Menu
Donnez votre avis

Scotland Yard veut utiliser un système d'IA pour prédire des crimes

Hervé Didier - lundi 3 décembre 2018 - 19:45
Scotland Yard veut utiliser un système d'IA pour prédire des crimes
Dès mars, la police britannique va tester sur le terrain d'une intelligence artificielle capable de prédire les crimes violents.

(CCM) — Le programme s'appelle le National Data Analytics Solution (NDAS). Il est en cours de mise au point par des unités spécialisées de la police britannique. D'ici un an, l'intelligence artificielle sera opérationnelle. Et les premiers tests vont être lancés dès mars 2019.


Comme l'explique le New Scientist dans sa dernière édition, le logiciel en cours de mise au point pourra identifier les victimes potentielles et les alerter. Il sera également capable d'identifier les individus susceptibles de commettre un crime violent, en analysant plus de 1 400 variables différentes, dont les antécédents de la personne suspectée.

Reste à savoir ce que les policiers feront une fois les données transmises par NDAS. Le sujet est actuellement débattu par les services de police mais, à ce stade, il n'est pas question d'arrestation anticipée. Il s'agirait plutôt de mettre en place un suivi préventif des suspects potentiels par les services sociaux et médicaux.

En mars 2019, un prototype sera mis en service dans la région des Midlands, avant d'être déployé dans les principaux services de police d'Angleterre, dont la London Metropolitan Police. Plusieurs projets d'utilisation de l'intelligence artificielle à des fins de sécurité publique ont été lancés récemment, comme l'utilisation par la police de lunettes à reconnaissance faciale en Chine ou la mise en place de policiers robots à Dubaï.

Photo : © Bennian – Shutterstock.com.
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de MiniApp