EA app : Electronic Arts lance sa nouvelle plateforme de jeu

Votre évaluation

Electronic Arts vient de lancer sa nouvelle plateforme de jeu vidéo pour PC, EA app. Elle remplace Origin et, comme elle, permet d'acheter et télécharger des jeux, via un compte gratuit ou avec un abonnement mensuel.

C'est bientôt le clap de fin pour Origin, la plateforme de distribution numérique de jeux vidéo de l'éditeur Electronic Arts. Il faut dire qu'il n'a jamais été le launcher de jeu le plus apprécié, notamment à cause de son manque de fluidité dans la navigation et ses bugs récurrents. Les joueurs lui préfèrent de loin Steam ou GOG Galaxy. Sans compter que le lien entre l'éditeur et la plateforme ne saute pas forcément aux oreilles ! C'est pour cela qu'en 2020, EA a commencé à développer EA app, une nouvelle application Windows – Mac devrait vite arriver –, afin de faire table rase du passé et (re)conquérir la communauté des gamers. Le principe est exactement le même : permettre d'acheter et de télécharger des jeux de l'éditeur, qui sont regroupés au sein d'une bibliothèque, mais aussi de discuter avec ses amis et de partager des vidéos de ses parties, et ce en créant gratuitement un compte. EA app reprend globalement la même interface qu'Origin, mais avec une nouvelle palette de couleurs – dans les tons noir et violet – et un rendu plus ergonomique, pour une "expérience de jeu plus rapide, plus fiable et simplifiée." Et, bien évidemment, il intègrera beaucoup mieux EA Play, l'abonnement payant de l'éditeur. Ce vendredi 7 octobre, le logiciel sort enfin de sa version bêta et arrive en version 1.0. Pas de panique pour les utilisateurs d'Origin, les identifiants sont les mêmes, et la ludothèque, liste d'amis et sauvegardes en local et en cloud seront bien transférés. À noter qu'il est aussi possible de connecter son compte EA à d'autres services, comme PlayStation, Xbox et Steam.

Des fonctions classiques et un abonnement payant

EA app offre un catalogue qui regroupe de grosses licences – Battlefield, FIFA, Titanfall, Dead Space ou encore Les Sims et ses infinies extensions – mais aussi des licences plus confidentielles – comme Unravel ou Alice : Retour au pays de la folie. Tous les jeux achetés sont regroupés dans une bibliothèque – ici appelée Collection –, et il suffit de les télécharger pour y jouer en un clic. Le logiciel donne bien évidemment la possibilité de sauvegarder sa progression sur le Cloud et d'y accéder depuis n'importe quel ordinateur connecté à Internet. Comme tout bon service de distribution de jeux vidéo qui se respecte, EA app dispose de fonctions communautaires. Le joueur peut ainsi envoyer des messages ou parler en vocal à ses amis via une messagerie privée, et les rejoindre dans leur partie. Une fonction offre également la possibilité d'afficher l'interface du logiciel pendant les jeux – l'overlay – et d'accéder à des outils comme la diffusion des parties en direct via la plateforme Twitch.

Le joueur peut bien évidemment acheter des jeux dans la boutique via l'onglet Parcourir – mais généralement, il faut payer plein pot. Electronic Arts intègre beaucoup mieux à la plateforme ses abonnements EA Play et EA Play Pro. La première formule, EA Play, donne accès à des démos et à certains jeux 10 heures avant leur sortie officielle. Les abonnés profitent de 10 % sur leurs achats, mais surtout d'un catalogue – la Play List – avec une série de jeux – y compris d'éditeurs tiers – de façon illimitée. Le tout pour 3, 99 euros par mois, ou 29,99 euros par an. EA Play Pro offre les mêmes avantages, mais avec un catalogue encore plus grand. Les joueurs obtiennent aussi des bonus pour les grands hits – des "récompenses et du contenu de niveau pro" en jeu – et ont accès à des Season Pass et à du contenu premium – équipements, montures, personnages… L'abonnement coûte 14,99 euros par mois, ou 99,99 euros par an.