Invalidité, droits, aides... [Résolu/Fermé]

Utilisateur anonyme - 1 sept. 2007 à 09:22 - Dernière réponse : chat_teigne 15672 Messages postés mercredi 27 février 2002Date d'inscriptionModérateurStatut 13 mars 2016 Dernière intervention
- 22 mars 2008 à 13:29
Vos droits sur internet Créer une discussion Signaler Répondre
Salut

Malade depuis 1982 (ALD), j'ai toujours travaillé, mais depuis Août 2006 on m'a mis en invalidité après 3 ans d'arrêt pour longue maladie.
Quand on travaille, c'est une vie sociale mais c'est aussi et surtout un salaire, éventuellement des primes et un 13 ème mois.
En invalidité (2 ème Cat), après un savant calcul pour déterminer votre revenu mensuel, on vous donne la moitié de celui ci.
Le problème c'est que les factures à payer restent les mêmes, loyer, taxes, edf, etc..
Inutile de vous faire un dessin, c'est....dur, dur ! Il faut changer son train de vie, voiture, vacances,....

En plus de la maladie et la baisse des revenus, il devient pratiquement impossible de souscrire une assurance vie ou un crédit sans majoration.

Je souhaiterais donc avoir des avis de personnes qui sont dans mon cas, comment elles font pour boucler les fins de mois, quelles aides elles ont, etc...

Prière de ne pas poster inutilement si vous n'êtes pas concernés, chercher sur le net je sais faire, ce que je cherche c'est du vécu ;)

Merci.
Afficher la suite 

88 réponses

robe-hansuyin - 1 sept. 2007 à 14:25
+118
Utile
2
salut je ne suis pas un handicapé mais je te file un cas :

APL................................................................318.86
CMU-CMUC....(gain).............................................50.00
RMH- Allocation compensatrice tierce personne............399.93
CAF...............................................................800.58


Total mensuel.........................................1569.37 € net d'impot

( 1 enfant à charge de 18.5 ans)
pour obtenir cette somme argent il faut etre en categorie 3 je suis en categorie 2 et je ne cacherais pas mes revenus soit 640 euros et il faut vivre avec cette petite pension j ai voulu demander un petit pret pour acheter un vehicule on me la refuser si vous avez des solutions je ne crois plus au miracle.
salut UCLA ce que je ne sait pas c'est ton âge mais je vais te donner une astuce pour les Maisons de crédit tu dit que tu est retraité et non pas invalide ; mais le mieux c'est tu vas voir ton banquier et normalement tu ne devrait pas avoir de problèmes car tu s'est ces Maisons de crédit son des voleurs puisque ce sont les banques qui leurs avances l'argent que tu empruntes ; moi je suis au crédit agricole et justement parce que mon ancien banquier me refuser un prés j'ai fait jouer la concurrence et je suis aller a cette banque ou je me sent bien .Voilà jespere que tes démarches aboutirons et je te souhaite bonne chance salut.
chat_teigne 15672 Messages postés mercredi 27 février 2002Date d'inscriptionModérateurStatut 13 mars 2016 Dernière intervention - 22 mars 2008 à 13:29
+97
Utile
Bonjour,
Cette question est hors sujet sur le forum Higth-Tech. Merci de poster cette question dans la partie dédiée à ce thème, c'est à dire http://droit finances.commentcamarche.net/forum/
Bon chance :)
bbbibou 1 Messages postés vendredi 11 janvier 2008Date d'inscription 11 janvier 2008 Dernière intervention - 11 janv. 2008 à 18:25
+17
Utile
bonjour
voila je viens d etre reconus travailleur handicape categorie b et jaimerais savoir quel droit je peut avoir et si on peut toucher quelque chose car ni la secu ni l anpe me verse quelque chose .je n arive pas a trouver un trravail et je suis en attende d une eventuel invalidite .voila je voudrais savoir quel recourt je peut eventelement avoir .merci de vos reponse

comment avez vous reussi a cumuler toute ses aide et comment faire
merci d avance
robe-hansuyin - 1 sept. 2007 à 14:39
+10
Utile
4
Total mensuel.........................................1569.37 € net d'impot

Ah, j'oubliais, exonération de la taxe d'habitation
villa individuelle type 4 : estimation :..................... 800.00 €

total...................................................2369.37 € net / mensuel
Utilisateur anonyme - 1 sept. 2007 à 15:25
"je ne suis pas un handicapé mais je te file un cas"
Moi non plus je ne suis pas handicapé mais en invalidité cad malade, c'est pas le même statut.

