Routeur en Point d'Accès

Septembre 2016




Le problème de base.

De plus en plus les routeurs wifi remplacent les points d'accès, pourtant les points d'accès wifi deviennent carrément indispensables devant le manque d'efficacité des box, surtout les box fibre qui n'intègrent quasiment jamais le wifi 802.11ac seul à suivre les performances de la fibre optique.
L'inconvénient majeur d'ajouter un routeur wifi à celui d'une box est de créer un second réseau ip indépendant du premier à cause de la fonction nat du second routeur, souvent non désactivable, ce qui fait que les périphériques (imprimante, disque usb, disque réseau (NAS) partagés sur la box ou le premier réseau sont inaccessibles du second, et réciproquement.
Cet inconvénient n'a pas lieu avec un pur point d'accès wifi car il ne rajoute pas de réseau ip, se contentant de relayer le premier.
On trouve d'assez nombreux points d'accès simples, mais peu en 802.11ac et la plupart sont des répéteurs

Produits utilisables:

Si la plupart des routeurs PRO sont configurables en pont (principe de base du point d'accès), voire routeur + pont (système IRB sur Cisco),
seuls quelques rares sont facilement utilisables dans les deux modes dans les gammes grand public.

Quelques exemples non exhaustifs de routeurs utilisables en points d'accès :

  • TP-link:
    • TL-WR702N
    • TL-WR802N
  • Netgear:
    • WNR2000RPT
    • WNR6xxx (sauf 6250)
  • Asus:
    • nombreux modèles dont le RT-N12 par un simple commutateur
  • Les ouvertures de ces modèles et bien d'autres via OpenWRT ou DD-WRT


Pour les autres il faudra les dévaloriser en simple switch/point d'accès:

Le routeur en déroute.

Le plus simple pour transformer n'importe quel routeur ou box en simple point d'accès est de le relier par son lan au routeur ou box principal au lieu du port wan.

Pour cela aller dans l'interface de configuration, routeur isolé du reste, PC sur son lan en ethernet ou wifi, adresse ip automatique.

1/ aller dans les paramètres réseau local et désactiver le serveur DHCP (le plus important) et lui configurer une adresse ip dans le réseau du routeur principal, choisie non utilisée bien sûr et hors plage serveur dhcp de ce routeur principal. Cette adresse n'est pas utile au réseau, seulement à l'administration de l'ancien routeur.

Exemple illustré :

routeur principal adresse 192.168.1.1 masque 255.255.255.0
avec dhcp de 192.168.1.10 à 192.168.1.50 (vérifier dans son interface)
mettre le routeur secondaire en 192.168.1.100 masque 255.255.255.0, par exemple


2/ relier un des ports lan du second routeur à l'un des ports lan du routeur principal les PC pourront alors se connecter au second routeur avec une adresse IP dans le réseau principal.

Cette adaptation permet aussi de recycler un vieux routeur inutilisé.
l'inconvénient est de gaspiller un port ethernet lan, pouvant éventuellement être bien utile

Améliorations:

On peut configurer le même nom de réseau wifi (SSID) sur les deux "routeurs" ainsi que la même clé wifi afin de faciliter l'itinérance de l'un à l'autre, par contre choisir 2 canaux différents espacés au moins de 4 (20 Mhz) valeurs dans la bande 2,4 Ghz


Tout cela devrait permettre des machines reliées à ces différents équipements de fonctionner en parfaite harmonie.

A voir également :

Ce document intitulé «  Routeur en Point d'Accès  » issu de CommentCaMarche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.