Donnez votre avis

Track This : l'outil de Mozilla pour tromper les traqueurs publicitaires

Félix Marciano - jeudi 27 juin 2019 - 15:20
Track This : l'outil de Mozilla pour tromper les traqueurs publicitaires
Pour lutter contre la publicité invasive, la fondation vient de lancer un outil original et sympathique destiné à duper les traqueurs des annonceurs.

Avouons-le : il est particulièrement agaçant, pour ne pas dire insupportable, de voir s'afficher des publicités ciblées quand on navigue sur le Web, simplement après une effectué une recherche de produit ou de service. La faute en revient aux traqueurs publicitaires et autres outils de suivi, qui piste tout ou partie de l'activité des internautes – visite de sites et recherches – pour établir leur profil de consommation et leur proposer des réclames plus ou moins adaptées.

C'est précisément sur ce point que Mozilla a décidé d'agir. Toujours très attentive au respect de la vie privée de ses utilisateurs, contrairement à Google qui commercialise allègrement les données récoltées par ses multiples services, la célèbre fondation libre vient de lancer un outil en ligne particulièrement original baptisé Track This. Son fonctionnement est aussi simple qu'astucieux : il consiste à se faire passer pour un autre !

Une opération qui passe par l'utilisation de faux profils prêts à l'emploi, correspondant à des types d'utilisateurs : victime de la mode, ultra riche, survivaliste ou influenceur. Dès que l'on clique sur un des avatars proposés, Track This ouvre 100 onglets (oui, cent !) dans le navigateur, renvoyant à autant de pages en rapport avec la thématique choisie (par exemple des kits de survie ou des plats lyophilisés, pour le profil survaliste), le processus générant alors autant de cookies en rapport. Le but ? Berner les traqueurs en leur faisant croire qu'ils ont affaire à un des ces profils caricaturaux. Ce qui entraîne l'affichage quasi immédiat de nouvelles publicités, sans rapport avec la réalité.

Bien évidemment, il n'est pas question d'utiliser Track This au quotidien ! D'abord, parce que l'ouverture d'une centaine d'onglet met la plupart des ordinateurs à genoux, en entraînant éventuellement blocages et plantages. Ensuite, parce qu'il ne sert à rien de se faire passer pour un autre, au risque d'être envahi par des publicités parfaitement inadaptées. Le véritable objectif de cet outil amusant est de sensibiliser le public au pistage permanent de leur activité sur le Web. Et, surtout, de promouvoir la nouvelle fonction phare de Firefox, le navigateur de Moziilla, qui bloque désormais par défaut les cookies de pistage (voir actualité). Bref, un joli coup de pub pour un outil anti-pub ! Il fallait oser...

Illustration : © Mozilla
Ajouter un commentaire

Commentaire

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme