Menu
Donnez votre avis

Google veut généraliser les thèmes sombres pour économiser les batteries

Hervé Didier - lundi 12 novembre 2018 - 12:16
Google veut généraliser les thèmes sombres pour économiser les batteries
Lors de sa dernière conférence pour développeurs, Google a vanté les mérites des interfaces sombres sur les smartphones Android.

(CCM) — On le sait, l'autonomie est un critère essentiel dans l'utilisation d'un smartphone. Et l'affichage fait partie des éléments qui "tirent" le plus sur la batterie, surtout à une époque où les écrans deviennent de plus en plus grands et de plus en plus "définis". Pour réduire la demande en énergie électrique, Google veut donc généraliser l'adoption de thèmes "sombres" dans les applications Android. Logique : une interface qui affiche du texte et des graphismes en blanc sur fond noir consomme mois qu'une interface qui fait l'inverse...


C'est particulièrement sensible sur les dalles de type Amoled, qui équipent de nombreux smartphones Samsung, quelques iPhone ainsi que d'autres modèles. En effet, sur ces écrans, les pixels noirs sont tout simplement éteints, contrairement aux dalles de type LCD où un rétroéclairage général est toujours nécessaire.

Pour appuyer ses dires, Google a présenté les résultats de diverses mesures lors de sa dernière conférence pour les développeurs d'applis, l'Android Dev Summit. Après avoir rappelé que diminuer l'éclairage de l'écran est bénéfique pour les yeux des utilisateurs - ce que tous les développeurs savent déjà, ainsi que les "anciens" qui ont connu MS-DOS et les interfaces en mode texte -, Google a surtout axé son discours sur l'autonomie que l'on peut gagner grâce au mode sombre, en publiant des mesures réalisés sur un modèle à écran Amoled, en l'occurrence, un Pixel 3.

Les graphiques mis en ligne permettent de quantifier les économies d'énergie réalisées. Avec le mode sombre, une application comme YouTube consomme 60 % d'énergie en moins en dark mode, lorsque la luminosité est de 100 %. Il est même possible de baisser encore sa consommation en passant la luminosité à 50 %.

Ces économies d'énergie viennent à la fois de la plus faible luminosité et de la réduction du nombre de couleurs utilisées en mode sombre, le gris consommant moins que le blanc. La conférence de Google visait un public de développeurs d'applications, qui sont encouragés à proposer un mode sombre - ou au moins un mode nuit activable manuellement - pour leurs futures interfaces.

Cette tendance n'est pas nouvelle : Microsoft et Apple y sont passés avec les dernières versions de Windows 10 et de macOS X, qui proposent chacune des thèmes sombres. Et si l'on peut saluer l'initiative de Google qui souhaite généraliser le sombre dans les interfaces des applis, on peut aussi se demander pourquoi les produits maison, qu'il s'agisse d'Android, de Gmail, de Maps ou de Messages, par exemple, utilisent autant le blanc. Faites ce que je dis, pas ce que je fais ?

Photo : © Google.
Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de Fttf