Signaler

Invalidité, droits, aides... [Résolu/Fermé]

Créer une discussion Utilisateur anonyme - Dernière réponse le 22 mars 2008 à 13:29 par chat_teigne
Salut

Malade depuis 1982 (ALD), j'ai toujours travaillé, mais depuis Août 2006 on m'a mis en invalidité après 3 ans d'arrêt pour longue maladie.
Quand on travaille, c'est une vie sociale mais c'est aussi et surtout un salaire, éventuellement des primes et un 13 ème mois.
En invalidité (2 ème Cat), après un savant calcul pour déterminer votre revenu mensuel, on vous donne la moitié de celui ci.
Le problème c'est que les factures à payer restent les mêmes, loyer, taxes, edf, etc..
Inutile de vous faire un dessin, c'est....dur, dur ! Il faut changer son train de vie, voiture, vacances,....

En plus de la maladie et la baisse des revenus, il devient pratiquement impossible de souscrire une assurance vie ou un crédit sans majoration.

Je souhaiterais donc avoir des avis de personnes qui sont dans mon cas, comment elles font pour boucler les fins de mois, quelles aides elles ont, etc...

Prière de ne pas poster inutilement si vous n'êtes pas concernés, chercher sur le net je sais faire, ce que je cherche c'est du vécu ;)

Merci.
Afficher la suite 
Utile
+3
plus moins
est ce que le rmh peut étre versé en remplacement d une pension alimentaire ou est obligatoirement versé a une personne handicapé
Utile
+3
plus moins

bonjour,
je me suis fais opèrè il y a 2ans pour hernie discale L5/S1 quelques mois toujours des douleurs à la jambe droite , suite à une i . r .m une fibrose post opèratoire suis en longue maladie depuis 2ans .actuellement j'ai un traitement (lyrica 75 mgpour une durèe de 2mois 300mg /jours suis cuisinier de metier j'ai 54 ans et j'ai toujours travailler depuis l'age de 17 ans n'ayant pas d'issu j'ai peur de me trouver en invalidite , le medecin conseil je le vois le mois prochain , il parait il risque de tout arrêter pars ce que j'ai ètè en malaldie 3 jours dans l'annèe prèccèdente. pourriez vous me renseigner s vp , etre en effet en invalidite c'est une perte de salaire et çelà fait peur bien que la santè passe avant toute chôse! merçi de bien vouloir me repondre
Utile
+3
plus moins
bonjour,
en dehors de l'appréciation de certains jaloux et médisants sur la situation fiancière des personnes invalides....je n'ajouterai plus aucun commentaire à c"eux.là
Je suis invalide depuis l'age de 39 ans, et il est exact que au plan financier c'est assé dur, que ce soit au plan des fins de mois, des crédits, et aussi pour la calcul de la retraite....(sans parler du sentiment d'exclusiosn sociale)
Le conseil que je peux vs donner, cest de vosu mettre en rapport avec le service invalidité de la sécu, et leur demander clairement le plafond de revenus que vs pouvez percevoir chaque mois, sans léser votre pensiion. d'expérience, je peux vs dire qu'ils répondent assez volontiers. Evidemment, ce serait la solution, si votre santé physique et psychologique vs pertmettait de faire de mensu travaux.
Je vs souhaite bon courage et bien cordialement
Utile
+3
plus moins
Est ce que mon patron est obligé maintenant de me licencier vue que je suis en invalidité categorie 2 ?

comment faire pour etre certains d'obtenir son licenciement ?

Si je retrouve un travail, comment cela dois se passer ?

Je ne touche pratiquement rien que seulement 393 euros dois je faire un FSI et qu'elle est les risques ?

j'ai trop envis là de reprendre une activitée car je pete les plombs sinon surtout sur le coté financier

