Menu
Donnez votre avis

Freebox Delta S : une nouvelle box sans décodeur TV

Félix Marciano - mercredi 19 décembre 2018 - 18:59
Freebox Delta S : une nouvelle box sans décodeur TV
A la surprise générale, Free diversifie son offre avec une Freebox Delta dépourvue de boîtier multimédia Devialet.

Que se passe-t-il chez Free en ce moment ? Tout laisse à penser que le lancement de la Freebox Delta ne se déroule pas comme prévu et que l'opérateur réagit sans attendre pour répondre aux critiques qui n'ont pas manqué ces dernières semaines. Ainsi, après annulé ses frais de mise en service et de migration et éclairci ses conditions de vente, notamment suite à la mise en demeure de l'UFC-Que Choisir, Free vient de lancer sans prévenir une nouvelle offre baptisée Freebox Delta S.



En pratique, il s'agit simplement de la Freebox Delta allégée. On retrouve bien le boîtier Server, qui fait office de modem-routeur et de serveur, mais sans aucun boîtier multimédia. Le tout – façon de parler – proposé à 39,99 euros par mois, sans engagement, soit 10 euros de moins que la Freebox Delta "classique". Une offre monoboîtier, donc, sans aucune fonction audio ou vidéo.

Une bonne idée ? Oui et non. Côté positif, la version S reprend toutes les caractéristiques du serveur de sa "grande soeur". Logique, c'est le même ! On dispose donc de la technologie fibre 10G, censée atteindre 10 Gbits/s en descendant, en théorie, ainsi que la solution hybride xDSL-4D qui permet d'augmenter le débit sur les lignes lentes en ADSL grâce au réseau téléphonique 4G. On hérite aussi du Wi-Fi rapide (AC4400 tri-bandes), le Nas à quatre baies (avec un disque dur de 1 To en option à 40 euros) et le service de téléphonique (appels illimités vers les fixes de 110 destinations et les mobiles e France), mais aussi pack Sécurité (59 euros en option) et les fonctions de maison connectée pour piloter divers dispositifs signés Philips, Somfy et autres.

Intéressant pour ceux qui n'ont pas besoin de recevoir la télévision – parce qu'ils disposent d'un abonnement SVOD de type Netflix ou Amazon Prime, pour parce qu'ils se contentent de la TNT – et qui possèdent déjà un système audio de bonne qualité. Mais pour les autres, le bilan est plus discutable. Car, côté négatif, on perd tous les avantages d'un boiter Devialet ainsi que l'assistant vocal Alexa, d'Amazon, mais aussi l'abonnement à Netflix (basique, certes) et celui au kiosque presse. En clair, bien plus que les 10 euros de différence, qui correspndent au prix de la vente à températement du fameux boîtier Devielat. Plus étonnant, Free ne propose aucune solution pour recevoir la télévision, pas même par la TNT...

Bref, on se demande si la Delta S ne ressemble pas à une offre bricolée dans l'urgence. D'autant qu'elle se situe dans la même zone tarifaire que la Freebox Revolution. Voilà qui risque de semer encore un peu de confusion auprès d'abonnés déjà chamboulés. Attendons un peu pour voir si cette offre rencontre effectivement son public.

Illustration : © Free

A voir également

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de babacool45