Donnez votre avis

Xiaomi prépare un smartphone avec un capteur de 64 mégapixels

Félix Marciano - lundi 22 juillet 2019 - 16:40
Xiaomi prépare un smartphone avec un capteur de 64 mégapixels
Le constructeur chinois relance la course technologique avec un modèle équipé d'un capteur photo à très haute définition.

Bien décidé à grimper sur le podium des constructeurs mondiaux de smartphones – occupé pour le moment par Samsung, Huawei et Apple –, Xiaomi n'en finit pas de multiplier les modèles et, surtout, se distinguer sur le plan technologique. Car si le fabricant chinois se distingue depuis le début par l'excellent rapport qualité-prix de ses produits, il cherche aussi à faire la différence sur le terrain des perfomances et de l'équipement, toujours avec des tarifs contenus. On se souvient qu'il a été un des premiers à adopter le Snapdragon 855, le processeur le plus puissant de Qualcomm, sur un modèle haut de gamme (le Mi9) mais aussi des capteurs photo de 48 mégapixels, y compris sur des smartphones de milieu de gamme comme le Redmi Note 7.

Et Xiaomi ne compte en rester là. Le constructeur compte même battre le roi Samsung en étant le premier à intégrer un capteur photo de 64 mégapixels sur un smartphone ! Il ne s'agit pas d'une vague rumeur, mais d'une annonce faite par Lu Weibing, le patron de Xiaomi en personne, sur le réseau social chinois Weibo.

Certes, aucun détail n'a été donné concernent le prix, les caractéristiques et la disponibilité du modèle concerné, ni sur l'origine du capteur qui pourrait, selon plusieurs sources, provenir de Samsung (module Isocell SW1), le seul capable d'atteindre une telle définition à ce jour.La particularité de ce module, c'est qu'il est capable de produire des clichés de 64 Mpx en haute luminosité mais de passer en 16 mégapixels – en associant les photosites par quatre – quand la lumière manque, afin de pallier l'éternel problème du manque de sensibilité des smartphone quand la lumière vient à baisser. En revanche, le patron de Xiaomi a dévoilé une capture d'écran montrant les possibilités d'untel capteur ainsi que de l'interface du logiciel de prise de vue.



Quoi qu'il en soit, cette annonce laisse à penser que les smartphones à capteur de 64 Mpx risquent de se multiplier dès cette année – on pourrait e voir plusieurs sur le salon IFA 2019 qui se tiendra à la rentrée à Berlin –, pour devenir une nouvelle norme dans le haut et le milieu de gamme. Quant à savoir si cette surenchère de pixels correspond à un véritable besoin des utilisateurs, c'est un autre débat. Dans ce domaine, comme dans d'autres, l'important est d'être le premier...

Illustrations : © Xiaomi

A voir également

Ajouter un commentaire

Commentaire

-
La plupart du temps, l'intérêt (sauf commercial) de cette course aux pixels n'est pas évident.
Augmentation du coût du matériel et de l'encombrement des fichiers, diminution de la sensibilité. Et sans avantage concret si la photo est destiné à l'affichage (avec une définition bien moindre) comme c'est le cas le plus souvent.
Et rien n'est dit des autres qualités de l'image (fidélité des couleurs, etc).
Commenter la réponse de lol