merci de vos reponses
doudou COOL YODA - 24 févr. 2008 à 12:07
Bonjour,
Ton employeur n'est pas dans l'obligation de te licencier à cause de ton invalidité, il faut savoir que chaque entreprise d'un quotat à employer des gens tels que nous, en plus, cela lui apporte un apport financier au niveau des charges.
Si tu veut être licencier, tu dois être en arrêt maladie plus de 90 jours consécutifs (article 48 du code du travail), je suis sur de moi car c'est de cette manière que cela s'est passer pour moi. Je suis tomber malade en avril 2004, j'avais des douleurs et blocages au niveau du dos, imposible de sortir de mon lit. Au départ, mon médecin pensait que c'était des problèmes dorsaux, style scoliose, tassement de vertèbres vu mon métier, etc...), j'avais des traitements pendant 8 ou 15 jours pour éssais, malgré tout ça aucune amélioration jusqu'au jour ou mon médecin à eu un déclic, il m'avais déjà fais faire des examens de sang, mais là il eu l'idée de demander la recherche du HLA B27, le résultat fut positif. Enfin, il comprenait ce que je lui expliquait depuis des semaines, j'avais une spondylarthrite ankilosante. De ce fait, plus question de reprendre le travail tant que l'on aurait pas trouver un traitement qui me soulage et me stabilise la maladie. Nous sommes en 2008, je n'ai toujours pas de traitement valable. Il existe un traitement à l'hopital Foche à Paris, pas question de me délivrer car pour eux je suis trop jeune (41 ans) et trop couteux (12000 € / an). Pour en revenir à nos moutons, mon employeur m'a envoyer un courrier de licenciement pour cause maladie & gène dans l'entreprise à partir du 91 jours d'arrêt. Nous nous sommes rencontrer à 2 reprises, la 1ère, je voulais qu'il me place à un poste moins difficile dans ma situation, aucune possibilité soit disant, la 2ème pour me remettre mon licencier éffectif avec possibilité d'être accompagner d'une personne de mon choix, salarié de l'entreprise ou extérieur, j'ai choisis une personne extérieure et representante des prudhommes pour m'accompagnée. J'ai bien fait car je suis rester en arrêt maladie rémunérer par des I.J. jusqu'en juillet 2005. A ce moment j'ai été convoquer par un médecin conseil de la S.S. qui à décider de me mettre en 1ère catégorie et que je m'inscrive aux assédic. J'ai été aux assédic de juillet 2005 à décembre 2006. En septembre 2006 l'anpe m'a convoquer à une réunion collective ou je n'ai pu aller car j'avais un examen médical le même jour, il ne m'ont pas cru, il a fallu que mon médecin leur fasse un courrier justifiant de ma bonne foi. Suite à cela, alors qu'ils étaient au courant de ma maladie lors de mon inscription, il ont décider de me radier le 30 novembre 2006 disant que je ne pouvais être malade et demandeur d'emploi. A nouveau arrêt maladie jusqu'en décembre 2007, j'ai été à nouveau convoquer devant un médecin conseil, celui là à décider au vu des derniers examens de me mettre en 2ème catégorie avec incapacité et interdiction totale de reprendre une activité professionnelle. Aujourd'hui 757.00 € de pension + complément assurance employeur obtenu par personne reprédentante des prudhommes m'ayant accompagnée le jour de mon licenciement.
Bon courage à toi, je sais que cela n'est pas facile mais il faut se battre, c'est notre seule chance d'obtenir satisfaction et de réussir à s'en sortir financièrement.
Gateau JPierre 3Messages postés jeudi 28 février 2008Date d'inscription 29 février 2008 Dernière intervention COOL YODA - 28 févr. 2008 à 13:46
bonjour,
Le fait d'être licencié pour invalidité n'est pas fondé. Vous pouvez continuer à travailler à temps partiel avec un poste aménagé. Quant au licenciement, il n'y a que le Médecin du Travail qui peut vous déclarer inapte. Même avec l'aide de votre employeur. Si vous voulez continuer à travailler, voyez votre employeur et parlez-en avec lui. Invalidité ne veur pas dire licenciement automatique.
Salutations JP
Utile
+2
plus moins
Bonjour

Dans les 2 cas ça veut dire qu'il faut être dépendant d'une tierce personne
NON
Utilisateur anonyme ^^Marie^^ - 12 sept. 2007 à 15:21
Salut Marie

Tu peux préciser !?
Utile
+2
plus moins
Rappel :

Pour bénéficier de l'invalidité, il faut remplir le formulaire à retirer à la MDPH; avoir un avis médicale par un profféssionnel de santé; faire parti des 30 maladies reconnues par le code de la sécurité social " http://www.ameli.fr/ " faire une expertise médicale par le contôleur de la MDPH, être accepter par la commission MDPH, seulement après vous pourrez prétendre au droit à l'invalidité suivant votre taux fixé par la MDPH. Vos prestation dépendent de se taux.
Vous pouvez vous renseigné sur le site de la MDPH : http://www.handicap.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=2
et demander conseil dans votre Mairie auprès d'un conseillé social.
blux 23828Messages postés dimanche 26 août 2001Date d'inscription ModérateurStatut 7 mai 2017 Dernière intervention alexx33 - 9 déc. 2007 à 23:01
faire parti des 30 maladies reconnues par le code de la sécurité sociale
Sûrement pas !!!

La liste des 30 maladies dont tu parles (plus quelques autres) ne sert uniquement qu'à octroyer un droit d'Affection de Longue Durée, pour lesquelles le traitement est particulièrement long et coûteux et donc remboursé à 100 %.

L'invalidité est l'incapacité d'effectuer certains travaux...

On peut être diabétique ou atteint par le VIH, et donc être en ALD, sans pour autant être reconnu invalide...
bilboa 2Messages postés mardi 26 février 2008Date d'inscription 27 février 2008 Dernière intervention - 27 févr. 2008 à 10:11
QU'EST CE LES IMPOTS LOCAUX VIENNETVOIR AVEC CE QUE J'AI ECRIT CONCERNANT MON HANDICAP ET MON DIABETE.JE DEMANDE LES DEMARCHES POUR ESSAYER DE PERCEVOIR UN PLUS VIS A VIS DE CE QUE JE TOUCHE ET JE SAIS QUE DES DIABETIQUES PERCOIVENT UN PTIT REVENU
DE PLUS LES IMPOTS LOCAUX , JE LES PAIE .
blux 23828Messages postés dimanche 26 août 2001Date d'inscription ModérateurStatut 7 mai 2017 Dernière intervention - 27 févr. 2008 à 10:38
Je ne t'ai pas répondu, j'ai répondu à un message sur les impôts locaux...
Utile
+2
plus moins
Bonsoir, juste pour infos si ce sont tes seules ressources ( pas de bourses etudiant pour ton fils par ex ou pension alimentaire ou meme complementaires) et que tu ne vis qu avec ton fils tu peux demander la cmuc aupres de ta CPAM plafond 2007 pour 2 "" 909€ par mois"" en sachant qu on se base sur les 12 mois de ressources percues avant ta demande. Au cas ou tu depasses ce plafond de 20 c est une Aide a l Acquisition ( cad une aide pour t aider a payer ta mutuelle, aide qui peut etre completee par le conseil general ).
Utile
+2
plus moins
SALUT

J'AI EU UN SOUCIS DE DOS EN 2003 QUI M'HANDICAPE DE PLUS EN PLUS.JE SOUFFRE DE LOMBALGIES CHRONIQUES AIGUES INVALIDENTES, AVEC DISCOPATHIE DEGENERATIVES AVANCEES AUX NIVEAUX DES VERTEBRES, ARTHROSE,
TENDINITE ET J'EN PASSE.JE SAIS QUE MON ETAT N'IRA PAS EN S'AMELIORANT MAIS IL EN EST AINSI ET SURTOUT CE QUI EST REVOLTANT C'EST LORSQUE VOUS PASSES DEVANT LE MEDECIN CONSEIL ET QUI POUR LUI ON JOUERAIT LA COMEDIE, DONNONS LUI NOTRE PLACE ET PEUT ETRE COMPRENDRA T'IL ET ENCORE !!!

AOUT 2005 DECOUVERTE D'UN DIABETE INSULINO-DEPENDANT .J'AI QUATRES INJECTIONS PAR/JOUR.J'AI DEMANDE LA PENSION D'INVALIDITE QUI M'A ETE ACCORDE EN 1 ERE CATEGORIE .AVEC LA FNATH NOUS AVONS DEMANDES LA 2 EMME CATEGORIE ET CE N'EST PAS SIMPLE , IL FAUT ATTENDRE ET CE N'EST PAS DIT QUE JE SOIS ACCEPTEE.
JE PERCOIS UNE PENSION DE 288 EUROS , C'EST PEU MAIS EN ATTENDANT , IL FAUT VIVRE ET FAIRE ATTENTION A TOUT.C'EST IDNADMISSIBLE DE PERCEVOIR SI PEU , AVONS NOUS DEMANDES A ETRE MALADE NON .NE CROYEZ VOUS PAS QUE NOUS MALADES ET HANDICAPES DEVRIONS ALLEZ PROTESTES DANS LES RUES EXPLIQUER NOTRE COLERE ET NOTRE DESAROI DEVANT LES GENS ET SURTOUT DEVANT CEUX QUI NOUS SOUS PAIENT ET SURTOUT DEVANT CES POLITISSIENS QUI S'EN METTENT PLEIN LES POCHES ET NE FONT RIEN ET QUI NOUS FONT DES PROMESSES ET NE SONT PAS CAPABLES D'AGIR POUR DES GENS COMME NOUS.COMME DISAIT GEORGES MARCHAIS C'EST SCANDALEUX , C'EST UN SCANDALE, REVOLTONS NOUS !!
ALORS ESSAYONS DE REAGIR .

