Donnez votre avis

Amazon avoue conserver indéfiniment les conversations avec Alexa

Félix Marciano - mercredi 3 juillet 2019 - 16:39
Amazon avoue conserver indéfiniment les conversations avec Alexa
Le géant américain reconnait enregistrer les conversations avec son assistant vocal. Mais aussi partager des informations avec des tiers...

Depuis leur apparition dans les foyers, les assistants vocaux intégrés à des objets connectés suscitent des doutes et des inquiétudes. Notamment quant à la confidentialité des conversations et de toutes les informations à caractère privé qu'elles recèlent. Comment les requêtes sont-elles analysées ? Les échanges sont-ils enregistrés ? Que deviennent les données collectées ? Les appareils sont-ils en écoute permanente ? Autant de questions que de nombreux utilisateurs se posent, et qui traduisent une légitime méfiance vis-à-vis d'intelligences artificielles toujours plus performantes mises au point par des sociétés commerciales.

Parmi ces dernières, Amazon concentre les craintes, surtout depuis que l'on a appris que les conversations engagées avec Alexa, son assistant intelligent, étaient enregistrées et transmises à des prestataires externes pour analyse, à fin d'amélioration (voir actualité). Des craintes qui devraient encore s'accentuer avec les informations recueillies par le sénateur américain Chris Coons, suite à une lettre qu'il avait envoyée en mai dernier aux dirigeants d'Amazon. Car la réponse du géant du commerce en ligne a de quoi donner des frissons...

Dans son courrier adressé le 28 juin au sénateur (et reproduit par nos confrères américains de Cnet), Brian Huseman, vice-président chargé des politiques publiques d'Amazon, confirme bien qu'Amazon conserve les enregistrements vocaux d'Alexa ainsi que leurs transcriptions indéfiniment. Il précise en outre les requêtes impliquant des transactions (achat de biens et de services) laissent des traces qui sont également enregistrées et utilisées, de même que certaines informations comme le réglage d'alarmes ou de rappels. Autant d'informations à caractère privé qui alimentent de gigantesques bases de données. Le tout, dans le but officiel d'améliorer la personnalisation de l'assistant vocal et d'optimiser les services rendus aux utilisateurs. – conformément à leurs propres demandes, dixit Amazon.

Une réponse qui n'a pas rassuré Chris Coons. Et qui ne l'a pas convaincu non plus. Le sénateur doute même que les conversations soient effectivement détruites, même après effacement manuel par l'utilisateur, et notamment par la commande vocale idoine (voir actualité). S'interrogeant toujours sur la nature des éléments conservés sur les serveurs de l'entreprise, il déplore également le flou qu'Amazon entretient sur le partage avec des tiers des informations collectées via Alexa. It est fort probable que l'affaire n'en reste pas là et qu'Amazon soit sommé de fournir davantage d'explications aux autorités comme à ses clients, voire de modifier les conditions d'utilisation d'Alexa et de clarifier ses pratiques.

Illustration : © Amazon

A voir également

Ajouter un commentaire

Commentaires

Xileh
Messages postés
13049
Date d'inscription
dimanche 10 janvier 2016
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 octobre 2019
2345 -
La Stasi aurait aimé disposer de cet "outil"...... (comme quoi les empires du fric, n'ont pas grand chose à envier aux totalitarismes.... ) Et le "pire" est que même la connaissance de toutes les dérives de ces boîtes ne semble pas particulièrement émouvoir la majorité des consommateurs......
brupala
Messages postés
86282
Date d'inscription
lundi 16 juillet 2001
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 octobre 2019
8143 > Xileh
Messages postés
13049
Date d'inscription
dimanche 10 janvier 2016
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 octobre 2019
-
C'est ça qui est affolant, des gens qui pleurent sans arrêt pour les libertés individuelles, mais capables par flemme basique de confier toute leur vie personnelle à ces systèmes intrusifs.
Xileh
Messages postés
13049
Date d'inscription
dimanche 10 janvier 2016
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 octobre 2019
2345 > brupala
Messages postés
86282
Date d'inscription
lundi 16 juillet 2001
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 octobre 2019
-
Oui, et le pire est à venir... tant du fait de la progression des moyens techniques, que celui de "l'accoutumance" à ces modes de fonctionnements.....
MEPHISTO69
Messages postés
17595
Date d'inscription
mercredi 14 mai 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 octobre 2019
636 -
Salut

A force de faire confiance de plus en plus à tout ces "gadgets" branchés proposés ici et là sur la toile par des entreprises dont le seul but est d'engranger de l'argent on y perd son âme, son intimité et donc sa propre liberté ..
Xileh
Messages postés
13049
Date d'inscription
dimanche 10 janvier 2016
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 octobre 2019
2345 > MEPHISTO69
Messages postés
17595
Date d'inscription
mercredi 14 mai 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 octobre 2019
-
Salut

Tout a fait... et le comble (ou tout au moins un des combles...) est que ces boîtes usent d'arguments disant que cela permet d'accroitre l'expérience (forcément géniale....) "personnelle'....et la (sic...) liberté des (chers) clients.... Bref, de l'enfumage 3.0 (et/ou 5G) ....
Commenter la réponse de Xileh