Mes revenus...
-> Pension = 770 €
-> 103 € d'APL pour un loyer de 385 € et c'est tout niveau "aides".
blux 23842 Messages postés dimanche 26 août 2001Date d'inscriptionModérateurStatut 8 décembre 2017 Dernière intervention - 3 sept. 2007 à 09:38
La taxe d'habitation est mensuelle ?
C'est nouveau, ça ?!
x > blux 23842 Messages postés dimanche 26 août 2001Date d'inscriptionModérateurStatut 8 décembre 2017 Dernière intervention - 12 sept. 2007 à 17:22
La taxe d'habitation est mensuelle ?
C'est nouveau, ça ?!


Oui, en général on incite les gens à tout mesualiser

- Taxe d'habitation
- Taxe Foncière
- Impôts sur le revenu
- taxe profesionnelle ( plus rare )
Celà évitent aux gens d'avoir des difficultées en fin d'année.

regarde
blux 23842 Messages postés dimanche 26 août 2001Date d'inscriptionModérateurStatut 8 décembre 2017 Dernière intervention > x - 27 févr. 2008 à 09:11
C'est toi qui n'a pas compris, il met l'exonération annuelle des impôts locaux tous les mois, donc ça fausse le calcul...

De 800 €/an, il passe à 800 €/mois...

Voilà comment on donne des chiffres erronés.
robe-hansuyin - 1 sept. 2007 à 18:11
+10
Utile
-> 103 € d'APL pour un loyer de 385 € et c'est tout niveau "aides".

taxe d'habitation ? éxonéré ou pas ?
+10
Utile
Bonjour,
Moi je suis invalide à 80% pour connaitre le montant de vos prestations, consulter le site de la MDPH "Maison départementale Des Personnes Handicape" , vous pouvez faire aussi votre évaluation de prestation Logement etc sur le site de la caf.fr
Quand au speudo "robe-hansuyin" , il faut arrêté de dire n'importe quoi sans connaitre les choses, le jour ou les montant que vous avez proposé seront applicable, je serais l'invalide le plus heureux du mon plus de 1500€ de ressource pour les invalides c'est du jamais vu.
Je dirais plutôt dans la fourchette des 500-600€ et je c'est de quoi je parle.
Amicalement à tous
+9
Utile
moi cela fait dix ans et rien de plus 1000 euros et tout le reste je payer loyer tel edf eau enfin comme tout le monde
et mr le président fait quoi pour nous rien de rien on doit vivre avec nos salaire de m...... de plus j'ai huit enfants

amitié gitan
Utilisateur anonyme - 1 sept. 2007 à 19:20
+8
Utile
Théoriquement oui puisque je suis non imposable, mais l'année dernière j'ai payé et on m'a remboursé après que j'ai protesté !
+7
Utile
Bonjour,

je suis moi aussi en invalidité 2me cat. Il faut savoir que des organismes comme le Crédit Foncier ne prêtent tout simplement pas (sans même rentrer dans des considérations de majoration d'assurance). Au regard du prix de l'immobilier aujourd'hui, il vaut mieux n'avoir suivi aucun conseil de banquier et détenir des apports considérables (idem pour assumer les factures). Je cherche aujourd'hui à devenir locataire: la majorité des agences refusent de me faire visiter... car la pension n'est pas saisissable par les assurances des bailleurs en cas d'impayés!

Connaitriez-vous des démarches juridiques pour le dénoncer?
Merci
Utilisateur anonyme - 2 sept. 2007 à 03:56
+6
Utile
Fil ,

Essaies de contacter une asistante sociale , peut être , en fonction de ton coeficient familial , elle pourra trouver une piste .

