Donnez votre avis

Alienware Area 51m : le portable gamer aussi puissant et évolutif qu'un PC fixe

Félix Marciano - jeudi 10 janvier 2019 - 15:58
Alienware Area 51m : le portable gamer aussi puissant et évolutif qu'un PC fixe
Avec son Alienware Area 51m, Dell compte offrir aux joueurs un PC portable aussi puissant et évolutif qu'une tour.

Dell a fait sensation lors du CES en dévoilant le nouveau fleuron de sa gamme Alienware, composée d'ordinateurs pour joueurs. De fait, le tout nouveau Area 51m se présente non seulement comme le PC portable gamer le plus puissant du marché, mais aussi, et surtout, comme un ordinateur aussi évolutif qu'une tour classique.

En effet, si les PC fixes – dits "de bureau" – se vendent désormais beaucoup moins que les portables, ils conservent encore la préférence des joueurs en raison à la fois de leur puissance bien supérieure et de leur aptitude à pouvoir évoluer, chaque utilisateur pouvant facilement changer des éléments et des composants (processeur, système de refroidissement, mémoire vive, carte graphique, stockage, etc.) pour le personnaliser en fonction de ses goûts et de ses besoins. Une modularité très difficile à atteindre sur les portables qui sont conçus avec un esprit tout-en-un ne laissant que peu de possibilités d'évolution.

Et c'est bien sur ce point que Dell compte faire la différence avec l'Alienware Area 51m. Arborant un design futuriste qui a fait la réputation de la marque en s'attirant les faveurs des gamers, ce modèle dispose d'un grand écran 17 pouces affichant, selon les versions, de la Full HD ou de la 4K, compatible G-Sync et pouvant fonctionner avec une fréquence de rafraîchissement de 144 Hz pour afficher un maximum d'images par seconde – le Graal des gamers. Configurable à la demande de l'utilisateur, il peut accueillir des composants prévus pour des ordinateurs fixes, comme un processeur Intel Core i7-8700, un Core i7-9700K ou même un Core i9-9900K (huit cœurs et 16 theards à 6,6 GHz et un mode Turbo Boost montant à 5 GHz). Un monstre de puissance réservé en principe aux PC haut de gamme.

Idem pour la carte graphique, qui peut être une Nvidia GeForce RTX 2060, RTX 2070, ou encore une RTX 2080. Attention toutefois, car cette dernière devra être au format propriétaire Dell Graphics Form Factor (DGFF), ce qui risque de limiter le choix. Le tout est refroidi par le système Cryo-Tech, qui utilisant deux ventilateurs et huit caloducs répartis sur le processeur et la puce graphique ainsi que des ailettes en cuivre.

Même souplesse coté mémoire, puisqu'on peut installer de 8 à 64 Go de Ram hautes performances (DDR4), et que l'on dispose d'emplacements pour un disque dur de 2,5 pouces et deux SSD au format PCIe NVMe M2. Et la connectique est à l'avenant avec des ports HMDI, USB 3.0 et 3.1 compatible Thunderbolt, miniDisplay 1 .4, Gigabit Ethernet et Alienware Graphics Amplifier. Bien entendu, le clavier est rétro éclairé, et Alienware n'a pas oublié les Led RGB très en vogue dans le monde du gaming.

Bref, l'équivalent d'un PC gamer fixe, dans un format mesuré (41 x 40 x3,7 cm) mais un poids avoisinant les 4 kg, qui rende l'Alienware Area 51m plus transportable que véritablement portable. le prix sera à la hauteur du délire : environ 2500 euros pour la version de base. Atterrissage prévu fin janvier.

Photo : © Dell
Ajouter un commentaire

Commentaires

jumulka
Messages postés
7167
Date d'inscription
vendredi 14 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
16 octobre 2019
2246 -
je doute du refroidissement
Je veux ce PC portabler
Parinacota
Messages postés
71
Date d'inscription
mardi 19 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
9 octobre 2019
2 -
C'est devenu tellement l'intox médiatique cette histoire de portables dont tout, rappelons-le, est archipropriétaire. Un clavier à problème, vous devez racheter un portable nouveau, etc.
Et si on met des monstres de ventirad sur les processeurs des tours ce n'est pas pour le plaisir de les encombrer.
C'était désespérant ces composants increvables qu'on ne changeait que parce qu'ils devenaient obsolètes et encore on gardait le moniteur (un bon full HD), le clavier, l'alim, les disques durs. On ne changeait que la carte mère et la carte graphique et on avait un PC tout neuf.
Mais les gens aiment bien se faire embobiner par l'obsolescence programmée.
Commenter la réponse de jumulka