Menu
Donnez votre avis

Bouygues Telecom fait grimper ses débits et ses tarifs

Félix Marciano - mardi 26 mars 2019 - 15:30
Bouygues Telecom fait grimper ses débits et ses tarifs
En enrichissant ses offres fixes de divers services, l'opérateur augmente le débit montant sur ses formules fibre, mais aussi ses tarifs.

Cela devient une habitude. Et une mauvaise, diront certains. Depuis quelques années, les fournisseurs d'accès à Internet et les opérateurs de téléphonie mobile – qui sont souvent les mêmes – modifient leurs offres en augmentant discrètement leurs tarifs sous couvert de diverses améliorations. Ainsi, il y a quelques années, sans rien demander, les abonnés à la Freebox Revolution avait vu leur forfait mensuel grimper de quelques euros au moment où Free a décidé d'inclure le service TV by Canal. Même si elle est parfaitement légale – dans la mesure où les abonnés sont informés à l'avance, et où ils disposent d'un délai pour refuser le changement de contrat –, cette pratique du "toujours plus" est courante chez tous les opérateurs qui s'y adonnent régulièrement, à tour de rôle, histoire de se repositionner sur le marché.

Aujourd'hui, c'est Bouygues Telecom qui fait évoluer ses offres fixes, notamment sur la fibre, en augmentant à la fois le débit montant et le prix de l'abonnement. Ainsi, la formule haut de gamme en fibre Bbox Ultym voit son débit montant maximum doubler pour passer à 500 Mbit/s, ce qui en fait le plus élevé du marché français actuellement, devant Free qui reste à 300 Mbit/s, y compris sur les Freebox Delta. Même tendance pour l'offre Bbox Must en fibre, qui peut désormais atteindre 300 Mbit/s en montant. Les débits descendants restent quant à eux inchangés, respectivement 1 Gbit/s et 500 Mbit/s.

Si rien ne change en revanche en termes de débit du côté de l'ADSL, sur les offres Bbox Fit, Bbox Must et Bbox Ultym, malgré la généralisation du VDSL quand il est disponible, toutes les formules profitent désormais de la garantie Internet. En clair, les clients Bouygues Telecom bénéficient d'une enveloppe de 100 Go en 4G qui leur permet d'avoir un accès de secours à Internet en cas de panne (de box ou de réseau) ou avant que leur ligne ne soit activée, pour les nouveaux abonnés. Une garantie similaire est proposée pour recevoir la télévision via l"application B;tv sur smartphone ou tablette.

Notons par ailleurs que le répéteur Wi-Fi, qui permet d'étendre la portée du réseau sans fil à l'intérieur d'un logement - très pratique dans les grandes maisons au murs épais, quand la box est située loin des ordinateurs notamment – est désormais inclus d'office dans la formule Ultym, dans une version améliorée avec un débit augmenté. Un détail toujours appréciable.

La Bbox Ultym, décidée la mieux gâtée, s'enrichit en outre en standard du service Canal+ Séries, en lieu et place de Start by Canal. Rappelons que ce nouveau service de vidéo en streaming sur abonnement – offert ici – donne accès à un catalogue de séries à la manière de Netflix (voir actualité).

Côté tarifs, les augmentations demeurent raisonnables puisqu'elles représentent 2 euros par mois. Ainsi, la Bbox Ultym passe à 41,99 euros par mois, la Bbox Must à 34,99 euros, et la Bbox Fit à 24,99 euros, le tout comprenant bien évidemment la location de la box associée. Et pour mieux faire passer la pilule, Bouygues Telecom maintient ses tarifs promotionnels la première année d'abonnement (respectivement 24,99, 19,99 et 14,99 euros par mois), soumis à un an d'engagement. Toutes les formules sont présentées en détails sur le site de Bouygues Telecom.

Illustration : © Bouygues
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de laoubiadel