Menu
Donnez votre avis

Prime Video arrive sur Chromecast et YouTube revient sur Fire TV

Félix Marciano - vendredi 12 juillet 2019 - 10:31
Prime Video arrive sur Chromecast et YouTube revient sur Fire TV
Amazon et Google ont fait la paix, en rendant mutuellement leurs services vidéo compatibles avec leurs passerelles multimédias.

Amazon et Google ont enfin pris le chemin de la raison. Et pour le bien de leurs utilisateurs. Car bien qu'ils se livrent à une féroce concurrence sur e marché du numérique, les deux mastodontes américains ont réussi à s'entendre pour rendre leur plateformes de vidéo en streaming compatibles avec leurs passerelles multimédias respectives. Plus concrètement, YouTube revient sur les Fire TV d'Amazon, après avoir disparu plus d'un an, tandis que Prime Vidéo arrive sur les systèmes Chromecast de Google.

Comme Amazon l'explique officiellement sur son blog, on pourra à nouveau installer et utiliser l'appli YouTube sur la plupart des produits de la gamme Fire TV (les clés Fire TV Stick de seconde génération, Fire TV Stick 4K, Fire TV Cube et Fire TV Stick Basic Edition), ainsi que sur les téléviseurs connectés compatibles (seuls quelques Toshiba étant disponibles en France). Plus besoin donc de passer par un navigateur Web pour avoir accès aux contenus de la plateforme vidéo de Google. Mieux encore, on pourra même utiliser l'assistant maison Alexa pour effectuer des recherches et contrôler l'appli à la voix. Pratique ! Rien n'est encore annoncé pour les appareils de type Echo Show, mais Amazon promet d'étendre la disponibilité de YouTube à d'autres produits.

Réciproquement, les applis Android et iOS d'Amazon Prime Video fonctionneront désormais avec les appareils Chromecast de Google, ce qui facilitera la diffusion sans fil des contenus du service de SVOD sur un téléviseur. Dans son communiqué officiel, Google précise même que les utilisateurs de Chromecast Ultra bénéficieront de Prime Video en 4K sans surcoût. En outre, l'appli Prime Video pour Android TV, réservée actuellement à une poignée d'appareils comme le Shield TV Nvidia, devrait être rapidement disponible sur d'autres dispositifs fonctionnant sous Android TV.

Saluons donc comme il se doit cet accord bilatéral qui va notablement simplifier la vie des utilisateurs vidéophages, en leur évitant de multiplier les appareils pour jongler avec des services prisonniers d'écosystèmes fermés. Reste à savoir si les deux Gafa trouveront également un terrain d'entente avec Apple, qui doit prochainement commercialiser sa fameuse plateforme de vidéo à la demande sur abonnement (SVOD)...
Ajouter un commentaire

Commentaire

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme