Menu
Donnez votre avis

Vérifiez vos mots de passe avec Password Checkup

Benjamin Walewski - mercredi 6 février 2019 - 13:01
Vérifiez vos mots de passe avec Password Checkup
Avec l’extension Google Chrome Password Checkup, vous pouvez vérifier si vos identifiants ont été piratés.

(CCM) — Décrété journée pour un Internet plus sûr, le 5 février a été l'occasion pour Google de présenter Password Checkup, une extension officielle et téléchargeable gratuitement pour son navigateur Chrome permettant de vérifier si vos identifiants et mots de passe ont été compromis.

Ainsi que l'explique clairement la page de téléchargement, Password Checkup vous alertera "si vous saisissez un nom d'utilisateur et un mot de passe qui ne sont plus sûrs, car ils ont été associés à une violation des données connue de Google". En l’occurrence, la firme de Mountain View annonce sur son blog consacré à la sécurité (lien en anglais) avoir une liste de quatre milliards d’identifiants ayant été compromis lors des multiples importantes fuites de données qui ont eu lieu ces dernières années.

En cas d'alerte, Password Checkup vous invitera à changer rapidement votre mot de passe pour quelque chose de plus sûr. Il est à noter que l’extension a été conçue avec des technologies de préservation de la confidentialité développée par des experts en cryptographie de l'Université de Stanford, afin que Google ne puisse pas connaître vos identifiants. A moins bien sûr que vous autorisiez Chrome à sauvegarder vos nouveaux mots de passe dans son gestionnaire.

Ce type d'outil n'est pas inconnu des utilisateurs de Firefox, puisque le navigateur de la Fondation Mozilla en propose un similaire appelé Firefox Monitor. Proposé en partenariat avec le site Have I Been Pwned, Firefox Monitor permet uniquement de vérifier si son adresse électronique a été compromise dans une fuite. Il faudra passer directement par Have I Been Pwned (lien en anglais) pour voir si son mot de passe est recensé parmi les quelques 551 509 767 autres mots de passe du monde réel précédemment exposés dans des vols massifs de données.

Photo : © iStock.
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de BMpasW