Menu
Donnez votre avis

Usage d'Internet et du mobile : les chiffres à retenir de l'étude Médiamétrie

Hervé Didier - vendredi 15 février 2019 - 16:36
Usage d'Internet et du mobile : les chiffres à retenir de l'étude Médiamétrie
Toujours plus de temps passé en ligne, et toujours plus sur smartphone. La dernière étude Médiamétrie fait le point sur les chiffres clés des usages numériques des Français.

(CCM) — Chaque jour, 43 millions de Français se connectent sur Internet. Ils y passent en moyenne 1 heure 37 minutes. Plus de la moitié de ce temps est passé sur leur smartphone. Dans sa dernière étude L'Année Internet 2018, Médiamétrie a passé au crible les comportements des Internautes.

En 2018, la croissance de l'Internet a été largement tirée par le mobile. En France, le smartphone est devenu l'écran numéro un pour se connecter avec 34 millions de mobinautes qui surfent chaque jour depuis leur téléphone. Chez les plus jeunes, le mobile-only est la tendance émergente : 60 % des 15-24 ans naviguent uniquement sur leur smartphone. Cette domination du mobile entraîne une modification du mode de connexion. 90 % du temps sur mobile est passé sur des applications (18 par mois en moyenne, cf. notre bilan des applis les plus téléchargées en France), les 10 % restant étant répartis sur les sites mobiles (56 sites par mois en moyenne).

Médiamétrie a également analysé ce que les Internautes font en ligne. Sans surprise, avec 20 % du temps passé sur Internet, les réseaux sociaux confirment leur rang d'activité numéro un. Mais les messageries instantanées commencent à représenter une concurrence sérieuse. En 2018, les Internautes leur ont consacré deux fois plus de temps que l'année précédente. Désormais, les messageries instantanées font partie du quotidien de plus de 11 millions de Français.

Autre fait marquant de l'année  écoulée : la barre symbolique des 50 % des Internautes ayant payé pour accéder à du contenu en ligne a été franchie. 52,5 % des Français connectés ont souscrit à une offre légale de streaming vidéo, de musique en ligne ou d'abonnement à des sites d'actualités. Même si le piratage est un secteur toujours aussi dynamique (au point que l'Hadopi a du mal à contrôler ses nouveaux circuits), le nombre d'adeptes du piratage a légèrement baissé en 2018, en dessous des 14 millions d'Internautes. L'intégralité des résultats de l'étude L'Année Internet 2018 est accessible en ligne, sur le site de Médiamétrie.

Photo : © Dolgachov - Shutterstock.com
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de jumulka