Traduction en latin d’un proverbe inventé [Résolu]

- - Dernière réponse :  Merveil - 24 oct. 2019 à 11:05
Bonjour/bonsoir !
Pour un projet d’écriture en cours j’aimerais traduire une phrase française en latin, mais n’ayant jamais pris de cours de latin, je ne connais pas du tout le fonctionnement de cette langue (et on ne peut pas dire que j’ai vraiment confiance en les traducteurs en ligne...)

J’espère que vous pourrez m’apporter votre aide ! Voici la phrase : « Pour toutes les roses que je n’ai jamais su vous offrir »

Merci d’avance !
Afficher la suite 

5 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
50229
Date d'inscription
lundi 13 août 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
4 novembre 2019
11077
2
Merci
Bonjour.

Tu dois consulter un latiniste.
Adresse-toi à un professeur de langues classiques dans le collège le plus proche.
Ou si tu es catholique, va voir ton curé.

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez CommentCaMarche

CCM 70573 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Raymond PENTIER
0
Merci
Après quelques tentatives de recherches, je trouve une possibilité de traduction :

« Pour toutes les roses que je n’ai pas su vous offrir »

« Quia omnis rosis eiis offerre non poterat »

Qu’en pensez-vous ?
Commenter la réponse de Merveil
0
Merci
Petit ajustement, j’ai une nouvelle traduction :

Quia omnis rosis tibi offerre non nesciebat

Des avis ?
Commenter la réponse de Merveil
Messages postés
50229
Date d'inscription
lundi 13 août 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
4 novembre 2019
11077
0
Merci
Si j'avais eu la phrase " Quia omnis rosis tibi offerre non nesciebat " en version latine, quand j'étais en troisième, je l'aurais traduite en français " Parce qu'il savait t'offrir de toutes les roses. " ...
En effet :
quia signifie parce que et doit être suivi d'un verbe (nescire) ; pas d'un substantif (rosas)
nesciebat est à la troisième personne (il) ; pas à la première (je)
nesciebat est à l'imparfait (savait) ; pas au passé composé (ai su)
le verbe nescire veut déjà dire ne pas savoir ; alors avec une négation devant le verbe, cela signifie ne pas ne pas savoir, donc savoir !
il convient de remplacer non nesciebat (il savait) par nescivi (je n'ai pas su)
omnis rosis est au génitif, alors que c'est l'accusatif omnes rosas qui s'impose ici
l'adverbe jamais a été "oublié" ; il faut donc ajouter umquam
il faut aussi insister sur ces roses, par exemple avec illas rosas

Au final, ta phrase devrait plutôt ressembler à Quia omnes illas rosas umquam offere nescivi.
carol103
Messages postés
321
Date d'inscription
dimanche 17 juillet 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
3 novembre 2019
21 -
Il n'y a plus qu'à demander à Google la traduction inverse.
Et être assis pour lire le résultat, une surprise étant toujours possible.
Je vois, merci beaucoup pour votre aide !

On m’avait aussi proposé la traduction suivante :
« In omnes rosas qui non uobis offerre scitas sum » Est-elle correcte ? Si non je veux bien avoir une explication des erreurs pour donner un retour an la personne m’ayant proposé la traduction !
Raymond PENTIER
Messages postés
50229
Date d'inscription
lundi 13 août 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
4 novembre 2019
11077 -
"uobis" ? c'est vraiment ça ? je ne connais pas ...
À ne pas prendre en compte. La personne m’ayant proposé cette traduction m’a ensuite dit qu’elle était incorrecte et de ne pas m’y attarder
Commenter la réponse de Raymond PENTIER
Messages postés
50229
Date d'inscription
lundi 13 août 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
4 novembre 2019
11077
0
Merci
Bonjour carol103.

N'oublie pas que Merveil, dans sa grande sagesse, a bien indiqué :
" je ne connais pas du tout le fonctionnement de cette langue (et on ne peut pas dire que j’ai vraiment confiance en les traducteurs en ligne...) " !
En même temps c’est du suicide de vouloir traduire quelque chose en latin avec des traducteurs en ligne, leur fiabilité est nulle et je tiens à m’appliquer et à faire les choses correctement. En tout cas j’ai pris contact avec des gens pour tout ça, et je suis ô toujours ouverte à toutes les propositions !
Commenter la réponse de Raymond PENTIER