Donnez votre avis

Free augmente le débit de ses abonnés à la fibre

Félix Marciano - mardi 11 décembre 2018 - 14:38
Free augmente le débit de ses abonnés à la fibre
Comme promis, Free vient de doubler le débit montant maximal des Freebox Revolution et Mini 4K reliées à la fibre optique.

Mardi 4 décembre, lors de la conférence de lancement de ses nouvelles Freebox Delta et One, Xavier Niel, le fondateur de Free, avait promis d'améliorer le débit des Freebox actuelles utilisant la fibre. C'est désormais chose faite : les abonnés disposant d'ne Freebox Révolution ou d'un Mini 4K reliée à la fibre bénéficient dès aujourd'hui d'un débit montant maximal de 400 Mbit/s, au lieu d'une limite à 200 Mbit/s auparavant.

Certes, en pratique, cette augmentation concerna surtout ceux qui utilisent la voie montante de leur connexion pour envoyer des fichiers lourds, notamment les graphistes et les vidéastes. Mais elle intéressera également tous ceux qui utilisent un serveur à domicile - le NAS intégré à la Freebox ou tout autre système destiné à partager des fichiers. Surtout, cette amélioration est gratuite. Il suffit de redémarrer électriquement la Freebox pour en profiter. Signalons au passage que le micrologiciel de la Freebox Server passe pour l'occasion en version 4.0, avec des améliorations qui n'ont pas encore été détaillées, mais dont certaines pourraient concerner tous les détenteurs d'une Freebox Revolution.

A propos de débit, il convient de revenir sur les annonces faites la semaines dernière. En dévoilant la Freebox Delta, son nouveau modèle haut de gamme, Xavier Niel parlait d'une connexion à 10 Gbit/s en présentant cette technologie comme une première. C'est vrai pour la France, mais pas pour l'Europe, car l'opérateur suisse Salt, racheté il y peu par le même Xavier Niel, propose déjà la même technologie avec le même débit. Surtout, les 10 Gbit/s mis en avant ne correspondent pas à la réalité. En pratique, il faut se "contenter" de 8 Gbit/s - ce qui est déjà énorme -, comme le stipulent les conditions de vente et d'utilisation de la Freebox Delta sur le site de Free. En pratique, il faudra attendre le retour d'expérience des premiers utilisateurs - les premières Freebox Delta sont en cours de livraison - pour voir quel débit maximal on peut atteindre en situation réelle.

Signalons enfin que la technologie employée par Free n'est pas la plus récente ni la plus performante. En effet, pour des questions à la fois économiques et pratiques, l'opérateur a fait le choix du standard 10G-EPON, qui date de 2009. Depuis, de nouvelles normes sont apparues (NG-PON 2 en 2013 et XGS-PON en 2017) et pourraient être exploitées prochainement par la concurrence pour améliorer le débit de la fibre.

Photo : © Free

A voir également

Ajouter un commentaire

Commentaire

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme