Menu
Donnez votre avis

Trop gourmand, Snapchat épuise les batteries des smartphones

Félix Marciano - jeudi 11 avril 2019 - 11:03
Trop gourmand, Snapchat épuise les batteries des smartphones
Selon un comparatif d'autonomie, la célèbre messagerie instantanée serait beaucoup plus gourmande que toutes les applis concurrentes.

Si l'autonomie d'un smartphone – critère essentiel au quotidien – dépend bien évidemment de la capacité de sa batterie, elle est également liée à l'usage que l'on en fait, et notamment aux applis que l'on utilise. Et sur ce plan, toutes ne sont pas égales, loin s'en faut ! Certes, il est assez logique que le jeu et la lecture vidéo figurent parmi les applications les plus gourmandes, mais d'autres domaines réservent quelques surprises. C'est le cas des messageries instantanées, où il apparaît clairement que certaines applis consomment beaucoup plus que d'autres, en raison d'une mauvaise optimisation. Et dans ce secteur, c'est Snapchat qui hérite d'un bonnet d'âne, en se montrant nettement plus gourmande que toutes les applis du même type.

C'est Greenspector, qui l'affirme, preuves à l'appui. En s'appuyant sur un classement établi par Statista, cette start-up nantaise très impliquée dans le développement durable et l'efficience énergétique a en effet réalisé un test des des applications de messagerie instantanée les plus utilisées au monde en comparant à la fois leurs perfomances et leur consommation en énergie et en ressources. Et le résultat, disponible sur le site de la jeune société, est sans appel : Snapchat est de loin la pire des applis sur le plan énergétique, en consommant quatre fois plus que la moyenne de ses concurrentes. Conséquence, elle épuise beaucoup trop vite la batterie des smartphones sur lesquels elle est installée...



Greenspector évoque plusieurs raisons pour expliquer sur cette consommation abusive. D'abord, de par son fonctionnement, Snapchat ouvre automatiquement l'appareil photo dès son lancement. Ensuite, l'appli échange également beaucoup plus de données que les autres – 135 fois plus que la moyenne du panel –, mettant là encore la batterie à rude épreuve. Résultat, selon les projections – et le protocole de tests – de GreenInspector, en utilisant Snapchat en continu, on peu tabler sur une autonomie de seulement 2 heures, alors que l'on tient environ 9 heures avec WhatsApp !



Toujours selon Greenspector, la majorité des applis testées (Messenger, WeChat, Viber, Telegram, etc.) offrent des performances similaires, et assez bonnes dans l'ensemble, même si Skype se montre relativement gourmand. Mais c'est clairement WhatsApp qui sort du lot, en se montrant la plus économe en énergie. Un travail admirable, qu'il convient de saluer, et un bilan précieux, qui permettra à chacun de choisir son appli de messagerie en connaissance de cause.

Illustrations : © Pixabay - Greenspector
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de DjaffaAntoine