Doctolib accueille un assistant médical intelligent dopé à l'IA pour les consultations

Doctolib accueille un assistant médical intelligent dopé à l'IA pour les consultations

Doctolib cède aux sirènes de l'intelligence artificielle et s'apprête à accueillir un assistant médical intelligent dopé à l'IA pour rédiger des comptes-rendus des consultations. De quoi faciliter grandement la vie des praticiens !

Doctolib, la plateforme servant à prendre des rendez-vous médicaux en ligne, va faire le plein de nouvelles fonctions, dont une pointe d'IA ! Le service, désormais bien ancré dans les mœurs, a beaucoup évolué depuis sa création il y a déjà dix ans, notamment en popularisant la téléconsultation, une prestation réalisable sans frais supplémentaires ni formalités de remboursement différentes. Depuis peu, la plateforme offre une Messagerie Patient et permet de payer en ligne une consultation physique, directement depuis le site ou l'application dès la prise de rendez-vous (voir notre article). Elle avait aussi annoncé que les praticiens allaient bientôt pouvoir bénéficier d'un véritable assistant médical. Elle a d'ailleurs lancé depuis quelques semaines un test sur ce sujet auprès de 360 professionnels de santé. Le Figaro a eu l'occasion de s'entretenir avec plusieurs médecins faisant partie du dispositif.

Assistant médical sur Doctolib : plus besoin de prendre des notes !

L'assistant médical est capable de produire un rapport complet d'une consultation en écoutant et en analysant les conversations. Il peut aussi classer les demandes faites aux praticiens selon leur niveau d'urgence. Il peut également assurer, grâce à un système de reconnaissance vocale, la transcription en temps réel des consultations, la préparation des plans de traitement, la rédaction des lettres d'adressage ou encore l'accès à des ressources médicales.

Le but est de faire gagner du temps aux professionnels, afin de leur permettre de réaliser jusqu'à 20 % de consultations en plus. Puisqu'ils n'ont rien à noter, ils pourront accorder plus de temps et d'attention à leurs patients. Bien évidemment, ils vérifient les informations prises par l'IA avant de les valider et de les consigner dans les dossiers médicaux.

Doctolib : une future référence en IA dans le domaine médical

Mais Doctolib ne compte pas s'arrêter là et mise beaucoup sur l'intelligence artificielle ! "L'IA va permettre de décupler la performance des services que nous proposons déjà, et de concevoir des nouveaux produits que nous ne pouvions même pas imaginer il y a dix ans", a déclaré avec enthousiasme Stanislas Niox-Chateau, co-fondateur de l'entreprise. Cette dernière compte investir cette année 100 millions d'euros dans le développement de nouvelles solutions basées sur l'IA, et embaucher cent nouveaux salariés pour renforcer les équipes d'ingénieurs et de développeurs.

Outre l'assistant de consultation, Doctolib travaille sur un répondeur intelligent, un outil déjà déployé en Allemagne et qui devrait être disponible en France d'ici 2025. Il permet aux patients de prendre rendez-vous par téléphone en conversant avec une IA, qui peut même détecter l'urgence d'une situation à partir du ton de la voix. Un "assistant à la prévention" devrait également arriver d'ici 2025, afin d'améliorer le suivi des vaccinations, des dépistages et des maladies chroniques.

La plateforme espère devenir "une référence de l'IA en Europe". Elle compte 40 millions de patients inscrits en France et 500 millions de rendez-vous pris chaque année dans l'Hexagone, mais aussi en Allemagne et en Italie, pour 340 000 personnels de santé référencés en ligne. Rien qu'en Allemagne, elle compte 20 millions d'utilisateurs.