Donnez votre avis

Le prix d'un compte Facebook piraté : 10 centimes

Hervé Didier - mardi 6 novembre 2018 - 08:55
Le prix d'un compte Facebook piraté : 10 centimes
Des pirates mettent en vente les données de 120 millions de profils Facebook, au prix de 10 centimes le compte.

(CCM) — Un groupe de pirates affirme avoir dérobé les données de 120 millions de profils Facebook. Pour prouver la réalité du piratage, les messages de 81 000 comptes ont été mis en ligne. De quoi crédibiliser la vente auprès des acheteurs potentiels.

C'est justement en se faisant passer pour des acheteurs intéressés que les journalistes de la BBC (lien en anglais) ont pu échanger avec les pirates. On apprend ainsi qu'ils revendiquent le vol de 120 millions de profils sur le réseau social, et qu'ils ne demandent « que » 10 centimes par compte Facebook. Pour ce prix, ils fournissent l'ensemble des données personnelles du profil (discussions privées, photos...) ainsi que les coordonnées liées au compte (mail, téléphone mobile...).

Certains experts mettent en doute la réalité de l'ampleur de ce vol. Selon eux, il serait difficile de pirater autant de comptes en toute discrétion. Mais la réaction officielle de Facebook se veut prudente. L'entreprise affirme que la sécurité de son infrastructure n'est pas en cause. Selon elle, le piratage aurait été effectué via une extension de navigateur malveillante, sans donner plus de détails sur l'extension en question. On n'a donc sans doute pas fini d'entendre parler de ce vol de données très mystérieux, concernant potentiellement 120 millions de comptes Facebook.

Photo : © iStock.

A voir également

Ajouter un commentaire

Commentaires

Marsupi68
Messages postés
237
Date d'inscription
vendredi 26 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2019
2 -
"une extension de navigateur malveillante" j'ai du mal à comprendre ?
Ça veut dire que Google pour Chrome, Mozilla pour Firefox, Opera ben pour lui-même quoi...etc. n'effectuent jamais des vérifications concernant ces extensions ?
Ils ne disposent pas de moyens pour contrer ça ?
Étonnant, surtout de la part d'un géant comme Google qui investi des sommes énormes pour créer des applications (pour mieux nous pister et se faire du fric sur notre dos) et ne met pas de moyens pour nous protéger comme il sait si bien le dire :
Nous utilisons vos informations pour améliorer la sécurité et la fiabilité de nos services. Cela inclut la détection, la prévention et le traitement des fraudes, abus, atteintes à la sécurité et problèmes techniques qui pourraient nous nuire, ainsi qu'aux utilisateurs ou au public.
Commenter la réponse de 1