Menu
Donnez votre avis

Dr. Mario World débarque sur iOS et Android

Benjamin Walewski - mercredi 10 juillet 2019 - 12:38
Dr. Mario World débarque sur iOS et Android
Désormais en consultation sur mobile, le célèbre docteur ne va pas forcément ravir les fans de retrogaming.

(CCM) — On l'attendait pour le 10 juillet, mais le Docteur Mario a finalement repris ses consultations plus tôt que prévu ! Nintendo a en effet fait la bonne surprise de sortir son nouveau jeu un jour en avance... même si pratiquement toutes les personnes l'ayant téléchargé n'ont pas pu le lancer. Quoi qu'il en soit , Dr. Mario World est arrivé et devrait être le carton de l'été, malgré ses quelques défauts.

Pour commencer, si vous vous attendiez à un remake version mobile des versions Game Boy ou NES, très proche d'un système de jeu à la Tetris, préparez-vous à être un peu déçu. Car si le but est bien sûr toujours d'éliminer les méchants virus à coup de gélules colorées, l'expérience de Dr. Mario World se rapproche beaucoup plus de celle d'un jeu mobile comme Candy Crush. Mais il reste que le jeu reste plutôt agréable à jouer et devient vite prenant, malgré un gameplay parfois un peu poussif. Le mode multijoueurs promet notamment de belles parties entre amis.

Dr. Mario World est téléchargeable gratuitement sur l'App Store Apple et le Play Store Android, mais comme cela avait le cas avec Super Mario Run, Nintendo a malheureusement imposé des limitations à la version gratuite et un système d'achats in-app assez pénible qui gâche un peu le tout. De fait, si vous ne passez pas par la case achat, votre nombre de partie par jour sera limité. La monnaie du jeu - des diamants - permet également d'acheter de nouveaux personnages - Bowser, Yoshi, etc. - ou des améliorations.

Et pour ne rien arranger, la première version disponible au lancement de Dr. Mario World souffre de nombreux bugs, tant sur Android que sur iOS. De nombreux joueurs n'arrivent pas à y accéder : sur iOS, des utilisateurs français passe le système en anglais pour pouvoir jouer... Bref, un lancement dans la douleur mais qui ne devrait pas décourager les fans !

Photo : © Nintendo.

A voir également

Ajouter un commentaire

Commentaire

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme