Votre évaluation

Aptoide

478 votes - 4.3 /5
Donnez votre avis
Editeur :
Version :
9.17.1.2 (dernière version)
Android - Français

La dernière version d’Aptoide pour Android est la 9.17.3.1 déployée le 7 avril 2021. Cette version vient corriger quelques bugs sur le store d’applications alternatif et le fait gagner en stabilité.

De par sa qualité de projet open-source, Aptoide ne dispose pas de mises à jour majeures mais compense par de petites améliorations régulières. Le dernier gros ajout notable et l’ajout d’un mode sombre dans la version 9.13.0.0 le 4 février 2020.

Aptoide est un marché en ligne exposant des applications gratuites réservées aux terminaux Android. Pour y avoir accès, il faut installer sur le mobile le fichier APK fourni en téléchargement.

Au lancement d'Aptoide, l'interface principale montre les produits sélectionnés par les éditeurs. Il peut s'agir d'applications telles que des jeux. Il appartient ensuite à l'utilisateur soit de consulter tous les articles disponibles soit d'afficher ceux qui sont les mieux classés. L'utilitaire dispose d'un module permettant de prospecter une appli particulière. Grâce à un système de classement par rubrique et sous-catégorie, la recherche est facilitée. On sélectionne le genre et on notifie le nom dans le cas où on le connaît. Il est essentiel de configurer Aptoide pour améliorer sa manipulation. Pour les mises à jour, toute nouvelle notification peut être immédiatement affichée à chaque lancement. On peut opter pour une installation automatique des éléments téléchargés une fois l'appareil connecté au web. Aptoide autorise la conception de boutiques personnelles proposant des applications. L'option est payante mais elle est simple à réaliser. On crée un compte gratuitement si on n'en a pas encore. On s'abonne moyennant une certaine somme puis on crée le magasin.

A voir également
Orthographe alternative : Apptoid, Apptoide, Aptoide, aptoide-latest-9.17.1.2.apk, aptoide-latest.apk
Ajouter un commentaire Commentaires
Afficher les 559 commentaires
Commenter la réponse de volare