Donnez votre avis

Adobe dispose d'une IA capable de détecter les portraits retouchés

Félix Marciano - lundi 17 juin 2019 - 15:09
Adobe dispose d'une IA capable de détecter les portraits retouchés
Des scientifiques ont mis au point une intelligence artificielle capable de déceler les retouches effectuées sur des visages humains.

Bien connu pour ses logiciels graphiques, et notamment son célèbre Photoshop, Adobe a souvent été accusé de faciliter le détournement d'images en développant de puissants outils de retouche. De fait, si le but premier des outils d'édition comme Photoshop est d'améliorer des photos, beaucoup s'en servent pour falsifier des images. Une pratique courante et dangereuse à une époque où les fake news (fausses informations) se répandent à la vitesse de l'éclair sur les réseaux sociaux en alimentant toutes sortes de rumeurs et de théories. D'autant que si elle n'est pas nouvelle – tout le monde a en mémoire des photos historiques trafiquées à des fins politiques par certains gouvernements... –, la technique du trucage est pratiquement à la portée de tous aujourd'hui.

C'est précisément pour aider à lutter contre la diffusion de fausses informations, en particulier de photos truquées, que les scientifiques d'Adobe Research et des chercheurs de l’université de Berkeley ont développé une intelligence artificielle (IA) capable de détecter les retouches appliquées à des portraits humains. Des travaux qui s'inscrivent dans le cadre d'un plan d’action global financé par le DARPA – le centre de recherche du département de la défense américain – et destiné à garantir l’intégrité des images circulant sur les réseaux.

Pour mettre sa technologie à l'épreuve, Adobe a réalisé des tests en présentant une série de photos visages retouchés à un groupe d'experts qui ont reconnu 53 % des images truquées. L'IA a fait beaucoup mieux, en repérant 99 % des photos trafiquées. Un taux de réussite impressionnant qui semble prouver l'efficacité du procédé. Toutefois, il n'est pas question pour le moment de commercialiser un logiciel exploitant cette intelligence artificielle. En revanche, il n'est pas impossible que cette technologie soit un jour utilisée dans un service de vérification en ligne. Certes, cela n'empêchera pas la diffusion de fausses images, mais cela pourra aider à détecter plus rapidement la supercherie...



Illustration : © Adobe
Ajouter un commentaire

Commentaire

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme