Menu
Donnez votre avis

On va pouvoir payer des achats sur Instagram avec PayPal

Benjamin Walewski - mercredi 20 mars 2019 - 19:38
On va pouvoir payer des achats sur Instagram avec PayPal
Instagram s'allie avec PayPal pour permettre aux utilisateurs du service de payer leur achat encore plus rapidement.

(CCM) — Il va falloir de plus en plus attention à son portefeuille électronique. Non pas qu'il risque d'être dérobé, mais avec le nouveau partenariat entre Instagram et la solution de paiement en ligne PayPal, il va être encore plus facile de vider son compte en banque en faisant du shopping sur le réseau social. En quelques clics, on pourra désormais acheter un produit sans quitter Instagram.

La possibilité d'acheter des produits sur les fils d'actualité Instagram des marques n'est pas une nouveauté, puisque le réseau avait lancé ses premières fonctions liées au shopping fin 2016 aux États-Unis. Mais jusqu'à présent, lorsque l'on décidait d'acheter un accessoire de mode ou un objet de déco, on était renvoyé vers le site de la marque pour finaliser la transaction. Grâce à ce nouveau partenariat, un utilisateur d'Instagram également titulaire d'un compte PayPal pourra lier ses deux comptes. Lors de l'achat d'un objet, Instagram pourra ainsi récupérer toutes les données enregistrées dans un compte PayPal (système de paiement, adresse de livraison...) et confirmer directement le paiement. Plus besoin de se connecter à un autre site.

Pour le moment, cette fonction est réservée aux utilisateurs américains d'Instagram, qui ne pourront d'ailleurs la tester que sur quelques marques seulement lors du lancement. Néanmoins, de nombreuses marques et enseignes de luxe, de mode, de cosmétiques ou de vêtements de sports se déclarent intéressées et proposeront cette nouveauté dans les prochaines semaines. Aucune date de lancement en Europe n'a été évoquée, et on peut donc imaginer que cela n'arrivera pas avant plusieurs mois.

Photo : © Instagram.
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme