Menu
Donnez votre avis

La plupart des antivirus pour Android ne servent à rien

Félix Marciano - lundi 18 mars 2019 - 11:34
La plupart des antivirus pour Android ne servent à rien
Selon l'organisme AV-Comparatives, la plupart des antivirus pour Android n'offrent aucune protection contre les malwares.

Tous les antivirus ne se valent valent pas. En particulier sous Android, où nombre d'applis qui prétendent détecter et éradiquer des logiciels malveillants (malwares) ne sont d'aucune utilité. C'est la conclusion du test géant que vient de mener AV-Comparatives. Spécialisé dans l'étude des solutions de sécurité, comme le célèbre institut allemand AV-Test, cet organisme autrichien indépendant a en effet comparé les performances de 250 antivirus pour Android. Et le bilan est assez édifiant...

De fait, seules 80 applis ont réussi l'épreuve de base, en détectant plus de 30% de logiciels malveillants sans générer de faux positifs. Autrement dit, le les autres, soit 68 % des antivirus testés ne sont pas capables de faire le strict minimum en termes de sécurité. Après investigation, AV-Comparatives a noté que la plupart ce ces pseudos outils utilisent des mécanismes de détection douteux en se contentant d'exploiter des listes blanches et des listes noires sans effectuer la moindre analyse de code. Inquiétant. Plus comique, certains antivirus se signalaient eux-mêmes comme dangereux ! Les experts d'AV-Comparatives se d'ailleurs aperçus que nombre de ces applis étaient écrites par des amateurs à partir de modèles identiques, et qu'ils servaient essentiellement à diffuser de la publicité. 32 de ces prétendus outils de sécurité ont d'ailleurs disparu du Play Store à la publication du test...

Sans surprise, seuls les antivirus d'éditeurs sérieux et reconnus font réellement ce qu'ils prétendent, en analysant réellement le code et en détectant la totalité des menaces. AV-Comparatives conseille donc logiquement de s'en tenir aux véritables spécialistes de la sécurité, à savoir les antivirus Avast, AVG, Avira, Bitdefender, F-Secure, Kaspersky Lab, McAfee, Sophos, Symantec et Trend Micro. Les autres sont à éviter soigneusement. Mais il serait bon que Google fasse enfin un réel ménage dans sa boutique d'applis pour éviter que des utilisateurs se fassent berner...

Illustration : © PXhere
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de dabigben