Menu
Donnez votre avis

Tubi, l'équivalent gratuit de Netflix, pourrait arriver en France

Félix Marciano - jeudi 31 janvier 2019 - 12:20
Tubi, l'équivalent gratuit de Netflix, pourrait arriver en France
Financé exclusivement par la publicité, le service gratuit de vidéo à la demande promet de s'ouvrir à l'international et de revenir en Europe.

Les services de vidéo à la demande (VOD, pour video on demand dans le jargon) ont le vent en poupe en ce moment. Y compris dans leur déclinaison sur abonnement payant (SVOD, pour subscription video on demand), comme en témoigne le succès des offres de Netflix et autre Amazon Prime Video. Selon une récente étude réalisée par Harris et NPA Conseil, Netflix serait même devenue la cinquième "chaîne" de télévision en France, en attirant près de 1,7 million de téléspectateurs chaque soir en prime time. Une audience qui dépasse celle de nombreuses chaînes de la TNT et qui prouve que la SVOD est entrée dans le moeurs, y compris chez les plus de 35 ans, notamment grâce à l'essor des téléviseurs connectés.

Si la formule payante de Netflix fonctionne, elle pourrait bientôt se voir confrontée à un modèle concurrent gratuit et légal, comme celui de Tubi, qui repose uniquement sur des revenus publicitaires. La plateforme américaine, qui n'est pour l'heure disponible qu'aux Etats-Unis et au Canada, promet en effet de s'étendre prochainement à l'international, et notamment en Europe. Comme elle l'indique avec humour dans un message affiché sur sa page d'accueil, elle ne peut plus proposer actuellement ses services sur le Vieux continent en raisons des lois européennes, en particulier depuis l'entrée en vigueur du fameux RGPD au printemps 2018. Mais elle assure travailler sur le sujet et vient d'annoncer officiellement son extension à "d'autres territoires" dans les prochains mois.

Si Tubi ne propose pas de contenus originaux, contrairement à Netflix, la plateforme revendique un catalogue très riche contenant près de 12 000 films et séries – soit environ le double de ce que propose Netflix. Son modèle économique, avec des coupures publicitaires, semble fonctionner puisque son audience a quadruplé en 2018 tandis que ses revenus ont quasiment doublé. Il ne devrait pas gêner outre mesure les téléspectateurs français, habitués à ces interruptions sur les chaînes de télévision privées. Le succès de cette offre gratuite et légale pourrait donc être rapidement au rendez-vous.

Illustration : © Tubi
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Raslebol