SI VOUS ETES DANS LE MEME CAS QUE MOI , J'AIMERAI AVOIR VOTRE AVIS ET QUELLES DEMARCHES AVEZ VOUS FAIT POUR OBTENIR CET ARGENT ET JE SAIS QUE DES DIABETIQUES PERCOIVENT MAIS MOI PAS OU SUIS JE PAS ALLEE ASSEZ LOIN DANS MES DEMARCHES ADMINISTRATIVES.

MERCI POUR VOTRE AIDE
Utile
+2
plus moins
Bonjour,
Merci Papa58. Sur mon dossier, il est marqué : taux invalidité : entre 5 et 79 %. Je leur téléphone de suite. Bonne journée à tous.
JP
Utile
+2
plus moins
Bonjour, Je suis en catégorie 2 depuis le 1er janvier 2008 délivré par la S.S. mais je ne connais pas mon taux d'invalidité. Comment puis je le connaitre?
Utile
+1
plus moins
Salut

Oui j'avais contacté la Cotorep quand j'étais en longue maladie (avant l'invalidité).
Ils m'avaient mis en catégorie B, mais eux c'est plutôt le handicap qui les concerne.
Utile
+1
plus moins
@ robe-hansuyin

Je ne comprends pas bien l'exemple que tu as donné !?
C'est pour une personne handicapée ?

APL ->318.86

Par mois ? Pour un loyer de ...?

CMU-CMUC....(gain) -> 50.00

Théoriquement les frais médicaux sont pris à 100 % donc pourquoi la CMU ?

RMH- Allocation compensatrice tierce personne -> 399.93

C'est pour payer une aide à domicile, c'est son salaire donc ne pas compter.

CAF ->800.58

Qu'est ce que c'est ?

x fil1958 - 12 sept. 2007 à 17:36
@ robe-hansuyin
Je ne comprends pas bien l'exemple que tu as donné !?
C'est pour une personne handicapée ?
APL ->318.86
Par mois ? Pour un loyer de ...?

CMU-CMUC....(gain) -> 50.00
Théoriquement les frais médicaux sont pris à 100 % donc pourquoi la CMU ?
RMH- Allocation compensatrice tierce personne -> 399.93
C'est pour payer une aide à domicile, c'est son salaire donc ne pas compter.
CAF ->800.58
Qu'est ce que c'est ?


Par mois ? Pour un loyer de ...? : 530 € environ


Théoriquement les frais médicaux sont pris à 100 % donc pourquoi la CMU ? Non , la cmu ne prend pas en charge le ticket modérateur , seuls les b'néficaires de la CMU C ( CMU complémentaire qui remplace ta mutelle ) prend tout en charge à 100%

( en ALD c'est automatique évidemment )

C'est pour payer une aide à domicile, c'est son salaire donc ne pas compter. : c'est un avantage en nature donc ça compte .

CAF ->800.58
Qu'est ce que c'est ?

C'est le montant que la CAF verse à l'handicapé chaque mois ( ça remplace le salaire )

Dans certains cas tu peut toucher le complément AAH pour les personnes à charge et même ASF pour les pensions alimentaires non versées .
^^Marie^^ 115990Messages postés mardi 6 septembre 2005Date d'inscription 10 janvier 2017 Dernière intervention - 13 sept. 2007 à 10:00
Dans certains cas tu peut toucher le complément AAH pour les personnes à charge et même ASF pour les pensions alimentaires non versées .
Faut être à 80 % pour toucher l'AHH et le Complément.

