Menu
Donnez votre avis

Moitié moins de disques durs d'ordinateurs en 2019

Hervé Didier - lundi 6 mai 2019 - 18:53
Moitié moins de disques durs d'ordinateurs en 2019
Selon un fabricant japonais, les ventes de disques durs d'ordinateurs chuteront de moitié cette année. 2019 sera l'année des SSD.

(CCM) — Chaque année depuis 2010, les disques durs traditionnels cèdent un peu plus de terrain aux systèmes de stockage de type SSD. Cette année, la chute devrait s'accélérer. Dans son rapport annuel (lien en anglais), le fabricant japonais Nidec anticipe une diminution de moitié des ventes de disques durs d'ordinateurs dans le monde.

Nidec fournit les moteurs de 85 % des disques durs à plateaux fabriqués chaque année. L'entreprise est donc bien placée pour observer le marché des solutions de stockage, qu'il s'agisse d'ordinateurs personnels, d'appareils mobiles, de data centers ou de supports de stockage externes. Tous segments confondus, les ventes de disques durs classiques ont baissé de 43 % en huit ans, passant de 650 millions d'unités en 2010 à 375 millions en 2018. Cette année, les ventes globales devraient être de 309 millions de disques durs.

Sur le segment des ordinateurs, la chute est encore plus spectaculaire. Selon les prévisions de Nidec, les ventes passeront de 124 millions de disques en 2018 à 65 millions seulement en 2019, puis à 46 millions en 2020. Cette année devrait donc marquer la fin de l'époque des HDD et l'avènement des SSD comme solution de stockage. Plus rapides, avec des capacités de stockage étendues et désormais moins chers à fabriquer (cf. notre article sur un SSD de 120 Go à moins de 25 euros), les SSD sont plébiscités par les acheteurs d'ordinateurs fixes ou portables.

Photo : © Andrii K – Shutterstock.com
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme