Menu
Donnez votre avis

Jouez à Minecraft... sur Netflix !

Benjamin Walewski - mercredi 28 novembre 2018 - 19:51
Jouez à Minecraft... sur Netflix !
Mêlant animation et interactivité , le jeu vidéo à épisode Minecraft Story Mode débarquent sur le service de streaming.

(CCM) — A moins d'avoir passé les 9 dernières années éloigné de toute forme de communication, vous avez déjà forcément entendu parler de Minecraft. Ce que vous ne savez peut-être pas, c'est que le célèbre jeu "bac à sable" mélangeant construction cubique, aventure et monde en ligne a eu droit à de nombreux "spin-off", dont le jeu à épisodes Minecraft Story Mode. Après sa sortie console et PC en 2015, Minecraft Story Mode est désormais disponible sur Netflix.


Car complètement à l'opposé du monde ouvert de Minecraft, la version Story Mode ressemble plus à un film interactif dans lequel le joueur intervient sporadiquement, par exemple en choisissant certains dialogues, en cherchant des objets comme dans un jeu "point and click" ou en résolvant des énigmes. Bref, le système de jeu se résume à cliquer de temps en temps pour vous laisser profiter de l'histoire. Pas étonnant donc que Netflix veuille développer le format sur son service car il y est parfaitement adapté.

Le service de streaming s'intéresse en effet de plus en plus à ce format interactif, déjà expérimenté sur le film Le Chat Potté en 2017 ou dans un épisode de la série Black Mirror et spécialité vidéoludique du studio TellTale Games. TellTale a réalisé de nombreux jeux reprenant ce principe et Minecraft Story Mode est l'un de ses plus gros succès, mais cela n'a pas empêché le studio de se déclarer tout récemment en faillite.

Pour le moment , seul les trois premiers épisodes de la saison 1 sont disponibles et les deux derniers seront ajoutés le 5 décembre. En revanche, on ignore encore si la saison 2 - sortie tout au long de 2017 - arrivera sur Netflix. Comme TellTale devrait fermer d'ici quelques semaines, rien n'est moins sûr.

Photo : © Microsoft.
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de mathiru