Menu
Donnez votre avis

La 4G plus rapide que le Wi-Fi, et ça va continuer !

Félix Marciano - mardi 27 novembre 2018 - 11:58
La 4G plus rapide que le Wi-Fi, et ça va continuer !
Selon une étude d'OpenSignal, le réseau 4G offrirait de meilleurs débits que le Wi-Fi dans une trentaine de pays dont la France.

Spécialisée dans l'analyse des réseaux de téléphonie mobile dans le monde, la société OpenSignal vient de publier une étude aux résultats étonnants. En effet, selon les mesures qu'elle a effectuées, les réseaux 4G seraient désormais plus rapides que le Wi-Fi dans une trentaine de pays, y compris en France. En clair, il serait plus efficace de rester en mode data pour télécharger des mises à jour d'applications, consulter ses mails ou surfer sur le Web plutôt que de basculer en Wi-Fi.


Toujours selon OpenSigna, c'est en Australie que la différence serait la pus flagrante avec un débit de 34,6 Mbit/s en 4G contre "seulement" 21,6 Mbit/s en Wi-Fi. En France, l'écart serait moins sensible (20,2 contre 17,7 Mbit/s), mais toujours en faveur de la 4G. Bien entendu, il s'agit là de moyennes qui ne tiennent pas compte de la variété des situations, le débit en 4G dépendant à la fois de l'opérateur et de la position géographique par rapport aux antennes. Et, en pratique, il est souvent plus intéressant de basculer en Wi-Fi chaque fois que c'est possible surtout quand on ne dispose que d'un volume limité de données transférées par mois, sans parler du fait que la connexion est plus stable. Mais la tendance est là, et il semblerait que les opérateurs aient fait des efforts sérieux pour améliorer la qualité de leur réseau 4G.

D'ailleurs, en attendant l'arrivée de la 5G, prévue pour 2020, qui offrira des débits nettement plus élevés encore, certains opérateurs améliorent leur réseau avec de la 4G à très haut débit. C'est en particulier le cas de SFR qui, après avoir ouvert la 4G+ à 300 Mbit/s dans une trentaine de grandes agglomérations françaises est passé à 500 Mbit/s dans quelques villes (Bordeaux, Marseille, Montpellier, Lyon, Nice, Saint-Etienne et Toulon). L'opérateur vient même d'annoncer le passage à la 4G+ à 1 Gbit/s en 2019. De quoi attendre sereinement l'arrivée de la 5G.

Illustration : © Pixabay

A voir également

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de brupala