Menu
Donnez votre avis

Premières indiscrétions sur Android Q, le prochain OS de Google

Félix Marciano - jeudi 17 janvier 2019 - 11:06
Premières indiscrétions sur Android Q, le prochain OS de Google
Thème sombre, refonte des permissions, affichage sur PC : la prochaine version d'Android fera le plein de nouveautés.

D'ici à la fin mai, date de sa conférence I/O pour développeurs, Google présentera Android Q, la nouvelle version de son célèbre système d'exploitation, qui prendra la suite d'Android P, aussi appelée Pie – pour mémoire, Google baptise ses grandes versions du nom de friandises, dans l'ordre alphabétique. En attendant que la firme de Mountain View donne tous les détails, des versions de test commencent à circuler chez les développeurs. Et le portail XDAdevelopers, l'un des plus sérieux sites consacrés au monde Android, a déjà publié plusieurs informations intéressantes en avant-première.

L'un des grands changements qu'apportera Android Q, c'est la généralisation du mode sombre, comme tous les grands OS – macOS et Windows 10 y sont également passés. Certes, Android P propose bien un mode sombre, mais il se limite aux notifications et aux lanceurs d'applications. Cette fois, c'est l'ensemble de l'interface qui pourra opter pour ce mode d'affichage très en vogue, qui permet à la fois de reposer les yeux et d'économiser de la batterie, tout en apportant une indéniable touche d'élégance. Bien sur, il restera optionnel et on pourra l'activer soit en permanence, soit en alternance automatique, selon l'heure de la journée. Et la bonne nouvelle, c'est que l'on pourra même l'appliquer aux applis dépourvues de mode sombre.



Autre nouveauté majeure, dans un autre registre, Android Q devrait bénéficier d'une refonte complète et profonde de son système de permissions accordées aux applications. C'est d'ailleurs un axe majeur de développement pour Google, qui souhaite mieux protéger les données personnelles des utilisateurs. On devrait ainsi disposer d'un meilleur contrôle des autorisations, y compris pour les applications tournant en tâche de fond, de façon invisible, ce qui devrait limiter les abus.

Enfin, toujours selon XDAdeveloppers, il est probable qu'Android Q dispose d'un mode permettant d'étendre l'affichage à un écran externe, à la manière du système DeX de Samsung. Une fonction rendue possible par l'utilisation du port USB-C, qui se généralise, et qui permettrait d'utiliser un smartphone comme un ordinateur, en branchant simplement un clavier, une souris et un écran. Compte tenu de la puissance grandissante des mobiles, que ce soit en termes de processeur ou de mémoire, cette solution – qui fonctionne déjà sur quelques modèles Samsung – pourrait changer l'usage que l'on fait des smartphones, en les transformant en véritables ordinateurs de poche, capables de se brancher partout pour aller sur Internet mais aussi pour faire tourner des logiciels de production. Voilà qui promet un bel avenir à Android Q, en attendant confirmation...

Illustrations : © PXhere, XDAdevelopers

A voir également

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de PasContent