Menu
Donnez votre avis

Apple retouche légèrement (et discrètement) ses iPad

Félix Marciano - lundi 18 mars 2019 - 17:42
Apple retouche légèrement (et discrètement) ses iPad
La firme à la pomme donne un léger coup de jeune à l'iPad Air et à l'iPad Mini, sans apporter de réelle nouveauté.

Alors qu'Apple a l'habitude de convoquer la Terre entière à ses conférences de presse, c'est par le biais d'un simple communiqué de presse que la firme de Cupertino a annoncé aujourd'hui l'arrivée de deux nouveaux iPad. Certes, on imagine qu'elle veut garder sa force de communication la présentation de son service de vidéo sur abonnement (SVOD), le 25 mars. D'autant que les améliorations apportées tiennent davantage de l'évolution que de l'innovation. Mais cette discrétion inhabituelle est aussi à l'image du marché des tablettes, nettement moins porteur qu'il y a quelques années.

Ainsi, alors qu'il était inchangé depuis trois ans, l'iPad Mini se voit désormais doté du fameux Soc A12 Bionic, un processeur puissant intégré aux derniers iPhone qui remplace très avantageusement le'A8 vieillissant du précédent modèle. Si l'écran ne change pas (diagonale de 7,9 pouces pour une définition de 2 048 x 1 536 pixels), il prend maintenant en charge l’Apple Pencil, ce stylet sans fil qui permet d'effectuer très facilement touts sortes de manipulations graphiques. Côté photo, le capteur de l'iPad Mini passe de 7 à 8 mégapixels. Rien de révolutionnaire. Et côté connexions sans fil, la version 4G dispose en plus d'un emplacement pour carte nano-Sim, du système eSim, qui permet d'opter pour un forfait "virtuel" auprès des opérateurs qui proposent cette formule. Le modèle de base (avec 64 Go de stockage) est commercialisé à 459 euros,la version 256 Go à 629 euros tandis que le la déclinaison 4G avec 256 Go est vendue 769 euros.

Plus volumineux, l'iPad Air arbore un écran de 10,5 pouces d'une définition de 2 224 x 1 668 pixels, hérité de l'iPad Pro de 2017, et également compatible avec l'Apple Pencil. Equipé lui aussi de l'A12 Bionic, il semble miser sur une utilisation avec Smart Keyboard, le clavier-support mobile d'Apple, pour faire office d'ordinateur d'appoint. S'il dispose d'une prise Lightning, il doit se contenter de capteurs photo de 7 et 8 Mpx, sans flash, et d'un enregistrement vidéo en Full HD, contrairement aux modèles plus de gamme qu'il ne doit pas vampiriser. Sans surprise, les tarifs s'échelonnent de 569 euros pour la version avec 64 Go de stockage et 879 euros pour le modèle 4G (avec eSim) en 256 Go. Bref, des "produits d'entretien de gamme" sans nouveauté majeure. Mais il n'en faut peut-être pas plus sur un marché en berne...



Illustration : © Apple

A voir également

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de benallal