Azertyuiopqsdfghjklmwxcvbn ... pourquoi ? [Résolu/Fermé]

clavière - 15 févr. 2012 à 11:41 - Dernière réponse :  Adamouniey
- 24 juil. 2017 à 16:28
Bonjour,

Je voulais savoir depuis au moins cinq ans - pourquoi les lettres sont classées sur le clavier dans l'ordre suivant ; ''azertyuiopqsdfghjklmwxcvbn'' . C'est pourquoi je me suis intéressée à plusieurs sites car je sais que je ne suis pas la seule à me poser cette question et j'ai trouvée quelque chose qui pourrait - peut être - vous aider à résoudre cette question...
Voilà;

Le chiffrement par substitution est une technique de cryptage utilisée depuis bien longtemps puisque le chiffre de César en est un cas particulier. Sans autre précision, elle désigne en général un chiffrement par substitution monoalphabétique, qui consiste à substituer dans un message chacune des lettres de l'alphabet par une autre (du même alphabet ou éventuellement d'un autre alphabet), par exemple, ainsi que procédait César a par d, b par e et ainsi de suite. Quand l'alphabet d'arrivée est le même, la substitution est définie par une permutation des lettres de l'alphabet. Mais le chiffrement par substitution se distingue donc des chiffrements par permutation, définis eux par une permutation des lettres du message.
Le simple chiffrement par substitution est facile à casser par analyse des fréquences des lettres du texte chiffré, mais demeure cependant en tant que composant élémentaire des chiffrements modernes (ce sont les S-Boxes des réseaux de substitution-permutation).
Pour brouiller la cryptanalyse par analyse de fréquences, diverses techniques de substitution plus ou moins élaborées ont été inventées au cours des siècles, comme les chiffrements par substitution homophonique (une lettre fréquente peut être remplacée par des signes différents), ou par substitution polyalphabétique.

LES CHIFFREMENTS PAR SUBSTITUTION MONOALPHABETIQUE
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
La substitution monoalphabétique est une des plus ancienne méthode de chiffrement. Elle consiste à remplacer systématiquement dans le message clair une lettre donnée de l'alphabet par un signe donné (qui peut être simplement une autre lettre). Deux lettres distinctes doivent être chiffrées en deux signes distincts, sinon il y aurait ambiguïté lors du déchiffrement. Une même lettre est toujours chiffrée par le même signe : c'est le principe de la substitution monoalphabétique. Voici un exemple où l'alphabet du clair et celui du chiffré sont tous deux les 26 lettres de l'alphabet latin :
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ
AZERTYUIOPQSDFGHJKLMWXCVBN
le message SUBSTITUTION devient LWZLMOMWMOGF.
L'ordre de l'alphabet latin étant connu, il suffit de donner la suite des 26 signes correspondant, qui est la clef de chiffrement. L'alphabet du chiffré peut être le même que celui du clair (en changer n'introduit pas de sécurité supplémentaire). Pour l'alphabet latin, ceci permet de construire 26! ? 4 × 1026 substitutions (soit de l'ordre de 288), à savoir le nombre de permutations des 26 lettres.
Pour pouvoir retenir plus facilement la clef du chiffre (une suite de 26 lettres quand on chiffre avec l'alphabet latin), il est possible de l'obtenir à partir d'un mot clef, complété ensuite par les lettres restantes dans l'ordre de l'alphabet (en partant du début de l'alphabet ou de la dernière lettre du mot clef)
Afficher la suite 

8 réponses

choubaka 37190 Messages postés jeudi 4 avril 2002Date d'inscriptionModérateurStatut 13 décembre 2017 Dernière intervention - 15 févr. 2012 à 11:44
+41
Utile
3
Bonjour


La vraie raison ???

Et bien il faut simplement chercher du côté des vieilles machines à écrire mécaniques..
Le but étant de ralentir la vitesse de frappe pour ne pas provoquer de blocages au niveau des éléments mobiles..

Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Exact, toutes les lettres les plus utilisées sont plutôt du côté gauche de telle manière à ralentir la vitesse de frappe, la plupart des personnes étant droitières.
Aussi, les lettres fréquemment utilisées à côté (comme par exemple le a et le u) ont été placées éloignées pour éviter qu'elles ne se coincent entre elles.
Merci je me posais la question depuis... 15 secondes!
Utilisateur anonyme - 15 févr. 2012 à 11:57
+9
Utile
3
Salut

C'est quoi ta question, ton problème avec un composant de Pc?
Utilisateur anonyme - 15 févr. 2012 à 11:59
P.s: je vois pas l'intérêt d'un débat "métaphysique" sur "pourquoi azerty..." Tu vas refaire la même pour qwertz et qwerty aussi?
lol et aussi pour l'alphabet
je trouve l question très intéressante et pour des remarques inutiles pas la peine d'écrire par ce que pour dire çà le mental y est