Mais je te cache pas , qu'en ce moment , la sécu et la caf ont reçus des " instructions " pour faire le maximun d'économies .

bonne chance , bats toi !!! c'est la seule solution .
+6
Utile
non, la cotorep est remplacée par la CDAPH
+6
Utile
bonjour,
en dehors des estimations fantaisites de certains jaloux, sur la situation financière juteuse des invalides.....y a plus rien à ajouter.!
oui, moi aussi suis en invalidité (non choisie) depuis l'age de 39 ans. les revenus sont en baisse, ert je dois m'adapter. Je n'ai pas non plus d'exonération de taxe d'habitation, surestimée par un luron à 800 euros par mois...!
J'étais une personne seule et j'assumais mes charges seule. depuis peu je vis en couple, et du coup les charges passent mieux.
Je crois savoir que vous pouvez" augmenter vos revenus avec un travail si votre situation phisique le permet.
Je vous conseille de vs mettre en relation avec le service invalidiité de la sécu et de leur poser la question sur le plafond des salaires que vs pouvez gagner sans que votre pension soit supprimée.
Ils répondent tout à fait clairement à ce type de demande.
je vous souhaite bon courage
Utilisateur anonyme - 12 sept. 2007 à 15:38
+5
Utile
J'ai sous les yeux ma notification d'invalidité.

Il est mentionné...
"3ème Catégorie: invalides qui, étant incapables d'exercer une profession, sont en outre dans l'obligation d'avoir recours à l'assistance d'une tierce personne pour effectuer les actes ordinaires de la vie."

http://www.ameli.fr/fileadmin/user_upload/formulaires/S4353.pdf
+5
Utile
avec une invalidité catégorie II par la sécu, les assurances de crédit de maison fonctionnent. Le dossier COTOREP a t'il été fait? cela peut apporter un plus pour la reconnaissance du handicap et surtout l'obtention d'une carte
Utilisateur anonyme - 2 sept. 2007 à 14:48
+4
Utile
Le comble c'est que, tu es malade, tu perds ton travail -> tu te retrouves en invalidité parce qu'inapte au travail, mais tu as le droit de travailler !?

Effectivement , tu dois travailler , d'ailleurs les entreprises sont soumis à obligations d'employer des handicapés selon un pourcentage trés précis et sont passibles de pénalitées si elles ne le font pas .

Même chose pour les logements sociaux , les maires ne respectent pas la loi .

Sarko , qui prône la politique "de résultat" qui n'est pas mauvaise en soi , devrait faire vôter une loi afin d'invalider les maires hors la loi .

Il est le président de la république , c'est de son devoir . même si lui à l'époque ou il était maire il avait un des taux de logement sociaux parmi les plus fables de France .

En plus ça relancerait le bâtiment ....

Mais c'est vrai , que d'avoir un nouveau porte avion nucléaire qui va se faire couler dans les premiers jours d'un conflit , c'est bien plus passionnant.

Au fait , pour les fonctionniares nont remplacés , ca marche aussi pour les militaires ? Ca serait logique non ?

Pardon pour le petit dérapage incontrôlé , mais la langue me démangeait .
manoto 2 Messages postés samedi 8 décembre 2007Date d'inscription 9 décembre 2007 Dernière intervention - 9 déc. 2007 à 01:16
+4
Utile
1
bonjour,
je suis en invalidite n2 {584 euros). pas facile de vivre.
je serai en mesure de percevoir une allocation equivalent retraite des assedics ( 930 euros) mais si c'est le cas je ne sais pas si la securite sociale continuera a me verser ma pension d 'invalidite.
qui peux me repondre?
Utilisateur anonyme - 8 janv. 2008 à 20:42
salut manoto ;)

Certaines caisses de retraite peuvent verser un complément à la pension d'invalidité.
Le montant de ta pension ne changera que si le cumul de celle ci avec une autre prestation dépasse le salaire moyen que tu avais avant l'invalidité. Même chose si tu travailles à mis temps.
Toutefois le total des revenus peut dépasser l'ancien salaire pendant un trimestre au plus.
Utilisateur anonyme - 2 sept. 2007 à 05:23
+3
Utile
2
C'est déjà fait :/
Elle m'a dit "Vous avez une pension d'invalidité ? Il est où le problème ?"

