Fin de la synchro automatique entre Google Drive et Google Photos

Fin de la synchro automatique entre Google Drive et Google Photos
Pour éviter la confusion des utilisateurs, Google va cesser de synchroniser automatiquement ses deux services à compter du 10 juillet prochain.

Les utilisateurs de comptes Google, et notamment d'appareils Android, connaissent bien Google Drive et Google Photos. Le premier est un service de stockage en ligne qui permet de conserver des fichiers dans le cloud et d'y accéder facilement depuis n'importe dispositif connecté à Internet, à travers un navigateur Web ou l'appli éponyme, offrant une capacité de 15 Go dans sa version gratuite. Le second est également un service de stockage en ligne, mais dédié exclusivement aux photos et aux vidéos, comme son nom ne l'indique pas complètement, utilisable lui aussi via le Web ou une appli, et enrichi de fonctions d'organisation.

Jusqu'à présent, les deux étaient intimement liés grâce à une synchronisation automatique : toute image ou séquence vidéo déposée dans Google Photos était systématiquement copiée dans Google Photos, et réciproquement. Toutefois, si l'intention était louable, cette fonction entraînait une certains confusion chez nombre d’utilisateurs, notamment en cas de suppression par inadvertance d'une image ou d'une vidéo dans un espace, l'opération étant évidemment reproduite dans l'autre... D'où la décision de Google de mettre fin à la synchronisation automatique entre les deux services. Et très rapidement, puisque le changement sera effectif dès le 10 juillet prochain !

Comme Google l'explique clairement dans son centre d'aide, les deux services seront désormais séparés. Rien ne changera pour les fichiers synchronisés avant la mise en application de cette modification, et il sera toujours possible de copier manuellement des éléments d'un espace vers l'autre. Mais les photos et les vidéos chargées dans Google Photos n’apparaîtront plus automatiquement dans Google Drive et vice-versa. Attention : les éléments en haute qualité copiés dans les deux services compteront double, ce qui diminuera d'autant la capacité totale de stockage, ce qui pourra poser problème à terme à ceux qui se contentent actuellement de la formule gratuite à 15 Go. Google explique cependant que l'on peut contourner le problème avec l’application Sauvegarde et synchronisation (Backup and Synch), disponible sous Windows et macOS, les éléments téléchargés en qualité originale sur les deux services ne comptant qu’une seule fois dans le quota. Un petit changement donc, mais qui nécessitera d'adopter de nouvelles habitudes.

Illustration : © Google

A voir également