Menu
Donnez votre avis

Raspberry Pi 3 A+ : une nouvelle version du nano-ordinateur à prix mini

Félix Marciano - vendredi 16 novembre 2018 - 18:57
Raspberry Pi 3 A+ : une nouvelle version du nano-ordinateur à prix mini
Encore plus compacte et moins chère que la précédente, la nouvelle version du célèbre nano-ordinateur devrait être la dernière de la série.

Apparu sur le marché en printemps 2012, le Raspberry Pi a connu un succès qui ne s'est toujours pas démenti. Pour ceux qui n'en auraient jamais entendu parler, rappelons que ce produit sans équivalent est un ordinateur miniature – on parle de nano-ordinateur – conçu à l'origine par des professeurs du département informatique de l'université de Cambridge pour faciliter et favoriser l'apprentissage de la programmation. De la taille d'une carte de crédit, il se réduit à l'essentiel, à savoir une mini carte mère avec un processeur "tout-en-un" – un SoC, dans le jargon technique – avec un peu de mémoire et diverses interfaces. Le tout consommant très peu d'énergie, ce qui permet de l'alimenter avec un simple batterie, et fonctionant avec divers systèmes d'exploitation, plus ou moins sophistiqués.

Vendu à un tarif particulièrement bas, à moins de 30 euros, le premier modèle a immédiatement attiré les geeks du monde entier par son côté minimaliste et son potentiel, et, en l'espace de quelques années, il a servi de base à d'innombrables réalisations électroniques dans tous les domaines : console de jeu, lecteur multimédia de salon, centrale domotique, drone, émetteur radio, etc. Il suffit de taper Raspberry Pi dans un moteur de recherche pour avoir des exemples parfois loufoques et souvent très astucieux.

En cette fin d'année, la fondation Raspberry Pi lance un nouveau modèle, le 3 A+, une version allégée, mais plus compacte et encore moins chère que le récent 3 B- sorti il y a huit mois. Mesurant 6,5 x 5,6 x 1,2 cm et commercialisé à seulement 25 dollars, il reprend le processeur Broadcomm à quatre cœurs ARM Cortex-A53 de son prédécesseur, il embarque 512 Mo de mémoire vive, un lecteur de carte micro-SD pour le stockage et le système d'exploitation, des modules Wi-Fi 5 GHz et Bluetooth 4.2 LE, un port USB 2.0 et une sortie HDMI pour la connexion à un écran et une prise audio. C'est évidemment moins que le 3B+, beaucoup mieux loti, mais suffisant pour de nombreux usages. Comme toujours, il est vendu nu, mais de multiples commerçants spécialisés proposeront prochainement des accessoires adaptés, notamment des boîtiers.

Pour l'occasion, les concepteurs de cette merveille de miniaturisation qui fait le bonheur de nombreux bricoleurs ont annoncé que ce modèle sera le dernier de la série. Pas de panique, au contraire : ils travaillent déjà sur une nouvelle plateforme plus ambitieuse qui utilisera un Soc plus puissant et de la mémoire plus rapide. De quoi envisager de nouvelles réalisations encore plus originales...

Photo : © Fondation Raspberry Pi

A voir également

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme