Donnez votre avis

EyeSafe : une technologie pour protéger de la lumière bleue

Benjamin Walewski - mercredi 29 mai 2019 - 11:56
EyeSafe : une technologie pour protéger de la lumière bleue
Dell a présenté de nouveaux ordinateurs et écrans équipés de la technologie anti lumière bleue EyeSafe.

(CCM) — A nouveaux usages, nouveaux dangers ! Depuis plusieurs années maintenant, nous sommes avertis des divers problèmes causés par les écrans - de plus en plus nombreux dans nos vies - et de la fameuse lumière bleue qu'ils émettent : troubles du sommeil, picotements et assèchement des yeux, fatigue oculaire... S'il existe déjà des solutions, Dell va en proposer une nouvelle sur ses ordinateurs équipés de la technologie EyeSafe.

La solution la plus basique, on la connaît tous déjà puisqu'elle présente sur de nombreux ordinateurs et smartphones, parfois sous le nom de "Mode Nuit". Il s'agit tout simplement de "jaunir" l'affichage pour limiter l'émission de lumière bleue. Une méthode simple et qui protège déjà, mais qui le gros défaut de changer le spectre des couleurs. Développée par l'entreprise américaine Healthe, la technologie Eyesafe (lien en anglais) promet de diminuer la lumière bleue sans pour autant compromettre le bon affichage des couleurs.

Ce n'est pas forcément une nouveauté, puisque Samsung a récemment sorti des écrans de smartphone émettant moins de lumière bleue. Pour réussir cela, Samsung a fait en sorte d'afficher plus de rouge et de jaune, ce qui entraînait un décalage du "point blanc" et rendait la lumière bleue moins bleue mais l'affichage plus jaune. Oups... Si EyeSafe ne veut pas détailler ses secrets, on sait cependant qu'une réduction de 29 % de la lumière bleue serait possible, tout en maintenant l'affichage du bleu. Notamment en ajustant localement les couleurs bleues vers des couleurs plus chaude et en appliquant certains filtres Led et RVB.

Ce qui est intéressant, c'est que la technologie EyeSafe fonctionne aussi bien pour les écrans de type Oled que pour les dalles IPS. Et peut-être est-ce pour cela que Dell a signé un contrat d'exclusivité pour l'année afin d'intégrer EyeSafe à ses nouveaux portables présentés au salon Computex. Après la fin de l'exclusivité, EyeSafe devrait collaborer avec d'autre fabricants. En attendant, il faudra se contenter d'écrans un peu jaunis pour garder ses yeux en bonne santé !

Photo : © Healthe.

A voir également

Ajouter un commentaire

Commentaires

xenex
Messages postés
98
Date d'inscription
dimanche 21 décembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
28 septembre 2019
17 -
Je n'ai encore pas compris ce nouveau foutage de gueule, mais ça marche !
Tout le monde commence à y croire.
La lumière bleue fait partie du spectre visible, contrairement aux rayonnements invisibles, on ne reçoit donc que celle que l'on veut bien recevoir.
Après, qu'on me dise que ce n'est pas bon pour le cerveau d'avoir les yeux fixés sur l'écran de son smartphone 8 à 10 heures par nycthémère, je le crois volontiers ; mais je ne pense pas que d'avoir des écrans plus jaunes ou plus rouges améliore les choses. (Qu'on ne me fasse pas croire qu'on peut être moins bleu tout en étant aussi lumineux, pas plus rouge, pas plus jaune, ce serait contraire à toutes les lois de l’optique)
NB: L'immobilité des yeux est certainement la chose la plus nocive pour la vision. Déjà sur un écran d’ordinateur, les yeux ne bougent pas assez, mais sur une tablette ou un smartphone, ils ne bougent plus du tout, puisque le champ de vision “de lecture” est supérieur à la largeur de ces machins.

Ça fait partie de toutes ces “études” à la con faites par les universitaires anglo-saxons qui jouent du fait que plus ils sont cités, plus ils sont côtés et plus ils peuvent trouver une place mieux payée. Et maintenant, ils ont aussi compris que l'on risque plus d'être cité en disant des conneries que tout le monde croit comprendre qu'en disant des trucs vraiment utiles que très peu de personnes arrivent à comprendre (et surtout pas les journalistes).
Et moi-même en en parlant, je fais monter le nombre de citations !
Parinacota
Messages postés
71
Date d'inscription
mardi 19 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
9 octobre 2019
2 -
Il y a une fatigue spécifique à la lumière bleue, non pas celle qu'on voit comme couleur normale. J'en avais une conjonctivite quasi permanente car, en tant qu'écrivain je passe des journées sur mon écran, 10 heures par jour.
J'ai donc fait une petite recherche sur Internet et j'ai trouvé un petit utilitaire gratuit que je vous recommande et qui s'appelle f.lux (n'oubliez pas le point) avec lequel vous pouvez faire baisser (et donc jaunir) le bleu.
C'est clair pour moi que ma conjonctivite chronique a quasiment disparue.
> Parinacota
Messages postés
71
Date d'inscription
mardi 19 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
9 octobre 2019
-
Il y a aussi : https://redshiftgui.soft112.com/
Christian_B
Messages postés
17
Date d'inscription
mardi 1 mai 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
7 septembre 2019
26 -
Je ne comprends pas cette phrase de Parinacota :
"l y a une fatigue spécifique à la lumière bleue, non pas celle qu'on voit comme couleur normale"
C'est quoi cette lumière bleue qu'on ne voit pas (et que selon l'article on peut supprimer sans changer les couleurs) ? De l'ultra-violet ? Dans ce cas on le dirait.
Sinon, si un écran est réglé par défaut avec trop de bleu, il existe en principe différents moyens de réglage dans les options d'un écran : notamment température de couleur ou réglage direct des trois composantes. Un logiciel quel qu'il soit ne fera pas autre chose.
Je suis donc parfaitement d'accord avec xenex et les sociétés qui proposent de prétendues solutions brevetées pour le même résultat devraient être condamnées pour escroquerie.
J'attends qu'on me démontre le contraire de façon plausible.
Par ailleurs certains écrans comportent une cellule photo-sensible qui peut régler la température de couleur et la luminosité en fonction de la lumière ambiante mais ce n'est ni toujours satisfaisant ni facile à régler. Pour ma part après le réglage initial de la couleur, je me contente d'ajuster la luminosité à celle ambiante. Un éclairage moderne (dont la température de couleur tourne autour de 4000°C ou un peu plus si on choisit bien les ampoules) est analogue à une ambiance typique de milieu d'après-midi (sauf ciel chargé, plus bleu).
Je pense que la fatigue visuelle (et aussi l'idée parfois rencontrée que les textes blancs sur fond noir sont moins fatigants) vient souvent d'un réglage trop lumineux. Si l'écran est bien réglé, il n'est pas plus fatigant à lire qu'une feuille de papier.
Commenter la réponse de xenex