Menu
Donnez votre avis

Supprimer ses données sur Facebook : ce sera bientôt possible

Hervé Didier - jeudi 28 février 2019 - 12:24
Supprimer ses données sur Facebook : ce sera bientôt possible
Facebook va lancer cette année sa fonction « effacer l'historique ». Très attendue, elle permettra aux membres de supprimer certaines de leurs données de navigation.

(CCM) — Beaucoup d'utilisateurs de Facebook attendent avec impatience la mise en ligne de cette fonction « Clear History » - ou « Effacer l'historique ». Annoncée il y a presqu'un an, elle devrait être enfin lancée cette année, selon le directeur financier du réseau social.

L'annonce a été réalisée lors de la conférence Morgan Stanley Technology, Media & Telecom Conference destinée aux investisseurs, et ce n'est pas un hasard. La prochaine mise en place de l'outil « Clear History » pourrait considérablement limiter le ciblage publicitaire sur Facebook, et par conséquent faire chuter les revenus que le réseau social en tire.

Selon les informations du site américain CNBC (lien en anglais), il sera enfin possible – d'ici à la fin de l'année – d'effacer son historique de données de Facebook. Plus précisément, l'outil « Clear History » devrait permettre à un membre de supprimer son historique de navigation sur tous les sites et applications appartenant à Facebook, et sur ceux du réseau des partenaires du réseau social. Les visites, les "like", les partages pourraient ainsi être effacées. Ce n'est pas encore un outil de suppression totale et définitive de toutes ses données personnelles, mais c'est une étape importante pour limiter le pistage publicitaire.

En mai 2018, Mark Zuckerberg avait publié un post pour annoncer l'arrivée de « Clear History ». A l'époque, les révélations sur l'affaire Cambridge Analytica et la manipulation des données personnelles des membres de Facebook avaient poussé le fondateur du réseau social à agir. Mais limiter le suivi de l'activité des utilisateurs n'est pas une chose facile quand le ciblage publicitaire est au cœur du modèle d'affaires de Facebook. Cela explique peut-être les longs mois qui se sont écoulés entre l'annonce de mai 2018 et la probable mise en place de « Clear History » dans le "courant de 2019".

Photo : © glic – 123RF.com

A voir également

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Agbegbe