Menu
Donnez votre avis

WorldWideWeb : un navigateur pour surfer comme en 1989

Félix Marciano - mercredi 20 février 2019 - 11:25
WorldWideWeb : un navigateur pour surfer comme en 1989
Le mythique laboratoire du CERN vient de publier un simulateur du premier navigateur Web de l'histoire. L'occasion de remonter dans le temps...


En 1989, un chercheur britannique du nom de Tim Berners-Lee inventait le Web au sein du CERN (Centre européen pour la recherche nucléaire, plus souvent appelé Laboratoire européen pour la physique des particules). Baptisé à l'origine World Wide Web, ce projet a été conçu et développé pour que des scientifiques travaillant dans des universités et instituts du monde entier puissent s'échanger des informations instantanément à travers Internet, le réseau de communication mondial créé dans les années 70 sur les bases d'Arpanet, l'ancêtre imaginé par les militaires américains dans la décennie précédente.

Pour célébrer les 30 ans du Web, le CERN vient de publier un simulateur (en Javascript) du premier navigateur développé par Tim Berners-Lee sur son ordinateur NeXT. Disponible en ligne sur le site du projet, il permet de naviguer sur le Web comme à l'époque, et donc bien loin des standards actuels. Et pour cause : il n'y a ni scripts, ni images, ni vidéos, ni sons ni même couleurs, juste du texte en noir sur fond blanc, avec une mise en page rudimentaire ! Bien évidemment, les liens hypertextes sont présents et utilisables – ils constituaient d'ailleurs le coeur du concept, mais il faut double-cliquer dessus pour ouvrir une page dans une nouvelle fenêtre – pas question d'onglets à l'époque. Inutile de préciser que les pages des sites actuels - y compris celles de Commentçamarche, prennent une apparence pour le moins rustique...

Tous les réflexes habituels sont d'ailleurs à revoir. Par exemple, pour accéder à un site, il faut aller dans le menu Documents, dans la palette flottante, sélectionner Open from full document, puis taper ou coller une URL avant de cliquer sur le bouton OK. Fastidieux... Plus curieusement, le logiciel intègre un éditeur de texte permettant de créer des pages Web, toujours rudimentaires, bien évidemment. Reste que malgré ses limites, la visite vaut le détour, ne serait-ce que pour voir à quoi ressemblait le Web à ses débuts.



Illustration : © CERN

A voir également

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme