Menu
Donnez votre avis

La puce Apple T2 bloque certaines réparations de Mac

Hervé Didier - mardi 13 novembre 2018 - 16:56
La puce Apple T2 bloque certaines réparations de Mac
Le circuit Apple T2 empêche les réparateurs indépendants d'intervenir sur certains composants des Mac les plus récents.

(CCM) — Désormais, seuls les réparateurs agréés peuvent intervenir sur certains composants des Mac de dernière génération. La puce T2 qu'ils embarquent vérifie à chaque redémarrage qu'aucune intervention non-autorisée n'a été réalisée. L'information est confirmée par Apple.


La fonction première de la puce Apple T2 est d'alléger la charge qui pèse sur le processeur principal du Mac. Elle s'occupe également du contrôle de l'intégrité de l'ordinateur. Lorsqu'un problème de sécurité est détecté, le coprocesseur bloque l'appareil. A la base, cette routine effectuée à chaque redémarrage a donc été intégrée pour garantir la sécurité.

Mais dans les faits, cela revient à empêcher les réparateurs indépendants d'intervenir sur certains composants. En effet, le logiciel de configuration « AST2 System Configuration » mis au point par Apple est utilisé par les réparateurs officiels pour authentifier les interventions qu'ils ont effectuées. Sans ce « laisser-passer » délivré par le logiciel de configuration, le Mac se retrouve bloqué au moment de la vérification de l'intégrité système par la puce T2.

Faute de certification officielle, les réparateurs indépendants (et les bricoleurs) ne pourront donc plus intervenir sur certains composants des Mac. Apple a confirmé officiellement que la carte-mère et le capteur Touch ID sont concernés, sans donner de liste complète des composants. Pour information, la puce T2 équipe la plupart des derniers modèles d'ordinateurs d'Apple, comme l'iMac Pro 2017 et les Mac Mini, MacBook Air et MacBook Pro avec Touch Bar sortis cette année.

Photo : © guteksk7 - Shutterstock.com

A voir également

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Marsupi68