Menu
Donnez votre avis

Des Galaxy Fold testés par la presse sont déjà cassés

Benjamin Walewski - jeudi 18 avril 2019 - 10:10
Des Galaxy Fold testés par la presse sont déjà cassés
Plusieurs modèles du Samsung Galaxy Fold testés par des journalistes ont été inutilisables au bout de quelques heures.

(CCM) — Après une présentation en fanfare au mois de février, c'est l'heure des premiers tests par la presse spécialisée de l'incroyable smartphone pliable de Samsung. Et il y a fort à parier que le constructeur sud-coréen n'avait pas du tout prévu ce qui est en train de se passer au vu de la très mauvaise publicité que cela va lui faire. Après seulement un ou deux jours d'usage, l'écran de plusieurs Galaxy Fold testés par plusieurs journalistes sont déjà inutilisables.

Ainsi, le journaliste Dieter Bohn du site américain The Verge a vu apparaître une bosse au niveau de la pliure des deux écrans après plusieurs heures. Une bosse suffisamment grosse pour déformer légèrement l'écran et être sentie sous le doigt. D'après le journaliste, un petit débris aurait pu se glisser dans la rainure sans qu'il sache précisément quoi. Dieter Bohn précise par ailleurs qu'il a traité l'appareil avec beaucoup de soin.

On aurait pu penser qu'il s'agissait d'un cas isolé, ou même que Dieter Bohn mettait sur le dos de l'appareil une erreur de son fait. Seulement, il n'est pas le seul journaliste à avoir rencontré des problèmes avec le Galaxy Fold. Ainsi le journaliste de CNBC Steve Kovach a publié sur Twitter (lien en anglais) une vidéo de son appareil de test où une partie de l'écran clignote, vidéo prise après une journée d'utilisation.

Enfin, le journaliste de Bloomberg Mark Gurman et le youtubeur high-tech Marques Brownlee (lien en anglais) ont eu la mauvaise idée d'enlever un "film protecteur" apposé sur l'écran en pensant qu'il s'agissait du classique protecteur d'écran que l'on trouve sur tous les smartphone neufs. Mal leur en a pris, car une fois le film enlevé, l'écran n'affichait plus rien du tout. Certes, Samsung mentionne bien que ce film protecteur ne doit pas être enlevé, mais si des spécialistes chevronnés s'y sont laissé prendre, on peut imaginer ce que cela donnera avec un public moins averti.

Si la firme sud-coréenne a déjà fait rapatrier ses Galaxy Fold défectueux pour étudier les défaillances, le mal est déjà fait. A peine entre les mains des experts, les appareils flanchent au bout de quelques heures et il y a déjà trois problèmes différents d'identifiés. Pas de quoi donner envie aux consommateurs de payer près de 2000 euros pour un appareil qui peut leur claquer dans les pattes en moins d'une semaine. Ce qui remet sur le tapis la question de la fiabilité des appareils pliables que nous posions voilà peu… Un smartphone pliable peut-il être réellement fiable ? Au vu des premiers résultats de l'appareil du premier constructeur mondial, difficile de répondre oui.

MAJ du 22 avril : Face au problème rencontré par les premiers exemplaires de test, et tout en assurant que son smartphone pliable est fiable, Samsung a décidé de retarder la sortie du Galaxy Fold qui devait être lancé le 26 avril aux États-Unis et le 3 mai en France. Le constructeur, qui confirme que le film protecteur a un rôle essentiel, préfère attendre quelques semaines pour vérifier que tout est conforme et calmer les esprits.

Photo : © Samsung.

A voir également

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de elcisse