Confinement : les prix des imprimantes flambent !

Confinement : les prix des imprimantes flambent !
Face à une forte demande due au confinement, les marchands en ligne n'hésitent pas à augmenter les prix des imprimantes. Gare aux abus !

Il fallait s'en douter. Avec l'obligation de produire une attestation de déplacement dérogatoire à chaque sortie du domicile et la nécessité d'imprimer des documents pour la scolarité et les loisirs des enfants, les ventes d'imprimantes ont fortement augmenté des dernières semaines. De fait, dès l'annonce des mesures gouvernementales et la mise en place des mesures de confinement, les consommateurs qui n'étaient pas encore équipés se sont rués sur les sites marchands spécialisés en informatique pour acheter d'urgence des imprimantes personnelles, faute de pouvoir se rendre en magasin ou d'utiliser le matériel de leur entreprise – une pratique courante qui évite d'avoir à investir sur ses deniers propres...

Résultat, en quelques jours seulement, les modèles les plus abordables – les plus recherchés – se sont retrouvés indisponibles. Et, surtout, les prix des autres ont augmenté, selon la loi classique du marché de l'offre et de la demande ! Et cette augmentation, qui pourrait bien se s'accentuer si la situation perdure, n'est pas anodine Comme l'a noté l'UFC- Que Choisir qui vient de sonner l'alerte, les hausses ont atteint 40 % sur certains modèles. Pour l'heure, son observatoire des prix a relevé des hausses moyennes de 13 %. Mais cette valse des étiquettes ne représente que la moyenne des hausses sur les imprimantes grand public disponibles, de nombreuses références ayant tout simplement disparu des catalogues – 42 % selon l'association –, principalement les moins chères, évidemment...



Ces hausses sensibles, qui sont surtout le fait de marchands tiers, et pas des grandes enseignes du e-commerce, est d'autant plus critiquable que les prix des imprimantes ont tendance à stagner en temps normal, avec de très faibles fluctuations. Certes, il n'y a rien d'illégal dans ces pratiques, les prix étant libres. Mais on est en droit de s'interroger sur l'éthique de certains commerçants, qui profitent sans scrupule de la pénurie pour faire des affaires. Voilà qui rappelle des périodes sombres de notre histoire...

Mieux vaut donc, autant que possible, différer l'achat d'une imprimante, le temps que les tarifs retournent à la normale.

Illustration : © UFC - Que Choisir