Donnez votre avis

Pour protéger la nature, le WWF propose une fausse localisation sur Instagram

Perrine Tiberghien - vendredi 19 juillet 2019 - 12:04
Pour protéger la nature, le WWF propose une fausse localisation sur Instagram
L’ONG environnementale WWF propose depuis quelques jours une fausse localisation sur Instagram. Objectif : protéger certains lieux naturels en masquant la localisation des photos.

Réaliser des jolis clichés et les partager sur les réseaux sociaux ? C’est bien… mais à condition de respecter les lieux dans lesquels ils sont pris. Ces dernières semaines, les photos prises par des instagrammeurs influents à Tchernobyl par exemple ou sur les bords d’un lac turquoise ultra toxique en Sibérie ont fait couler de l’encre. Et ce ne sont pas les seules situations dans lesquelles des internautes se mettent pour des photos. Dans les Alpes de Haute-Provence, ce sont les producteurs de lavande qui en font les frais en ce moment alors que les photographes improvisés piétinent les champs pour une image.

Comment choisir la localisation "I protect Nature" ?

Pour protéger certains lieux et éviter la fréquentation de zones fragiles, le WWF propose depuis le 15 juillet de donner une fausse localisation de la photo. Pour cela, il suffit de choisir le lieu « I protect nature » (c'est-à-dire « je protège la nature ») en cliquant sur l’onglet ajouter un lieu. Bien sûr, il est aussi possible de ne mentionner aucune localisation, mais cette petite action permet aussi d’attirer l’attention des internautes sur la nécessité de protéger certains espaces. Et c’est valable aussi bien pour des plages que des sites naturels protégés, en restant sensibilisé à l’impact du tourisme de masse.


A consulter sur le compte Instagram de WWF ou sur la localisation « I protect nature ».
Ajouter un commentaire

Commentaire

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme