Menu
Donnez votre avis

Les banques françaises autorisent le paiement mobile direct

Benjamin Walewski - jeudi 4 avril 2019 - 15:26
Les banques françaises autorisent le paiement mobile direct
Les virement bancaires instantanées entre particuliers via le service Paylib sont enfin autorisés par les banques hexagonales.

(CCM) — Vous avez peut-être déjà entendu parler de Paylib, qui est un service de paiement mobile et de transfert d'argent entre particuliers via une application mobile lancé courant 2013 et soutenu par plusieurs grandes banques françaises. Même si le service n'est pas encore très connu, il ne s'agit donc pas vraiment d'une nouveauté. En revanche, ce qu'il y a de neuf, c'est que le paiement entre particuliers va devenir instantané.

Car jusqu'à aujourd'hui, les virements bancaires via Paylib - disponibles depuis l'année dernière - prenaient au mieux une journée et au pire plusieurs jours. Une attente qui n'existera désormais plus car comme vient de l'annoncer Paylib, les transferts d'argent entre particuliers sont désormais immédiats.

Si quelques banques sont déjà concernées, Paylib assure que le paiement immédiat sera activé d'ici l'été pour ses utilisateurs clients des banques BNP Paribas, Banque Populaire, La Banque Postale, Caisse d'Épargne, Crédit Agricole, Crédit Mutuel et Société Générale. Paylib a par ailleurs indiqué que les coûts de ce service et les plafonds de virement seront déterminés par chaque banque. Mais certains pourront tiquer que le service soit payant et pour une bonne raison : PayPal offre le même service gratuitement. Il suffit d'avoir l'adresse mail d'un correspondant pour lui envoyer immédiatement de l'argent sur son compte PayPal - à condition qu'il en possède un, évidemment.

Cela devrait contribuer à étendre la réputation du service, qui a déjà conquis prêt de 1,8 million d'utilisateurs grâce à sa simplicité. En effet, il suffit simplement de connaître le numéro téléphone du bénéficiaire pour lui faire un virement. Ce qui simplifie drôlement les choses, tout comme le paiement dématérialisé avec son smartphone, aussi proposé par Paylib.

Photo : © Paylib
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Chrysys