Menu
Donnez votre avis

Croissance en berne pour Facebook

Benjamin Walewski - jeudi 1 novembre 2018 - 12:39
Croissance en berne pour Facebook
Pour la première fois depuis plusieurs années, le nombre d'utilisateurs quotidiens de Facebook n'a pas augmenté.

(CCM) — Cela fait désormais des années que Facebook affiche à chaque bilan trimestriel une insolente hausse de son nombre d'utilisateurs. Mais après avoir atteint le chiffre de 1,7 milliard de personnes actives quotidiennement, le moment où la croissance de Facebook allait prendre du plomb dans l'aile devait tôt ou tard arriver. Et bien, on y est ! Facebook a annoncé officiellement que son nombre d'utilisateurs quotidiens n'avait pas évolué ce trimestre.


Les chiffres publiés dans les résultats du troisième trimestre (lien en anglais) indiquent que le nombre d'utilisateurs actifs n'évolue plus aux États-Unis, au Canada… et Facebook a même perdu 1 million d'utilisateurs quotidiens en Europe par rapport au trimestre précédent. Une perte sèche qui peut s'expliquer entre autre par la mise en place du RGPD. Et cet arrêt de la croissance peut aussi bien s'expliquer par les récents scandales qui ont atteint Facebook que par la raison toute simple qu'une vaste majorité de la population est déjà inscrite au réseau social : par exemple, 68% de la population américaine est sur Facebook...

Facebook est loin d'être à plaindre pour le moment. D'une part, l'entreprise annonce une hausse de 33% de ses résultats publicitaires et ses autres services - Instagram, WhatsApp - sont eux toujours en pleine croissance. Mais pourtant ce tassement de la croissance pourrait effrayer les investisseurs et les marchés boursiers craignant une baisse du nombre d'utilisateurs sur le long terme. A Mark Zuckerberg de trouver les bons moyens pour renouveler son réseau social et faire en sorte que les utilisateurs y restent connectés.

Photo : © Northfoto - Shutterstock.com

Ajouter un commentaire

Commentaires

Commenter la réponse de krasnoiark