Votre évaluation

NVDA

2 votes, 3.0/5
|
Editeur :
Version :
2014.4
Windows XP, Windows Vista, Windows 7, Windows 8, Français
Note: quoi que libre, NVDA est souvent reconnu comme plus performant que bien des logiciels propriétaires coûteux comme JAWS ou WindowsEyes.


Description

NonVisual desktop Access (NVDA) est une revue d'écran gratuite et open-source pour le système d'exploitation Microsoft Windows.
En donnant des informations via une voix synthétique et le Braille, il permet aux personnes aveugles ou malvoyantes d'accéder à un ordinateur sans coût additionnel par rapport à une personne voyante.
NVDA est développé par NV Access, avec des contributions de l'ensemble des utilisateurs.

NVDA utilise un moteur de lecture unique et open-source, programmé en Python. Il est muni du synthétiseur libre eSpeak, développé a l'origine pour Unix, et porté sous Windows.

En restituant l'information par synthèse vocale ou en Braille, NVDA permet aux personnes aveugles et mal-voyantes d'utiliser le système d'exploitation Windows ainsi que beaucoup d'applications disponibles dans cet environnement.

Caractéristiques

Ses principaux points forts

- La prise en charge d'applications grand-public telles que des navigateurs Web, clients e-mail, programmes de tchat sur Internet et suites bureautiques
- Un synthétiseur intégré prenant en charge plus de 20 langues
- l'annonce, quand c'est possible, d'informations de mise en forme du texte telles que le nom et la taille de la police, le style et les fautes d'orthographe
- L'annonce automatique du texte sous la souris et, en option, l'indication sonore de la position de la souris
- La prise en charge de nombreux afficheurs braille
- La possibilité de s'exécuter entièrement depuis une clé USB ou tout autre média portable sans avoir à installer
- Un installateur parlant facile à utiliser
- Une traduction dans beaucoup de langues
- La prise en charge des environnements Windows modernes, incluant les versions 32 et 64 bits ainsi que l'interface Modern UI de Windows 8/8.1
- L'accès à l'écran de connexion à Windows et aux autres écrans sécurisés (UAC)
- Prise en charge des interfaces d'accessibilités communes telles que Microsoft Active Accessibility, Java Access Bridge, IAccessible2 et UI Automation
- Support de l'invite de commandes Windows et des applications en mode console.
- Le support de modules complémentaires Python pour la plupart open-source et créés par la communauté.
- La possibilité d'utiliser des synthèses vocales propriétaires comme Eloquence de Freedom Scientific (JAWS) dans NVDA.
- La personnalisation avancée du synthétiseur et l'import/export des paramètres.
- De très nombreux raccourcis clavier pour une navigation plus rapide.
- Et beaucoup plus.

Pour ceux qui sont habitués à JAWS, de nombreux plugins créés par la communauté permettent d'avoir des fonctions alité de ce dernier dans NVDA, comme la navigation fenêtrée des menus, les raccourcis clavier, ainsi qu'Eloquence lui-même, sans le chiore de JAWS.

Enfin, NVDA dispose d'une communauté réceptive et très dynamique.

Quelques ponts faibles

Évidemment, tout logiciel n'est pas parfait, voici donc quelques bugs connus à ce jour avec NVDA.

- Même si NVDA supporte l'applet accessibility de Java, il n'est pas parfait, et bien des développeurs ne l'importent même pas, alors qu'il ne s'agit que d'une ligne de code (import javax.accessibility.*;)
- Bien des fonctionnalités graphiques HTML5 avancées sont difficilement accessibles par NVDA en mode clavier, le meilleur exemple à citer ici est Facebook, quoi que cela s'est beaucoup amélioré au fil du temps. Encore là les développeurs ne font pas les efforts pour améliorer la chose. Certains plugins de menus déroulants Web comme ceux utilisés avec jQuery ne sont également pas conçus pour être accessibles à cause de cela.
- Certains logiciels comme ZHPDiag semblent accessibles mais ne le sont pas parfaitement, dans le cas de celui-ci le nom exact des boutons n'est pas ennoncé, avec aucune synthèse vocale d'ailleurs.
- Enfin, certains logiciels comme iTunes sont testés, voire commandités par une synthèse vocale propriétaire, dans ce cas-ci WindowsEyes, et ne sont pas essayés avec d'autres logiciels comme NVDA, Il demeure accessible, mais ce n'est pas parfait. D'ailleurs, à la version 2014.4, iTunes 12 n'est présentement pas supporté.

Communauté NVDA

Communauté officielle NVDA (en anglais)

Modules complémentaires

Le site francophone de NVDA propose à ses utilisateurs de nombreux plugins créés par la communauté avec diverses fonctions et additions pratiques.
Voir les modules complémentaires

Documentation

Documentation francophone de NVDA

Autres liens

Faire un don à NV Access

A voir également

Orthographe alternative : Non-Visual Desktop Access , nvda_2014.4.exe