Parce que apparemment se retrouver avec seulement 770 € /mois c'est pas "un problème".

Le comble c'est que, tu es malade, tu perds ton travail -> tu te retrouves en invalidité parce qu'inapte au travail, mais tu as le droit de travailler !?
Je dirais même plus que tu dois travailler si tu veux t'en sortir !

Peite précision au passage: Si vous avez emprunté (pour acheter une maison par exemple) vous croyez être couvert par votre assurance en cas d'invalidité ?
Et bien méfiez vous, car bien souvent il faut au moins un taux de 80 % d'invalidité pour que l'assurance vous aide !
Et quand bien même vous vous retrouvez à 80 % pour la sécu, le calcul de votre invalidité ne sera pas forcément le même pour votre assurance car c'est un médecin mandaté par celle ci qui décidera et bien souvent le taux sera inférieur.
Quand tu parles des prises en charge au niveau des assurances, cela ne doit pas être générale car dans ma situation, je suis en 2ème catégorie sécu depuis le 1er janvier 2008, j'avais un emprunt voiture sur 5 ans, je suis tomber malade plus de 90 jours consécutifs, à partir du 91 jours l'assurance de ma banque à pris en charge l'emprunt sans rétrocéssion et le jour que j'ai justifier ma 2ème catégorie, l'assurance à cloturer l'emprunt sans passage devant un médecin de leur choix. Résultat: J'ai rembourser mon véhicule que les 9 premiers mois, les 11 mois suivants pris en charge et le reste cloturer. Mon conseil: bien lire les clauses internes liées au contrat (maison, voiture, etc...)
cricri > doudou - 23 févr. 2008 à 12:30
merci Doudou,
tous ces démarches administratives sont bien pesantes, je vais essayer de regarder cela de près.
bon courage à toi
^^Marie^^ 115971 Messages postés mardi 6 septembre 2005Date d'inscription 10 janvier 2017 Dernière intervention - 2 sept. 2007 à 16:10
+3
Utile
1
Salut
Juste en passant

As-tu contacté La COTOREP ???

A++
Utilisateur anonyme - 2 sept. 2007 à 16:35
As-tu contacté La COTOREP ???

pour info , la COTOREP n'existe plus elle a été remplcée par CDHP
Utilisateur anonyme - 12 sept. 2007 à 14:59
+3
Utile
Bon, je remonte le topic en apportant quelques informations qui pourraient être utiles à d'autres personnes dans ma situation.

robe-hansuyin a dit plus haut...
"Ah, j'oubliais, exonération de la taxe d'habitation
villa individuelle type 4 : estimation :..................... 800.00 €
"

Il faut savoir que le fait d'être en invalidité n'entraine pas obligatoirement une éxonération de la taxe d'habitation !

Pour être éxonéré d'office de cette taxe, il faut remplir 2 conditions:
1 - Avoir la carte d'invalidité.
2 - Le revenu imposable ne doit pas dépassé un certain plafond.
(Je n'ai plus le chiffre exact mais c'est 9000€ et des poussières)

Il faut savoir que la carte d'invalidité est délivrée, sur demande, à toute personne :
* dont le taux d'incapacité permanente est au moins de 80 %
ou
* bénéficiaire d'une pension d'invalidité classée en 3ème catégorie par la sécurité sociale.

Dans les 2 cas ça veut dire qu'il faut être dépendant d'une tierce personne et donc reconnu handicapé.

Toutefois l'Administration Fiscale peut faire des exeptions pour les personnes en invalidité, qui n'ont pas droit à la carte, mais qui ont des revenus inférieurs au plafond cité plus haut.
Mais encore une fois, ça n'est pas systématique et la taxe d'habitation est due. Il faut donc payer la somme demandée et joindre une demande d'éxonération ou de dégrèvement auprès du Centre des Impôts qui décidera.

Voilà...
^^Marie^^ 115971 Messages postés mardi 6 septembre 2005Date d'inscription 10 janvier 2017 Dernière intervention - 12 sept. 2007 à 15:55
+3
Utile
OK
C'est bon à savoir.
Merci
Invalidité, droits, aides... - page 2