caméras bon marché. je dirais que sony, canon ou pana ont plus de mal à sortir des caméra de meme qualité à faible cout. ils sont plus à leur aise sur des modeles plus couteux ou luxueux. enfin sans etre 1 profesionnel c'est 1 constat que je me suis fait il y a quelques années.


pour ce qui est de situations exceptionnelles en basse luimiere, personnellement je ne filme pratiquement que des spectacles de danse dans des salles conçu à cet effet et je réalise le montage ensuite. ce n'est donc pas une situation exceptionelle pour moi.
Utilisateur anonyme - 25 sept. 2008 à 17:58
0
Utile
C'est tout de même malheureux de vouloir transformer les propos des autres :
Le fait de citer les différences qui existent dans le matériel, n'implique en aucune façon mon choix personnel. Le fait de dire que certains roulent en 2CV et d'autres en Ferrari n'implique en aucune façon mon choix personnel. Etc. Je constate, un point c’est tout.
Je te conseille de t'informer sur les définitions de sensibilité, qualité d'image, vitesse d'obturation, ouverture de diaphragme ... après tu comprendras les différences.
Une différence fondamentale entre nous, j'ai donné à quechoisir des éléments qu'il peut retrouver ailleurs (il ne s'agit pas de mon avis personnel) mais de références techniques. En revanche toi tu ne fais que donner des appréciations personnelles qui n’engagent que toi.
Pour mémoire quelques références (je ne peux les citer toutes)
http://www.linternaute.com/...
http://carrefour-mediateur.cite-sciences.fr/...
http://www.commentbienchoisir.com/camescope/choisir-son-camescope
Graffitir 866 Messages postés lundi 16 juin 2008Date d'inscription 30 mars 2009 Dernière intervention - 26 sept. 2008 à 04:24
j'ai beaucoup pratiqué la photo avant (labo perso nb,couleurs & diapo) et j'ai possedé plusieurs reflex argentique depuis la fin des années 70, donc je pense que cela devrait aller pour les termes sensibilité, vitesses d'obturations et ouverture de diaphragme. heureusement que nous sommes encore libre de livrer nos appréciations personnelles, fruits de nos expériences, car c'est bien tout l'interet des forums: partager son expérience.
0
Utile
Bonjour, j'utilise depuis 5 ans un SHARP VL-NZ100, avec capteur 1/4 de pouce et sensibilité de 1 lux.
Ce n'est pas une bête de course, mais très suffisant pour la majorité des vidéo que l'on réalise, dont intérieurs ou musées (peu éclairés).
par contre, c'est du mini-DV. Il a un zoom optique de 10x (3,6 / 36mm) correct (pas trop de vignetage et perte de luminosité),
et surtout un écran de 3 pouces multi-positions qui permet de filmer avec les 2 yeux ouverts !
je regrette qu'on ne puisse pas filmer ET prendre des photos simultanément. de toutes façons, les photos (sur carte SD/MMC) ne sont pas d'une qualité fabuleuse.
voici un lien sur le produit.

si qq'un connait, je cherche un télé de 1,4 à X (2 ou 3 serait fabuleux) pour adapter sur ma bague de 27mm !

j'espère que j'aurais contribué à faire avancer le shmilblick !!!
0
Utile
Bonjour, j'utilise depuis 5 ans un SHARP VL-NZ100, avec capteur 1/4 de pouce et sensibilité de 1 lux.
Ce n'est pas une bête de course, mais très suffisant pour la majorité des vidéo que l'on réalise, dont intérieurs ou musées (peu éclairés).
par contre, c'est du mini-DV. Il a un zoom optique de 10x (3,6 / 36mm) correct (pas trop de vignetage et perte de luminosité),
et surtout un écran de 3 pouces multi-positions qui permet de filmer avec les 2 yeux ouverts !
je regrette qu'on ne puisse pas filmer ET prendre des photos simultanément. de toutes façons, les photos (sur carte SD/MMC) ne sont pas d'une qualité fabuleuse.
voici un lien sur le produit : http://www.vozavi.com/sharp-vlnz100_p2_1044_spec.html

si qq'un connait, je cherche un télé de 1,4 à X (2 ou 3 serait fabuleux) pour adapter sur ma bague de 27mm !

j'espère que j'aurais contribué à faire avancer le shmilblick !!!