Donnez votre avis

Google bientôt opérateur mobile en Europe ?

Benjamin Walewski - mercredi 26 décembre 2018 - 10:29
Google bientôt opérateur mobile en Europe ?
En déposant la marque Google Fi auprès de l'UE, Google pourrait se lancer comme opérateur mobile virtuel en Europe.

(CCM) — Inutile de vous demander si vous connaissez une petite startup dans le coup appelé Google. Mais vous connaissez peut-être moins ses centaines de différents projets, dont celui d'un opérateur mobile virtuel appelé Google Fi (lien en anglaiis). Un opérateur virtuel qui pourrait peut-être bien prochainement débarquer en Europe, et, pourquoi pas, en France.

Pour rappel, un opérateur de réseau mobile virtuel - ou connu sous le signe anglophone MVNO - est un opérateur mobile qui ne possède pas son propre réseau de fréquences et loue celui d'un opérateur plus structuré comme Orange ou Bouygues pour proposer des forfaits sous sa propre marque. En France, si beaucoup ont maintenant disparu, on connaît par exemple La Poste Mobile, NRJ Mobile ou encore Lebara Mobile. Et ils pourraient prochainement compter avec la concurrence d'un petit nouveau sur le marché : Google.

L'entreprise californienne vient en effet d’enregistrer Google Fi, sa marque d'opérateur virtuel, auprès de l'Union Européenne (lien en anglais). Un dépôt de marque qui attise la curiosité, car Google Fi n'est pour le moment disponible qu'aux États-Unis. Là-bas, l'offre est jugée plutôt intéressante puisque le prix de base mensuel (sans abonnement) est de 20 $ pour des appels et textos illimités, puis 10 $ pour 1 Go de data; avec un plafond à 80 $ par mois avec data illimitée...

Une offre qui ne séduira sans doute pas les Français donc, car nous sommes habitués à surfer sans presque aucune limite pour une vingtaine d'euros par mois. Mais Google Fi promet aussi de pouvoir se connecter depuis l'étranger sans surtaxes dans près de 170 pays, ce qui pourrait intéresser les grands voyageurs. Google Fi promet aussi une connectivité intelligente et améliorée, notamment en choisissant la meilleure connexion possible entre les différents réseaux opérateurs ou le Wi-Fi.

Malheureusement, l'offre est également limitée à une petite poignée d'appareils capables de faire ce "basculement intelligent" entre réseaux (les Pixel en font partie, bien sûr). Et si l'offre se lance en France, il n'est pas certain que les opérateurs historiques laissent Google empiéter sur leurs plates-bandes. Souhaitons bon courage à Google pour son entrée dans l'arène impitoyable des opérateurs mobiles européens...

Photo : © Marcel de Grisj

A voir également

Ajouter un commentaire

Commentaire

Marsupi68
Messages postés
237
Date d'inscription
vendredi 26 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2019
2 -
Je reprends le commentaire de jinge333 posté le Posté le 24 décembre 2018 à 23h15 sur un autre site :

"Le début de la fin. Certains vont s'enthousiasmer, ils oublient que Google ne crée aucun emploi, qu'ils ponctionnent entre 30% et 50% de tout ce qu'ils vendent, et que cet argent repart aux Etats Unis.

Alors oui, c'est pratique, mais ça va avoir pour conséquence qu'un des 4 opérateurs va craquer pour proposer un contrat à google, que cet opérateur ne touchera pas grand chose, mais google va encore baisser les revenus des opérateurs. Et contrairement aux opérateurs, Google ne fait aucun investissement dans le réseau, donc les investissements vont diminuer, jusqu'à ce que Google rachète un des opérateurs, et prenne la majorité des parts de marché, avec une puissance de frappe bien supérieure aux concurrents.

Bref... Ceux qui se réjouissent ont une vision qui ne dépasse pas le bout de leur nez, et seront bien verts quand ils verront le résultat... Comme d'hab...

Google a déjà fait ça dans plusieurs domaines, de même que les autres GAFA, avec a stagnation à l'innovation qu'on en connait.

A l'heure actuelle c'est Netflix qui est en train de bouffer la production TV/Cinéma en France, d'ici 10-15 ans exit la culture française à l'écran...
Commenter la réponse de Marsupi68