Menu
Donnez votre avis

Publicités Facebook : vous saurez qui a vos coordonnées

Benjamin Walewski - jeudi 7 février 2019 - 20:59
Publicités Facebook : vous saurez qui a vos coordonnées
Facebook indiquera prochainement quelles sont les marques et annonceurs ayant récupéré vos coordonnées.

(CCM) — On ne pourra pas dire que Facebook ne fait pas d'effort pour se faire pardonner ses nombreuses incartades avec les données personnelles de ses utilisateurs. Sans doute dans un souci de transparence, et pour montrer sa bonne volonté, Facebook vient d'annoncer discrètement la mise en place d'un nouveau bouton sur les publicités permettant de savoir qui en est l'auteur, et surtout si cet annonceur a récupéré certaines de vos données personnelles.

Appelé "Pourquoi je vois cette publicité", le bouton devrait être introduit pour tous les utilisateurs à la fin du mois de février ainsi que l'annonce une publication sur la page Facebook Advertiser Hub (lien en anglais), justement dédiée aux annonceurs publicitaires. Il est un peu dommage de ne pas communiquer davantage sur le sujet, car l'information est intéressante pour tout le monde. Comme nous l'explique la publication, ce nouveau bouton permettra de savoir pourquoi telle ou telle publicité s'affiche dans notre fil.

Ainsi, vous saurez si vous voyez une publicité parce que vous êtes dans la catégorie cible correspondant aux informations que vous avez indiquées sur Facebook (âge, lieu de résidence, etc.). Mais surtout, vous saurez si cette publicité s'affiche car vos coordonnées apparaissent dans le listing d'une marque ou d'une annonceur, ou encore si ce même annonceur les a obtenues d'un de ses partenaires. Car même si vous avez consciemment donné vos informations à une marque (en vous abonnant à sa page Facebook ou en vous inscrivant sur son site par exemple), celle-ci peut partager vos coordonnées. Et vous en serez maintenant informés.*

Bien entendu, c'est un début mais c'est mieux que rien. D'autant que les premières tentatives pour obliger les agences publicitaires à demander aux utilisateurs leur consentement pour récupérer leurs données personnelles s'est avérée fort peu utile, puisque Facebook se contentait de leur bonne foi, la procédure étant purement déclarative.

Photo : © Marcel De Grisj - Shutterstock.com
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Martinez_1347