iOS 13 : un mode sombre et quelques améliorations bienvenues

iOS 13 : un mode sombre et quelques améliorations bienvenues
Apple a présenté officiellement a prochaine version de son système d'exploitation mobile qui, à défaut de révolution, profitera d'améliorations.

Comme attendu, Apple a profité de la WWDC, sa conférence pur développeurs qui s'est tenue hier à San Jose (voir la retransmission en vidéo), pour lever le voile sur la prochaine version de son système d'exploitation mobile, iOS 13, qui sortira à l'automne prochain. Une version sans révolution, aux dires des experts, mais qui comporte tout de même quelques nouveautés bienvenues.

Avant toute chose, signalons qu'iOS 13 ne concernera que les iPhone. En effet, Apple a décidé d'offrir enfin à ses iPad un système d'exploitation dédié, nommé simple iPadOS, qui présentera quelques différences avec iOS, ne serait-ce que pour tirer meilleur parti de la taille d'écran plus importante des tablettes, notamment pour l'affichage des applications.

La grande nouveauté d'iOS 13, c'est bien entendu l'arrivée d'un mode sombre, comme dans macOS. Particulièrement bien intégré, au vu des captures d'écran présentées par Apple, ce thème, qui permet à la fois de reposer les yeux et d''économiser la batterie sur les appareils dotés d'un écran de type Oled, fait passer en noir ou en gris foncé de nombreux éléments d'interface dans les applis Apple – et les applis tierces compatibles –, en leur conférant une belle élégance. Ce mode très étendu pourra être programmé pour se déclencher automatiquement au coucher du soleil ou à n'importe heure.



Quelques applications phares bénéficient de diverses améliorations. c'est e cas notamment de Photos, qui peut désormais parcourir les images de la bibliothèque et mettre en avant les meilleurs clichés, en triant et en masquant automatiquement les doublons. Le mode Portrait gagne quelques nouveaux filtres tout en permettant par ailleurs de moduler l'intensité du bokeh, l'effet de flou d'arrière-plan. On peut aussi jouer avec la position de la lumière, et varier ainsi l'éclairage et le rendu des peaux. En outre, la plupart des outils de retouche photo d’iOS 13 ont été adaptés à la vidéo : on peut ainsi faire pivoter et rogner des séquences et même leur appliquer des filtres directement dans Photos.



L'application Plans, qui était à la traîne de la concurrence, a subi des changements plus importants. La cartographie a été entièrement refaite – aux Etats-Unis dans un premier temps –, avec des fonds de cartes plus précis, et des informations plus détaillées, que ce soit pour les routes, les parkings, les piétons, etc. Comme dans Google Maps, on peut partager des lieux avec des amis, et même profiter d'une vue subjective en 3D, façon Street View. L'assistant intelligent Siri se dote d'une nouvelle voix, plus naturelle, et les raccourcis gèrent désormais les Automatisations suggérées, qui proposent des scénarios personnalisés, par exemple pour aller au travail ou chercher des enfants à la sortie de l'école. Quant à l'appli Music, elle affiche maintenant des paroles en mode synchronisée, pour faire du karaoké !



De son côté, Rappels profite d'une interface repensée et propose des méthodes intelligentes de création et de modification de rappels, avec de nouvelles fonctions de classement et de suivi. La messagerie Messages sait mettre à jour et partager automatiquement des contacts tout en s'enrichissant des nouvelles fonctions pour les émojis.

Sur le plan ergonomique, signalons que le clavier d'iOS 13 va autoriser la saisie en "glissé", d'une touche à l'autre, comme Gboard ou Swiftkey sur Android. Les amateurs de saisie rapide apprécieront. A noter encore qu'iOS 13 permettra d'utiliser deux paries d'AirPods, les écouteurs sans fil d'Apple, sur un même iPhone, pour écouter de la musique à deux. Dans un registre encore plus ludique, iOS 13 saura également gérer des manettes de PlayStation 4 et de Xbox One.Une nouveauté surprenante et sympathique qui préfigure le lancement prochain d'Arcade, la plateforme de jeu à la demande d'Apple.

Apple insiste également sur l'amélioration générale des performances apportée par iOS 13. Le déverrouillage d'un iPhone avec face ID serait ainsi 30 % plus rapide qu'avec iOS 12, et le lancement des applis jusqu'à deux fois plus court. Même effort concernant les téléchargements et les mises à jour, entre 50 et 60 % plus compacts.

Pour conclure, signalons que tous les iPhone ne pourront pas profiter d'iOS 13. Il faudra au minimum un iPhone 6s ou SE, Apple abandonnant l'iPhone 5s et le 6 qui devront rester à iOS 12. Une façon douce d'inciter les irréductibles à renouveler leur équipement...

Illustrations : © Apple

A voir également