Le taux se calcule en fonction de ce que la personne touche comme pension CPAM
Utile
+1
plus moins
bénéficiaire d'une pension d'invalidité classée en 3ème catégorie par la sécurité sociale
Ce n'est pas parceque tu es beneficiaire des 80 % et de categorie 3, que tu es obligatoirement dependant d une tierce personne>
Utile
+1
plus moins
j'ai parlé COTOREP mais à présent tout est regroupé dans les MDPH
Utile
+1
plus moins
oui, j'ai une reconnaissance travailleur handicapé par la MDPH. Maintenant, il faut savoir que l'intitulé "attribution à titre provisoire d'une pension" sur la notification de la CPAM rebutte certains organisme.
Par contre, il est effectivement possible d'emprunter avec certains organismes et sous réserves d'être couvert par les assurances (avec au moins une majoration) en fonction du dossier médical... quand on voit que des personnes ayant un taux élevé de cholestérol se voient refusé par les assurances de crédit!
Utile
+1
plus moins
Bonjour,

je viens juste de passé en invalidité catégorie 2 pour depression suite à la separation avec mon ex femme.

Aprés pleins de papiers que j'ai fournis et malgrés qu'avant j'avais deux emplois en 2005 jusqu'au 8 mai ou j'ai etait declarés en depression.

J'avait deux payes à l'epoque d'un montant de 2075 euros net par mois

j'ai touché 830 euros d'indemnités pendant 3 ansa

et là, le choque quand ont m'a indiqué le montant de ma pension 393 €uros brut par mois.

Avec cela, je doit une fois l'apl enlevé paye 221 euros de loyer

j'ai 200 euros de pension alimentaire à versé à mon ex femme

et aprés, electricité, eau, gaz etc... et bien entendu la nouriture.

J'ai contacté la securité social qui me propose de demandé un fsi

d'aprés vous je dois faire quoi là ?

doit je m'inscrire à la cotorep pour essayer d'avoir une formation remunérer ?

J'avait trouvé un emplois de livreur, mais on me dit que je ne peut travailler.

Je pense pas qu'ils se mettent à notre place et soit disant que notre gouvernement de daube, pretend luté contre la pauvreté et surtout empecher les gens de se retrouver dans la rue.

Je pense que les mois qui vont arrivé vont etre vraiment des plus difficile à vivre.

Ou est l'humanité dans cette vie.

je suis avec une compagne qui a un enfant, et comme ont a voulus etre en regle avec la loi, ont c'est declaré en couple.

Nous touchons donc le rmi de couple. 89 €uros par mois

elle touche 100 euros de pension alimentaire pour son fils de 9 ans

qui pourait me donner un bon conseil pour que je me retrouve pas avant cet eté à la rue et surtout hyper endété ?

Dans l'attente de votre reponse, recevez mes salutations
Utile
+1
plus moins
bonsoir,
pour info le montnat de ta pension d inval est calculee en fonction des ressources que tu declares en plus de celle ci. je m explique : tu recois une DSH declaration sur l honneur soit une fois par soit une fois par semestre soit une fois par trimestre soit ts les mois
si tes ressources pension inval + Bull Sal ou assedics depassent sur 6 mois consecutifs le salaire que tu avais avant d etre en inval (cad avt d etre en arret maladie) ta pension est diminuee voir suspendue . renseigne toi aupres de ta cpam pour connaitre ce salaire a ne pas depasser ( pour info ce salaire est reactualise ts les ans)
Utile
+1
plus moins
merci manon, si tu savais comme ça m'angoisse cette situation d'attente ...ça va être dur l'avenir.en plus d'être malade et on sait déjà ce que la vie quotidienne nous rappelle que l'on a pas de place ...et en plus il va falloir ce serrer encore plus la ceinture....qu'est ce que tu dis aux gens quand il demande ce que tu fais dans la vie? Déjà qu'ils se tirent en courant à l'annonce de la maladie....alors avec une étiquette de plus....c'est fou ce que la mauvaise santé permet de faire du ménage autour de soi...au moment ou ils pourraient nous soutenir un peu...
merci de tes conseils, j'ai des milliers de questions et surtout plein de peurs du lendemain...
Utile
+1
plus moins
je viens d'apprendre que je vais être en invalidité 2ème catégorie, et viens de comprendre grace à Manon ce avec quoi je vais devoir vivre....horreur/malheur.je me pose la même question pour les crédits, je me renseigne et te propose que le premier qui a l'info prévient les autres; mais je pense qu'il faut être en invalidité 3ème cat.pour que les assurances fonctionnent, je voudrais bien comprendre .j'ai l'esprit tellement encombré de peurs que je n'arrive pas pas à savoir par quoi je dois commencer.dur de gérer la maladie, les soins , les dossiers administratifs et les ennuis qui en découlent ....c'est du 24/24h nos soucis...bons courage
Utilisateur anonyme chris - 20 févr. 2008 à 12:52
Salut

Je suis en invalidité 2eme catégorie depuis 2006, avec une pension de 773 €/mois.
Pour les crédits c'est possible mais généralement une assurance supplémentaire est demandée.
Pour les assurances vie, pour ma part, refus partout ! :/

Note: Si vous avez en crédit en cours,généralement une clause invalidité est prévue, mais il faut savoir que vous passerez devant un médecin assigné par la maison de crédit et que le coefficient d'invalidité fixé par ce médecin ne sera pas forcément le même que celui de la sécu !!
doudou chris - 23 févr. 2008 à 19:05
Bonjour Chris,
Tes craintes je les connaient, je viens de les vivres en décembre 2007. En principe, en 2ème catégorie tu touche 50% environ de ton dernier salaire brut. Essai de savoir si ton employeur cotise à une assurance pour cela, je ne te promet rien mais essai car pour moi, je n'est rien pu savoir auprès de mon patron, il a fallu que je tombe sur son directeur qui à eu la faille,bonheur pour moi de me confirmer qu'il y en avait une. Si cela est le cas, contacte les en leur fournissant ta notification de pension, voir avec eux pour d'autres documents si besoin (tout les cas ne sont pas semblable). Une autre piste à suivre, celle là toute récente pour moi car je l'ai appris cette semaine, faire la même chose avec l'organisme des points retraite (ARCCO, Médéric, Parunion, etc ...) voir quel organisme correspond à toi. Apparemment ça marche, j'ai un ami dans la même situation et pour lui ça fonctionne très bien depuis Septembre 2007. Pour les emprunts (voiture, maison), bien lire les clauses assurances car cela peut apporter la cloture avec une pension de 2ème catégorie.

Ma situation:

Pension 2ème catégorie: 757.00 € / mois
Complément de pension par assurance employeur: 4000.00 € / an (verser au trimestre soit 1000.00 € tous les 3 mois)
Complément par organisme points retraite: Pour l'instant je fais les démarches, mais apparemment non négligeable
koalacoco 294Messages postés mercredi 28 novembre 2007Date d'inscription 2 mars 2016 Dernière intervention - 17 mars 2008 à 08:27
bonjour,
peux tu me tenir au courant de tes démarches auprès de la caisse retraite? je suis ds la même situation. Je ne connaissais pas cette démarche. merci
bien cordialment
papa58- 21 mars 2008 à 08:59
Salut koalacocoje voudrais bien te enseingner mais ta question et trop simple explique moi de ce que tu veus savoir car tu me dit dans la même caisse que moi mais quelle ?je ne comprend pas ta question ciao .
koalacoco 294Messages postés mercredi 28 novembre 2007Date d'inscription 2 mars 2016 Dernière intervention - 21 mars 2008 à 12:57
bonjour,
merci pour ta réponse.
je suis en invalidité grade 2, et mon organisme retraite est l'ARRCO. Tu disais que tu as fait des démarches auprès de ton organisme retraite pour obtenir un complément invalidité. je ne connais pas cette démarche. peux tu m'expliquer en quoi cela consiste? merci
bien cordialement
papa58- 21 mars 2008 à 13:16
rebonjour koalacoco tu ne me dit toujours pas qui t'as invalidé ( COTOREP ?MDPH?SECURITE SOCIALE OU DASS? ) là je pourrais te répondre salut .
koalacoco 294Messages postés mercredi 28 novembre 2007Date d'inscription 2 mars 2016 Dernière intervention - 21 mars 2008 à 17:03
rebonjour, c'est la sécu qui m'a invalidé en 2003 en catégorie 2. bien cordialement
papa58- 21 mars 2008 à 19:29
rebonjour koalacoco d'accors c'est la sécu donc cela n'a rien avoir avec la miennes mais tu peu demander le FSI a la sécu ou une invalidité MDPH pour cela fait remplir le dossier par ton assistance sociale afin d'obtenir un peu plus de revenue si tu le peu car ta caisse de retraite en autre ARCCO ne te donne rien jusqua l"'âge de la retraite voila si cela peu t'aider j'en serais content pour toi ciao.
koalacoco 294Messages postés mercredi 28 novembre 2007Date d'inscription 2 mars 2016 Dernière intervention - 21 mars 2008 à 19:39
merci d'avoir pris le temps bon w.end à toi bien cordialement
Utile
+1
plus moins
les assurances de certains crédits fonctionnent pour une invalidité deuxième catégorie. Il faut potasser les contrats. De quoi s'occuper l'esprit en cas d'ennui.

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !