Menu
Donnez votre avis

PornHub : le FBI démantèle un réseau de pirates publicitaires

Félix Marciano - jeudi 29 novembre 2018 - 17:32
PornHub : le FBI démantèle un réseau de pirates publicitaires
Les pirates du réseau 3ve utilisaient des ordinateurs infectés pour générer des faux clics publicitaires sur le site pornographique.


Aidé par des sociétés majeures comme Google ou Symantec, le bureau d'investigation américain a mis à jour les membres du réseau 3ve (prononcer Eve) qui s'adonnaient à une fraude massive à la publicité sur Internet depuis des années, notamment sur le célèbre site pornographique PornHub, qui attire chaque jour des millions d'internautes dans le monde. Sur les huit pirates identifiés, tous originaires des pays de l'Est, trois sont déjà incarcérés, les autres courant encore dans la nature.


Baptisée malvertising, la technique employée par le réseau 3ve avait pour but de générer de faux clics sur les publicités pour récupérer les commissions versées par les annonceurs. Pour cela, les pirates utilisaient des ordinateurs infectés par un malware diffusé par mail ou par fausse publicité, au prétexte d'une mise à jour qui installait en réalité un logiciel malveillant. Les machines vérolées étaient ensuite exploitées comme proxy, pour dissimuler des adresses IP, ou pour réaliser de faux clics sur des publicités. En parallèle, ils montaient des sites fantômes pour y placer de la publicité sur lesquels les ordinateurs venaient cliquer, de manière à générer du trafic et donc des revenus.

Selon le magazine américain Forbes, les hackers auraient infecté quelque 1,7 millions d'ordinateurs, essentiellement aux Etats-Unis et en Europe, et mis la main sur plus d'un millions d'adresses IP. Avec ce juteux trafic, il auraient ainsi engrangé plus de plus de 36 millions de dollars de revenus publicitaires entre 2014 et 2018.

Photo : © PornHub

A voir également

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme